Visiter ces pays

De bien belles destinations...

OuzbezkistanPérou - BolivieNépal - BouthanEquateur - Galapagos


Ouzbekistan

Ce voyage proposé par Les maisons du voyage n'est pas tout à fait le même que celui que nous avions sélectionné il y 4 ans, mais il y ressemble beaucoup...

Détail du circuit

Jour 1 : France / Tachkent

En soirée, départ pour Tachkent sur vols réguliers.

Jour 2 : Tachkent

La madrassa de BarakhanArrivée matinale à Tachkent (Icone rouge).

Dans l’après-midi, tour d’orientation de la capitale ouzbek.

Après la ville nouvelle et la place de l’Indépendance, découverte de la vieille ville, évocatrice de cette ancienne cité sur le chemin des caravanes : les médersas Khazret Imam et Koukeldash, ainsi que le mausolée de Kaffal Chachi.

Jour 3 : Tachkent / Fergana

Statue de Akmet al FerganiRoute pour la vallée du Fergana, au coeur de l’antique Bactriane, patrie des fameux “chevaux célestes” qui attirèrent les pionniers chinois de la Route de la Soie.

Visite de Fergana icone bleue), capitale de la vallée : la rue piétonne Moustakillik, le parc Al Fergani et l’ancienne résidence tsariste Skobelev.

Jour 4 : Fergana / Margilan / Kokand / Richtan / Fergana

Parc aquatique de KokandExploration de cette magnifique vallée, arrosée par les fleuves Syr-Daria et Narin dans un écrin de hautes montagnes : excursion à Margilan, étape importante de la Route de la Soie, célèbre pour sa longue tradition séricicole, et visite de la fabrique “Yodgorlik”.

Continuation vers Kokand, jadis rivale de Samarcande et Boukhara, et découverte du palais du dernier Khan, des mausolées et des bazars chatoyants.

Retour à Fergana avec en chemin un arrêt à Richtan dont les céramiques sont réputées à travers l’Asie centrale depuis de siècles.

Jour 5 : Fergana / Tachkent / Ourgentch / Khiva

Le matin, route pour Tachkent et fin des visites de la capitale.

Vue sur la ville de Khiva

En fin d’après-midi, envol pour Ourgentch, puis route vers Khiva ()Icone rose).

Jour 6 : Khiva

Remparts ouest et la Tour de guet de Kounia ArkVisite de cette véritable ville–musée :
- le mausolée de Pahlavan Mahmoud et celui de Seyid Alaouddine,
- le “Palais de pierre”,
- la mosquée du Vendredi
- la forteresse Kounia Ark.

Puis, promenade dans le bazar couvert. Dîner avec le folklore khorazimien.

Jour 7 : Khiva/Boukhara

Rue du quartier de Itchana KalaDépart matinal pour Boukhara (Icone jaune): située en plein désert, cette ancienne étape caravanière est l’une des perles parmi les cités qui s’égrenaient au fil de la Route de la Soie.

Quittant l’oasis du Khorezm, la route longe en partie le cours de l’Amou Daria et traverse les étendues sablonneuses du Kizil-Koum pour atteindre les plaines cotonnières gagnées sur le désert.

À l’arrivée, flânerie dans la vieille ville pour une première découverte au hasard des ruelles.

Jour 8 : Boukhara

Découverte de la forteresse Ark, de la mosquée Bolo-Khaouz, du mausolée des Samanides, du mausolée Chachma Ayoub et flânerie dans le bazar.

Le désert Kizil Koum autour de Boukhara

Poursuites des visites : le quartier de Poï Kalian avec le minaret Kalian, chef-d’oeuvre inscrit par l’UNESCO au patrimoine mondial de l’humanité, sa mosquée et sa médersa, l’ensemble Liabi Khazouz, un des complexes architecturaux les plus originaux de Boukhara, les coupoles marchandes, le Tchor Minor et la médersa Koukeltach.

En soirée, dîner dans une médersa avec spectacle de danses traditionnelles.

