Le Brésil

Il n'y a pas que la samba et le foot...

Bemvindo ao Brasil (Bienvenue au Brésil), c'est avec ces mots, que nous fûmes accueillis à notre descente d'avion , en provenance de Marseille via Paris et Sao Paulo. Ainsi commença notre circuit-séjour en ce beau mois de novembre, voyage prévu de longue date, mais qui a failli capoter par la faute de la faillite de la VARIG (compagnie aérienne brésilienne). Le nombre restreint de places a fortement fait chuter le nombre de touristes dans le pays.

Détail du circuit

C'est donc Vacances Transat avec l'aide de la TAM qui nous a mitonné cette escapade de deux semaines.

Si tu vas à Rio ♪ ♫ ♫

GoéletteRio de Janeiro (Icone) est appelée aussi a cidade maravilhosa (la ville merveilleuse) par ses habitants: les cariocas.

Des plages infinies (Copacabana , Leblon ou Ipanema), des montagnes bossues, une forêt luxuriante et une des plus belles baies du monde : Guanabara, visible depuis le sommet du Pain de sucre accessible par téléphérique.

On peut également visiter la baie en goélette traditionnelle en bois et se rendre compte de l'immensité de la ville.

La ville est séparée en deux par une petite chaine montagneuse; on y trouve dans la partie coloniale, son quartier historique, la cathédrale moderne , un très beau musée, le théatre national et autres batiments qui font la richesse de ce quartier.

Visite de Rio de Janeiro

Train à ctémaillèreUn passage par le "Sambadrome" où les écoles de samba qui ont été sélectionnées, défilent durant le carnaval et sans oublier, pour les nombreux passionnés de football : le stade mythique du Maracana, qui aurait besoin d'un petit lifting.

Autre lieu incontournable, c'est le Corcovado , statue du christ rédompteur, qui domine la ville et sa baie.

On y accède par l'intermédiaire d'un train à crémaillère et la vue est y vraiment imprenable (un régal pour les photographes).

La visite se termine par la traversée de la forêt de Tijuca (faisable aussi en 4x4).

Foz de Iguaçu

Les chutes de Foz d'IguaçuVol vers Foz de Iguaçu (Icone) situées aux confins du Brésil, du Paraguay et de l'Argentine, les chutes d'Iguaçu forment un cirque de 5 km.

Elles font partie d'un parc national qui protège l'ensemble de l'écosysthème situé en pleine forêt tropicale.

Les chutes se visitent aussi bien du coté argentain que brésilien, elles ont un débit impressionnant et une hauteur de 82 m.

Patrimoine de l'UNESCO, ces cataractes s'imposent comme l'une des plus grosses par son volume d'eau.

Minas Gerais

Calèches en attenteBelo Horizonte (Icone) capitale du Minas Gerais, n'est qu'un point d'arrivée pour visiter plusieurs sites.

Comme Congonhas do campo où on peut voir le chef-d'oeuvre baroque d'Aleijadinho (célèbre artiste brésilien), représentant les douze prophètes sculptés dans la stéalite ou "pierre de savon" que l'on peut voir dans le sanctuaire de Bom Jesus de Matosinhos .

Tiradentes, Mariana et Ouro Preto

Autel dans les mines de MarianaTiradentes (Icone) visite de l'église de St Antoine et la maison du Padre Toledo, ensuite dans la foulée Mariana (Icone).

Fondée en 1696, cette magnifique petite ville minère a su préserver sa tranquilité et son charme, on y visite une mine (-362 m) par un funiculaire, actionné par une machine à vapeur modifiée avec de l'air comprimé.

Ouro Preto est l'ancienne capitale de la province, pays des mines, contrée de l'or et des pierres précieuses.
Le centre historique offre le souvenir de ce siècle de l'or et du baroque colonial : églises, riches demeures, fontaines, rues pavées, etc ...

San Salvador de Bahia

Salvador de Bahia, la vieille villeNous quittons le pays des mines pour l'état de Bahia et sa capitale Salvador (Icone) la plus africaine des villes brésilennes, reconnue pour ses fêtes, ses défilés sa musique et sa nourriture.

Elle est partagée en deux : ville haute (la partie historique) et ville basse reliées entre-elles par des rampes funiculaires et des ascenceurs (merci !).