Jour 9 : Boukhara

Résidence d’été des derniers Emirs de BoukharaVisite de la résidence d’été du dernier émir de Boukhara, Sitorai Mohi Khossa, avec son jardin, son harem, le musée du Costume national où vous découvrirez les costumes nationaux datant de l’époque de l’émir de Boukhara, puis le musée des Arts décoratif.

Poursuite par la visite des ensembles Bagaoutdin et Tchor Bakr.

Dans l’après midi, temps libre pour flâner dans la vielle ville et découvrir les vieux quartiers à maisons pisées perdues dans les ruelles de Boukhara.

Jour 10 : Boukhara / Route royale / Samarcande

Le caravansérail de Rabat-i-MalikDépart matinal par la Route Royale.

En chemin, visite du minaret des Kharakhanides et des vestiges du caravansérail Rabat-i-Malik.

Dans l’après-midi, premiers pas dans Samarcande (icone verte) la légendaire, sur la place du Reghistan, entourée de ses trois médersas : Ouloug Beg la plus ancienne, Chir Dorla médersa aux Lions”, et Tillia Kari.

Jour 11 : Samarcande

Marché à coté de la mosquée Bibi KhanymCapitale de l’antique Sogdiane, Samarcande (Icone verte) prospéra au carrefour des grands axes caravaniers venant de Chine, de Sibérie, de Perse et d’Occident.

Visite de la mosquée Bibi Khanym, du marché attenant, l’un des lieux de promenade préférés des habitants, et de la nécropole timouride de Chah-i-Zinda, vaste ensemble architectural composé de onze mausolées.

Puis, visite de l’observatoire d’Ouloug Beg et de son musée.

Jour 12 : Samarcande / Shakrisabz / Samarcande

Statue de TamerlanLe matin, excursion, par la route de la steppe à Shakhrizabz, l’ancienne Kech, ville natale de Tamerlan où celui-ci fit bâtir l’immense palais Ak-Saray.

Vous visiterez également le mausolée de Gumbazi Sayedan, la mosquée Kok-Goumbaz et le mausolée de Djakhangir.

Retour vers Samarcande par une route qui serpente parmi les plantations de coton et les haies de mûriers.

Dîner dans une maison traditionnelle ouzbek.

Jour 13 : Samarcande

Défilé de vêtements en soieVisite de la fabrique d’artisanat Meros où l’on prépare le fameux papier de Samarcande à l’ancienne, à base de feuilles de mûrier.

Découverte de l’atelier d’Aisha : atelier de haute couture de Valentina Romanenko.

Vous assistez à un défilé de vêtements en soie.

Dans l’après midi, temps libre pour découvrir la ville.

Jour 14 : Samarcande / Tachkent

Musée archéologique de SamarcandeVisite du musée du site archéologique et historique d’Afrosiab, suivie d’une halte devant la mosquée Khazret Khizr où les caravanes s’arrêtaient avant de prendre leur départ sur les pistes lointaines.

Retour vers Tachkent ponctué d’un arrêt dans la petite gorge qui porte le nom de “Porte de Tamerlan”.

Jour 15 : Tachkent / France

Retour pour la France.


Pérou et Bolivie

Ce voyage proposé par Les maisons du voyage n'est pas tout à fait le même que celui que nous avions sélectionné il y a quelque temps, mais il y ressemble beaucoup...

Détail du circuit

Jour 1 : Paris / Lima

Départ de Paris (ou province) à destination de Lima sur vol Iberia via Madrid avec arrivée en début de soirée.

Jour 2 : Lima / Arequipa

Place d'ArmesDécouverte de la "cité des rois", Lima (Icone verte), autour de la majestueuse place d’Armes, siège de l’imposante cathédrale restaurée au XVIIIème siècle.

Visite du monastère San Francisco, bijou d’architecture coloniale.

Envol vers le sud du pays à destination d’Arequipa, la capitale de la cordillère occidentale, située à 2 300 m d’altitude.

Jour 3 : Arequipa

Couvent Santa CatalinaVisite de la ville avec notamment la place d’Armes, qui arbore ses fleurons d’art sacré, la cathédrale de style néo-classique et l’église de la Compania.

Déjeuner de spécialités andines dans une picanteria, puis découverte de l’intemporel couvent de Santa Catalina.

Dîner avec spectacle au cours duquel vous est notamment présentée la Marinara, gracieuse danse de la côte.

Jour 4 : Arequipa / Cusco

Envol matinal pour Cusco (Icone Orange) à 3 400 m d’altitude.

Exploration de la capitale du plus grand empire d'Amérique.

Son architecture si singulière, alliage de fondations incas et d’additions coloniales, se découvre depuis la majestueuse Place d’Armes où s’élance l’immense Cathédrale, jusqu’au Koricancha, vestige de la résidence de l’Inca qui étaye aujourd’hui un monastère dominicain.

Ruines de Sacsayhuaman

Découverte de l'héritage architectural inca sur les hauteurs de la ville, dominé par Sacsayhuaman, colossal centre cérémoniel qui reste le plus beau symbole d’architecture cyclopéenne. Après-midi libre. Dîner avec spectacle de musiques et danses andines.

Jour 5 : Cusco / Pisac / Ollantaytambo / Machu picchu

Ancienne forteresse incaPromenade dans le marché artisanal du village colonial de Pisac avant d'explorer la forteresse d’Ollantaytambo (Icone marine), réminiscence préhispanique d’une époque fastueuse.

Embarquement pour un voyage inoubliable à bord du train Vistadome au creux du canyon de l'Urubamba.

Il vous conduit au pied de l'un des sites les plus émouvants du monde, Machu Picchu (Icone bleue).

Jour 6 : Machu Picchu / Cusco

le Machu Picchu

A 2 430 m d'altitude, visite de ce joyau architectural, hommage rendu à la civilisation inca et à l’ingéniosité de ses bâtisseurs.

Retour à Cusco.

Jour 7 : Cusco / Raqchi / Puno

L'AltiplanoDépart par la route de l’Altiplano.

Arrivée à Raqchi (Icone Vert foncé) où vous accueillent les membres de l’association Raices Incas, que la Maison des Amériques Latines a choisi de soutenir par votre présence.

Le dessein de cette communauté s’inscrit dans la pérennisation de la tradition ancestrale inca sur l’Altiplano, afin que la force de l’identité et la solidarité légendaire inca réduisent l’exode et empêchent de fait la ruralité de disparaître à jamais dans les bidonvilles de Lima.

Présentation de la communauté suivie d’une ascension jusqu’au Mirador de Tucallana, là s’ouvre un magnifique panorama sur la vallée et l’ancien centre cérémoniel inca voué au culte du dieu Wiracocha.

Quelques descandants des incasAprès une initiation à l’art ancestral inca de la céramique à base de terre volcanique, ces habiles potiers vous invitent pour le déjeuner dans leurs singulières demeures en pierre volcanique, uniques au Pérou.

Continuation vers le Lac Titicaca.

Après avoir passé La Raya, point culminant du parcours à 4300 m d’altitude, descente vers Puno à 3800 m d’altitude.

Jour 8 : Puno / Copacabana / Ile du Soleil / La Paz

Ile du soleil sur le lac TiticacaRoute vers la Bolivie afin de rejoindre Copacabana.

Navigation jusqu'à la mythique Ile du Soleil (Icone Or), considérée comme le plus important centre cérémoniel du Lac Titicaca.

Dans un panorama enchanteur sur la cordillère Royale, découverte de Pillkokaina, ancien palais qui aurait été construit par l'Inca Tupac Yupanqui.

Reprise du bateau pour Copacabana et continuation vers La Paz, étagée entre 3300 et 4100 m d’altitude.

Jour 9 : La Paz / Oruro / Uyuni

Le carnaval d'Oruro

Route vers Oruro (Icone violette), cité célèbre pour son incroyable carnaval, afin de prendre le train Expreso del Sur à destination d'Uyuni au sud de l'Altiplano bolivien.

Arrivée en soirée.

Jour 10 : Uyuni / Salar d'Uyuni / Potosi

Le lac salé d'Uyani

Route en véhicule 4X4 vers le Salar d’Uyuni (Icone blanche), le plus grand désert de sel du monde situé à 3 700 m d’altitude.