Le centro historico avec ses nombreuses églises comme celle Nosso Senhor do Bonfim située sur la Sagrada Colina, son opéra et ses rues commerçantes sont un vrai plaisir à visiter.
C'est aussi de cette ville que partent les touristes pour leur vilégiature située plus au nord donc au soleil .

Costa de Suipe

La fin du circuit se termine par un petit séjour dans un endroit paradisiaque malgré beaucoup d'hôtels : Costa de Suipe ...

Rien à dire, enfin si, il a fait beau et chaud tout le temps !!

Repos au bord de la piscine

Pays trop vaste par ses dimensions, on ne peut qu'avoir un simple aperçu de la vie brésilienne et de ses trésors, dommage !!

Météo de Rio de Janeiro

Dernières infos

24 Mai 2017

Manifestations
Des mouvements de manifestations et grèves anti-gouvernementales ayant repris depuis fin avril, la plus grande prudence est recommandée à l’approche de manifestations organisées, rassemblements spontanés ou actions de rue. Il est essentiel de vérifier (…

Ce qu'il faut savoir

Histoire

En 1500, Pedro Alvares Cabral découvre les côtes brésiliennes et annonce avoir découvert de nouveaux territoires revenant au Portugal. Selon le traité de Tordesillas signé en 1494 sous l'égide du pape Alexandre VI, toutes les terres nouvellement découvertes situées à plus de 370 lieues à l'ouest du Cap Vert allaient à l'Espagne, et les autres allaient au Portugal. Ce qui forme aujourd'hui la moitié est du Brésil revenait ainsi au Portugal.

Des navigateurs reviennent au Brésil et rapportent le bois de Brésil, bois de couleur braise qu'ils achètent aux Indiens et auquel le Brésil doit son nom actuel. Toutefois, l'entreprise de colonisation à proprement parler ne commence que dans les années 1530, sous le règne de Jean III. En 1532 est fondé le premier village São Vicente. En 1533, le Brésil est divisé en quinze capitaineries, chacune dirigée par un donatário héréditaire. Seules deux capitaineries prospèrent : São Vicente et Pernambouc. C'est dans cette dernière qu'est d'abord introduite de la canne à sucre, principale richesse commerciale du Brésil jusqu'au début du XVIIIe siècle. Devant le relatif échec de la colonisation, le roi du Portugal place le Brésil sous son autorité directe et nomme un gouverneur général qui chapeaute les quinze capitaineries. Il s'établit à Bahia.

Durant l'été 1554, Nicolas Durand de Villegagnon visita secrètement la région du Cabo Frio, sur la côte brésilienne, où ses compatriotes se cachaient habituellement. Là, il obtint des informations de grande importance auprès des Indiens Tamoios, s'informant des habitudes des Portugais sur ce littoral et récoltant les données nécessaires à une future expédition en vue de fonder un établissement colonial. Le site choisi se situait près de deux cent kilomètres au sud : la baie de Guanabara, que les Portugais évitaient en raison de l'hostilité des indigènes de la région. Le projet était de transformer cette zone en une puissante base militaire et navale, depuis laquelle la Couronne française pourrait tenter de contrôler le commerce avec les Indes occidentales. C'est le début de la « France antarctique», nom donné à l'éphémère colonie française qui occupa la baie de Rio de Janeiro au Brésil, de 1555 à 1567 et finalement fut éliminée par l'arrivée de renforts portugais. En réponse aux autres tentatives françaises de conquête territoriale au Brésil (avec la France équinoxiale près de São Luís (Maranhão) entre 1612 et 1615), la Couronne portugaise décida d'intensifier la colonisation du Brésil et d'améliorer son statut.

Le Brésil commence à se développer économiquement. L'exploitation de la population indienne locale n'est plus suffisante pour la production sucrière et en 1550, les premiers esclaves sont importés d'Afrique. La traite négrière dure jusqu'au milieu du XIXe siècle : le Brésil est le pays ayant reçu le plus d'esclaves noirs, avec environ 5,5 millions d'Africains déportés du XVIe siècle à 1850, soit 40 % du total.

À la fin du XVIIe siècle, on trouve de l'or à l'intérieur des terres. L'activité minière prend alors une importance considérable et permet l'essor d'une vaste région connue sous le nom de Minas Gerais.

En 1807, Napoléon envahit le Portugal ; le régent Jean VI s'embarque pour le Brésil et s'installe à Rio. Lorsqu'il quitte l'Amérique, en 1821 seulement, il laisse son fils Dom Pedro. Les Cortes cependant veulent ramener le Brésil au rang de simple colonie et rappellent Dom Pedro au Portugal. Celui-ci, soutenu par la population brésilienne, refuse de rentrer en Europe et proclame l'indépendance du Brésil. Il est déclaré empereur en 1823. En 1825, le Portugal reconnaît l'indépendance brésilienne. En 1831, pourtant, Pierre Ier, très contesté, doit abdiquer. Il transmet le pouvoir à son fils Pierre II, alors âgé de six ans. Pierre II est déclaré majeur en 1840.

Sous le règne de Pierre II, le Brésil connaît un début de modernisation et d'industrialisation. L'esclavage est aboli, mais plus tardivement que dans les pays européens, puisqu'il n'est entièrement supprimé qu'en 1888. En 1889, l'armée renverse Pierre II et la République est proclamée, mais le pays ne devient pas une démocratie pour autant.

Le 4 octobre 1930, Getúlio Vargas devient président après un coup d'État. Il reste au pouvoir jusqu´en 1945. En 1942, suite à des attaques de sous-marins allemands, le pays entre dans la Seconde Guerre mondiale. En 1945, Vargas doit démissionner et le Brésil connaît une vingtaine d'années de démocratie.

À partir de 1964, le Brésil connaît, comme d'autres pays d'Amérique latine, une dictature militaire de droite. Dans les années 1970, le gouvernement brésilien participe à l'opération Condor, vaste plan de coordination entre les dictatures militaires latino-américaines afin de lutter contre les opposants aux régimes dans tout le continent. On dénombre, au Brésil, un grand nombre de groupes révolutionnaires qui, dès 1964, ont organisé la résistance contre le pouvoir militaire. La plupart d'entre eux ont pris forme dans les milieux d'étudiants. Parmi eux, on peut citer le MR-8, plutôt basé à Rio de Janeiro, ou l'ALN (Action de libération nationale), basée à São Paulo. En 1985, Tancredo Neves, est élu à la présidence mais meurt avant son entrée en fonction. C'est alors José Sarney qui devient président. La démocratie s'installe dans un contexte économique et financier difficile.

Le 27 octobre 2002, Luiz Inácio Lula da Silva, ancien syndicaliste, remporte l'élection présidentielle. Il est réélu le 28 octobre 2006. Il est le premier président socialiste du Brésil. Dilma Rousseff a succédé à Lula à la présidence de la République au 1er janvier 2011.

Politique

Le Brésil est une république fédérative présidentielle, composée de 26 États et d'un district fédéral. Sa Constitution a été adoptée en 1988.

Le président est élu pour un mandat de 4 ans et peut être réélu une fois. Le président actuel est Luiz Inácio Lula da Silva, surnommé « Lula ».

Le droit de vote est facultatif pour les citoyens qui ont entre 16 et 18 ans et pour ceux qui ont plus de 65 ans, il est obligatoire pour les citoyens qui ont entre 18 et 65 ans. La très grande majorité des Indiens ont le statut de mineur protégé et sont, à ce titre, dépourvus de droits civiques.

Le pouvoir législatif est exercé par la Chambre des députés, composée de 513 sièges, et le Sénat qui compte 81 membres (3 sénateurs par État et 3 sénateurs pour le district fédéral).

Géographie

Le Brésil s'étend sur une superficie totale de 8 547 877 km². La majorité de la population vit près de la côte atlantique, qui, dans le sud, est bordée par la Serra do Mar.

Le vaste plateau du Brésil occupe une grande partie du sud et de l'est du pays. Dans le nord du pays, région de la forêt amazonienne, les altitudes sont moins élevées. Les densités de population y sont globalement faibles.

La saison pluvieuse s'étale de novembre à mai au nord, avec des pluies très importantes sur les forêts pluvieuses. Le sud connaît lui des étés chauds et des hivers froids (en juillet-août). De manière générale, le climat est légèrement plus tempéré en bordure de mer, et en altitude, et sous la canopée en forêt.

En plus de la partie continentale de son territoire et d'îles proches de la côte, le Brésil possède quelques petits groupes d'îles et d'îlots dans l'Atlantique : les Rochers de Saint-Pierre et Saint-Paul, Fernando de Noronha, Trindade et Martim Vaz ainsi que les petites îles de corail appelées atoll des Roches.