L'ile aux cactus d'InkahuasiMerveille minérale, cet infini blanc est seulement interrompu en son centre par l'île d'Inkahuasi, couverte de cactus géants.

Dans le village de Colchani, visite d’une manufacture familiale où l'on iode le sel.

Retour à Uyuni afin de continuer vers Potosi à 4000 m d'altitude en traversant les magnifiques paysages de la Cordillera de los Frailes.

Jour 11 : Potosi / Sucre

Potosi avec ses mines d'argentBaroque par son architecture, Potosi (Icone rouge) résume les drames de la colonisation des Andes.

Le Cerro Rico qui domine la ville, site du plus fabuleux gisement d’argent de tous les temps, allait attirer la convoitise de toute l’Europe à partir du XVIème siècle.

Exploration du centre historique magnifiquement restauré, dont le monument majeur reste la Casa de la Moneda.

Visite du nouveau musée de la mine puis route pour Sucre à 2300 m d’altitude.

Jour 12 : Sucre

La préfecturePromenade dans cet harmonieux centre historique, magnifique exemple d’urbanisation coloniale.

La Casa de la Libertad narre l’histoire de la Bolivie et sa libération par Bolivar et le maréchal Sucre.

Visite du siège d'une communauté de tisserandes.

Jour 13 : Sucre / La Paz

La place MurilloEnvol à destination de La Paz (Icone Marron).

Visite de la cité coloniale autour de la Plaza Murillo.

Derrière l'église San Francisco se cache l’emblématique Calle de los Brujos où se vendent les ingrédients utiles à la magie blanche ou noire…

Visite du musée San Francisco dans le cadre fastueux d’un ancien couvent franciscain du XVIème siècle.

En soirée dîner avec spectacle du riche folklore bolivien.

Jour 14 : La Paz / Tihuanaco / Puno

RuinesVisite du site archéologique de Tihuanaco (Icone vert foncé), classé au Patrimoine mondial de l'Humanité par l'UNESCO.

Dominé par le temple d’Akapana où siègent la porte du Soleil et les monolithes représentant des prêtres guerriers, cette cité révèle l’avancée technique de ce grand empire, dont de nombreux éléments furent ensuite intégrés par les Incas.

Retour à Puno au Pérou.

Jour 15 : Puno / Lac Titicaca / Juliaca / Lima

Ile flottanteDécouverte de la partie péruvienne du lac navigable le plus haut du monde.

Après les étonnantes îles flottantes Uros, confectionnées à partir des fibres de totora, c’est au tour de la paisible île de Taquile (icone pourpre) de vous inviter à un voyage dans le passé au cœur de son village à 4000 m d’altitude.

Envol depuis Juliaca à destination de Lima.

Jour 16 : Lima

Musée Larco sur les incasMatinée libre (en option, participez à un cours de cuisine dans la capitale gastronomique d'Amérique du Sud).

Déjeuner au cœur des jardins de l’admirable musée Larco (Icone rouge) avant de parcourir sa collection unique d’orfèvrerie précolombienne.

Retour à l'hôtel après la visite du musée (le groupe principal se dirige vers l'aéroport).

Jour 17 : Lima / Ica / Nazca

Route à travers le désert à destination de la ville oasis d'Ica et visite du Museo Regional, remarquable pour ses collections sur les prestigieuses civilisations Paracas et Nazca (Départ du 1er octobre : Le Museo Regional à Ica étant fermé pour rénovation, cette visite sera remplacée par le Museo Antonini à Nazca).

En route, halte dans une "bodega" à Pisco, région viticole où se produit le célèbre Pisco, base du cocktail Pisco Sour.

Arrivée à Nazca.

Jour 18 : Nazca / Paracas

A Nazca (Icone bleue), survol en petit avion des mystérieuses figures gravées dans la pampa désertique.

Lignes de Colibri

Visite du nouveau site archéologique de Cahuachi.

Ces vestiges de la capitale Nazca aurait connu une occupation majeure au IVème siècle avt JC.