Économie

Une crise économique éclate en 1998. Le Brésil a le plus important PIB total d'Amérique latine. Le PIB par habitant en revanche est inférieur à celui de l'Argentine, du Chili et du Mexique. Quoique disposant d'une puissante agriculture commerciale et d'un secteur industriel assez diversifié, le Brésil est largement tertiarisé : en 2006, le secteur des services représentait 64 % du PIB.

La fragile croissance économique ne s'est pas faite sans douleur. Les disparités économiques sont fortes et constituent un important enjeu politique.

Le Fonds monétaire international décide alors d'accorder un prêt de 41,5 milliards de dollars américains en novembre 1998, car le Brésil a adopté les réformes imposées (privatisation) et a réduit ses dépenses budgétaires, notamment dans l'éducation. Aujourd'hui, l'économie tend à se stabiliser, mais reste fragile.

Le 15 avril 2008, le Brésil entre dans une nouvelle ère de son histoire économique avec l'annonce de la découverte d'immenses gisements pétroliers dans le Bassin de Santos. Ceux-ci seraient de l'ordre de 33 milliards de barils

Source : Wikipedia

Regardez avec plaisir une vidéo sympa


Bon, c'est une vidéo faite par un non-professionnel qui a essayé de faire du mieux possible.

Je n'ai pas voulu faire de sous-titres pour expliquer les lieux et les visites réalisées, de plus le son est ce qu'il est, donc pas de samba, ni rien d'autre.

J'ose espérer ce que vous verrez vous plaira...

Renseignements supplémentaires

Quand partir ?

N'oubliez pas que les saisons sont inversées par rapport à l'hémisphère Nord. L'hiver est une période idéale (septembre à janvier), d'autant que c'est l'époque envoûtante de la préparation du carnaval.

Transports

Peu de trains, des bus et voitures en très bon état, mais vu les distances c'est l'avion le plus utile.

Dormir / Manger

On mange très bien et varié, toujours frais. Évitez l'eau du robinet et parfois les glaçons suivant où vous êtes. L'hôtelerie est propre et de qualité dans tous les posadas (en général).

Achat

Bijoux (méfiance dans la rue), carrancas (figures en bois scultées), cotonnades, céramiques, hamacs, fitas (bracelets porte-bonheur), peintures naïves, etc...

Argent

La monnaie, le Real ou R$. l'euro vaut 2.60 R$ et le dollar 2.1 (à vérifier)

Visa

Passeport, valable 6 mois après votre date de sortie du Brésil et d'un visa de tourisme pour les séjours de plus de 90 jours.

Décalage horaire

- 3 heures en hiver sauf dans l'état de Bahia -4h

Petit +

Manger dans une churrascaria : Les serveurs s'empressent autour des tables, chacun proposant son type de viande : morceaux de boeuf, agneau, porc, poulet, saucisses, ...cuit à la broche, le reste aussi est a volonté !!

PS

A voir: les combats de capoiera, plus souple , tu meurs !!

Sites utiles

Office du Tourisme

Moteur de recherche

Recettes de cuisine

Potage à la banane

Potage à la bananeIngrédients
2 gros oignons, 1 boîte de tomates pelées (850 g) ou 1,5 kg de tomates fraîches, 1 cube (poule), 2 bananes de taille moyenne, 20 cl de crème fraîche, sel, poivre et curry .
Préparation
- Faire blondir les 2 oignons, ajouter les tomates, le cube, les bananes, asssaisonner de sel, poivre et curry, laisser cuire 20 minutes, mixer, puis ajouter la crème fraîche.

Crevettes à la tropicale

Crevettes à la tropicaleIngrédients
1 kg de crevettes. Sauce béchamel. lait de coco. 3 cuillères à soupes d'oignons émincés. 1 petit verre de cognac. 3 cuillères à soupe de ketchup. 2 cuillères à soupe de beurre. sel. poivre.
Préparation
Faire revenir les oignons émincés dans une casserole avec le beurre et y ajouter les queues de crevettes décortiquées Assaisonner avec le sel , le poivre et y verser le petit verre de cognac. Laisser cuire à feu doux en ajoutant l'équivalent d'une petite bouteille de lait de coco. Préparer une sauce béchamel en faisant fondre 50 gr de beurre dans une casserole puis en y ajoutant une cuillère à soupe de farine tout en remuant sans faire bruler le mélange Y ajouter 1 verre de lait froid en ne cessant pas de remuer jusqu'à ce que la pâte épaississe Hors du feu , saler , poivrer et y ajouter 3 cuillères à soupe de ketchup . Verser la sauce béchamel sur les crevettes tout en remuant pour qu'elle n'attache pas Servir les crevettes dans des ramequins et saupoudrez de noix de coco rapée

Bolinhos de bacalhau

Bolinhos de bacalhauIngrédients
500 g de morue séchée salée. 4 grains de poivre. 1 feuille de laurier. 1 oignon (petit), tranché. 500 ml de pommes de terre cuites, écrasées et froides. 2 oeufs battus. 2 c à s de persil frais finement haché. huile végétale pour friture.
Préparation
Déposer la morue salée dans un grand bol. Ajouter de l'eau froide pour la recouvrir complètement. Laisser tremper au frigo pendant 24 heures en prenant soin de changer l'eau trois fois. Égoutter la morue. Retirer les arêtes et la peau. Couper la morue en petits morceaux. Dans une poêle, mélanger 500 ml d'eau, les grains de poivre, la feuille de laurier et l'oignon. Amener à ébullition. Réduire le feu et laisser mijoter pendant 5 minutes. Ajouter la morue et 500 ml d'eau froide. Laisser mijoter. Retirer du feu puis couvrir. Laisser refroidir à la température de la pièce (ou mettre au réfrigérateur si le mélange est préparé à l'avance - pas plus de 24 heures). Égoutter la morue. Jeter les épices et l'oignon. Dans un grand bol, émietter la morue à l'aide d'une fourchette. Ajouter les pommes de terre , les oeufs et le persil. Laisser reposer pendant une demi-heure avant de faire les croquettes. Dans une friteuse, amener l'huile à 190°C. Faire des boules de 4 cm de diamètre. Frire en lots pendant 4 minutes ou jusqu'à ce que les croquettes soient dorées. Égoutter sur du papier absorbant. Servir chaud.

Pâté au poulet

Pâté au pouletIngrédients
Pâte : 750 ml de farine tout usage. 1 pincée de sel. 250 ml de lait. 125 ml d'huile végétale. 3 oeufs. 1 c. à s de levure chimique ou poudre à pâte.
Hachis : 2 poitrines de poulet sans os et sans peau. 1 c. à à soupe d'huile végétale. 2 oignons hachés. 2 gousses d'ail finement hachées. 750 ml de tomates étuvées et tranchées. 500 ml de coeurs de palmier, égouttés et hachés. 400 ml d'olives noires dénoyautées, égouttées et hachées. 250 ml de grains de maïs. 250 ml de petits pois. 125 ml de persil frais haché. Sel et poivre au goût.
Préparation
Préparation de la pâte Dans un grand bol, mélanger tous les ingrédients sauf la poudre à pâte. Ajouter ensuite la poudre à pâte et mélanger avec une fourchette. Mettre de côté.
Préparation suite Pocher le poulet dans de l'eau salée jusqu'à ce qu'il soit cuit. Laisser refroidir. Couper le poulet en petits morceaux. Dans une grande poêle, chauffer l'huile sur un feu moyen à élevé. Cuire les oignons et l'ail pendant 5 minutes ou jusqu'à ce qu'ils soient ramollis. Ajouter les tomates , les coeurs de palmier et les olives. Amener à ébullition. Ajouter le maïs, les pois et le persil. Assaisonner au goût (sel et poivre) et retirer du feu.Laisser refroidir le hachis avant de le déposer dans la pâte.
Assemblage de la tourte Rouler les deux tiers de la pâte en forme d'un large rectangle. Chemiser le fond et les côtés d'un plat de cuisson en verre de 13 x 9 po (3 litres) en laissant dépasser la pâte juste un peu sur les bords. Déposer le hachis. Rouler le reste de la pâte et couvrir le pâté. Fermer en pinçant le bord des deux abaisses. Canneler le bord ou plisser avec une fourchette.

Feijoada completa

Feijoada completaIngrédients
500 g. de porc salé: 1 pied, 1 oreille. 500 g. saucisse fumée. 100 g. lard fumé. 3 côtelettes porc frais. 500 g. filet de porc frais ficelée. 1 os de jambon. 1 kg. haricots noirs. 60 g. saindoux + 15 g.. 15 g. ail. 1 bouquet garni sel et poivre. 6 oranges.
Préparation
Faire dessaler le veille toutes les viandes de porc qui sont salées. Le lendemain, mettre dans une grande marmite de terre les haricots noirs recouverts d’eau froide; porter doucement à l’ébullition. Dans une autre marmite on donne un bouillon aux viandes dessalées. Après une heure de cuisson (pour les haricots), ajouter les viandes qui ont bouilli à part; ajouter l’os de jambon, le lard et le porc frais. Continuer l’ébullition à feu doux et régulier pendant 30 minutes et assaisonner avec le saindoux, l’oignon hachée finement, les gousses d’ail pilées et un bouquet garni qu’on a fait frire à la poêle dans le saindoux. Prolonger la cuisson pendant encore une heure et demie.
Présentation Servir les viandes à part;les haricots dans un plat creux en terre. Placer devant chaque convive, dans une petite assiette individuelle, une orange coupée en morceaux. Accompagner d’une sauce Carioca.

Poulet Mineirinho

Poulet MineirinhoIngrédients
1 kg de blanc de poulet désossé et sans peau en dés. 2 cuillères à soupe d'huile d'olive. 1/2 tasse de lardons fumés. 1 tasse d'oignon haché. 1 cuillère à soupe de feuilles de basilic frais. 2 gousses d'ail haché. 2 tasses de tomate hachée. 1 tasse de vin blanc. 1 tasse de carottes coupées. 2 c à c de sel. 1 c à c de sauce au poivre. 1 c à c de sucre. 2 dl de sauce tomate sans matières grasses. gombo (facultatif).
Préparation
Faire revenir les dés de poulet et les lardons dans l'huile d'olive pendant 10 minutes. Retirer et réserver. Dans la même cocotte, ajouter l'ail, l'oignon et les feuilles de basilic. Faire cuire pendant 5 minutes. Ajouter la tomate, le vin, la carotte, le sel, la sauce au poivre, la sauce tomate et le sucre. Remuer jusqu'à ébullition. Baisser la chaleur. Ajouter les lardons et les dés de poulet. Couvrir et cuire pendant 20 minutes. Saler si nécessaire. Décorer avec le gombo émincé.

Tigelada de morue

Tigelada de morueIngrédients
500 g de morue dessalée. 1 tasse d'huile d'olive. 3 oignons hachés. 2 gousses d'ail pilées. 500 g de tomate fraîche hachée. 1 tasse de coriandre fraîche hachée. 6 œufs. 3 c à s de maïzena. 50 g de fromage râpé. sel et poivre. 12 olives verte.
Préparation
Faire pocher la morue dans de l'eau bouillante. Égoutter, ôter la peau et les arêtes. Effiler la morue. Préchauffer le four à 200ºC (thermostat 7). Faire revenir l'oignon et l'ail dans l'huile d'olive. Ajouter la tomate et la coriandre. Saler et poivrer. Incorporer la morue effilée et laisser refroidir. Réserver. Battre les oeufs avec la maïzena et une pincée de sel. Incorporer la moitié de cette préparation à la morue. Réserver le reste. Transférer le mélange de morue dans un plat à four légèrement huilé. Recouvrir avec le reste du mélange aux oeufs. Saupoudrer de fromage râpé et cuire au four pendant 30 minutes. Servir avec les olives.

Cabillaud à la bahianaise

Cabillaud à la bahianaiseIngrédients
4 darnes de cabillaud. 1 oignon en fines tranches. 1 tomate en petits dés. 1 poivron vert émincé. 4 cuillères à soupe d'huile d'olive. 500 ml de lait de coco. 600 g de riz blanc cuit.
Préparation
Faire dorer les darnes de cabillaud dans l'huile d'olive, avec la tomate, l'oignon et le poivron. Ajouter le lait de coco et laisser mijoter pendant 5 à 10 minutes. Servir avec le riz.

Haricots noirs à la brésilienne

Haricots noirs à la brésilienneIngrédients
350 g de haricots noirs secs. 200 g de bacon en tranches. 1 chorizo. 1 oignon haché. 3 gousses d'ail hachées. 1 dl d'huile d'olive. sel et poivre. 1 petit bouquet de persil plat haché. 1 orange coupée en rondelles.
Préparation
La veille, mettre les haricots à tremper dans de l'eau. Le lendemain, égoutter les haricots et les faire cuire à la cocotte-minute pendant 35 minutes, avec le chorizo et les tranches de bacon. Egoutter et réserver le jus de cuisson. Couper le chorizo en rondelles et le bacon en morceaux. Faire revenir l'ail et l'oignon hachés dans l'huile d'olive chaude. Ajouter le chorizo et le bacon. Laisser prendre de la couleur. Incorporer les haricots et 3 dl de jus de cuisson. Saupoudrer avec la moitié du persil haché et cuire pendant 10 minutes. Saupoudrer de persil haché avant de servir. Décorer avec les rondelles d'orange.

Moqueca bahianaise

Moqueca bahianaiseIngrédients
Huile d’olive. 1 oignon. 3 gousses d’ail. 1 poivron vert. 40 mL d’huile de palme. 3 tomates. 250 mL de lait de noix de coco. Sel, poivre. Piment. Assortiment de 500 g d’herbes (persil, coriandre, basilic). 600 g de poisson à chair plutôt ferme. Assortiment de fruits de mer pour 4 personnes.
Préparation
Faites chauffer l’huile. Hachez l’oignon et l’ail et faites-les revenir. Retirez les graines du poivron, coupez le et ajoutez. Baissez un peu le feu et versez l’huile de palme. Pelez, retirez les graines et coupez en dés les tomates. Ajoutez également le lait de coco. Couvrez et laissez mijoter à feu doux environ 20 minutes. Salez, poivrez. Hachez finement le piment. Ajoutez. Laissez mijoter. Pendant ce temps hachez les herbes. Ajoutez. Coupez le poisson et préparez les fruits de mer. Ajoutez le tout. Laissez mijoter encore 8-10 minutes. A servir accompagné de riz.

Gâteau aux carottes

Gâteau aux carottesIngrédients
La pâte : 3 à 4 carottes (selon la taille), 14 cl de huile de tournesol, 3 oeufs, 375 g de sucre semoule, 340 g de farine tamisée, 1 sachet de levure chimique.
Le glaçage : 180 g de sucre semoule, 1 cuillère à soupe de beurre, 1 cuillère à soupe de cacao en poudre, 2 à 3 cuillères à soupe de lait.
Préparation
Couper les carottes en petits morceaux pour faciliter au moment de hacher. A l'aide d'un hachoir ou d'un blender, hacher les carottes. Les verser dans un saladier. Ajouter les œufs et l'huile de tournesol et mixer le mélange. Ajouter et mélanger lentement le sucre, la farine tamisée et la levure. Verser la pâte sur un moule beurré et fariné ou chemisé de papier sulfurisé. Mettre au four à 150°C pendant 40 minutes. Introduire un cure-dent dans la pâte, et s'il sort propre, c'est prêt. Préparer le glaçage. Mélanger tous les ingrédients et faire bouillir. Utiliser quand le gâteau est encore chaud. Le glaçage va vite durcir et devenir très brillant.

Quindim

Le QuindimIngrédients
3 tasses de sucre. 1 tasse d'eau chaude. 2 cuillères à soupe de beurre fondu. 12 jaunes d'œufs. 3 œufs. 1 tasse de noix de coco râpée. beurre. sucre. cerises confites.
Préparation
A feu moyen, mélanger le sucre et l'eau, pendant 10 minutes, jusqu'à obtention d'une consistance semblable au miel. Laisser tièdir. Ajouter le beurre, les jaunes d'oeuf, les oeufs et enfin la noix de coco râpée (fraîche de préférence). Bien mélanger et verser dans un moule beurré. Enfourner et cuire au bain-marie dans l'eau déjà en ébullition, pendant 1h30. Pour finir ... Décorer avec un peu de noix de coco râpée et les cerises confites. Servir très frais.

Caipirinha

CaipirinhaIngrédients
6 cl de cachaça, 1 citron vert, 1 cuillère à soupe de sucre, glaçons.
PréparationMettre dans un verre le citron vert coupé en morceau, ajouter le sucre, écraser avec un pilon le citron dans le verre, mettre les glaçons, verser l'alcool de cachaça dans le verre, mélanger et buvez !!

Top