Route vers Paracas au bord du Pacifique.

Jour 19 : Paracas / Lima / Madrid

Embarquez pour les îles Ballestas (Icone marron clair), site naturel étonnant de beauté, paradis gourmand des lions de mer, des manchots, des pélicans et albatros.

Les iles ballestas

Retour à l'aéroport de Lima, envol sur Iberia vers Madrid.

Jour 20 : Madrid / Paris

Vol de correspondance pour Paris (ou province).


Népal et Bouthan

Ce voyage proposé par Shanti travel.com n'est pas tout à fait le même que celui que nous avions sélectionné il y quelques années, ...

Détail du circuit

Jour 1 : Aéroport de Katmandou

Accueil à l’aéroport de Katmandou, transfert et installation à l’hôtel.

Vue aérienne sur l'Himalaya

Selon votre horaire d’arrivée, découverte libre du quartier touristique de Thamel et de Durbar square, l’ancienne place royale.

Jour 2 : Katmandou

Bodnath, son stupaJournée consacrée à la visite de Katmandou (Icone bleue) et ses alentours.

Visite de Bodnath, son stupa et les monastères qui l’entourent, Pashupatinath, Swayambunath.

Enfin, découverte du centre historique de Katmandou : l’immense place pavée que l’on appelle Durbar Square où se trouvent de nombreux temples en pagode, dont le fameux Kasthmandap, construit au 16ème siècle dans le bois d’un seul arbre, puis le temple de la Kumari, déesse du nom de Taleju et symbole de puissance.

Ghat sur la rivière BagmatiBodnath est le quartier de la vallée où se sont regroupés les réfugiés tibétains après l’invasion chinoise, son immense stupa datant du 5ème siècle est l’un des plus grands au monde.

Pashupatinath (maître des animaux) est l’autre nom de Shiva.

Sur les "ghâts" bordant la Bagmati, rivière sacrée et affluent du Gange, chaque jour ont lieu des crémations ainsi que les ablutions rituelles des fidèles.

Le vaste site baigne dans une ambiance très particulière.

Nandi, le taureau, monture de ShivaVous remarquerez de nombreux petits temples hindouistes avec des statues du taureau Nandi (monture de Shiva) ainsi que des lingams (symboles de puissances) de Shiva unis au yoni de Parvati (femme de Shiva).

Swayambhunath (‘’celui qui est né de lui-même’’), situé sur une colline à l’ouest de Katmandou, est la parfaite illustration de la mixité religieuse au Népal.

En effet, s’y mêlent temples bouddhistes et hindouistes, stupas et pagodes.

Visite du monastère tibétain, avec ses moulins et drapeaux à prières, ses lampes à beurre...

Jour 3 : Vallée de Katmandou

Le temple Newari NyatapolaDépart matinal pour Patan, ancienne capitale du royaume de Lalitpur.

Dans l’après midi, visite de la petite ville de Bhaktapur et son temple Newari Nyatapola.

Promenade dans les ruelles de la ville, berceau des artisans du bois et des potiers.

Retour sur Katmandou.

Rue de BhaktapurLa construction de la ville de Bhaktapur, appelée également Bhadgaon, date de la fin du 17eme siècle.

C’était autrefois le grenier à riz de la vallée, et c’est aujourd’hui un lieu de grande dévotion religieuse.

Sur le Durbar square, le fameux temple aux cinq toits appelé le Newari Nyatapola est dédié à Siddhilaxmi (terrifiante déesse).

La légende dit que le roi de Bhaktapur et toute la population locale auraient participé à sa construction.

Jour 4 : Kathmandu - Bandipur

Le village brumeux de BandipurLe matin, route pour le ravissant et tranquille village de Bandipur.

Visite du village et des petits temples de Khagda Devi et Mahalaxmi.

Possibilité de faire des petites marches dans les alentours, à Gurungche Hill, par exemple, pour admirer le coucher du soleil.

Bandipur est une charmante bourgade newar située en haut d’une crête.

L’absence de circulation motorisée et ses belles maisons rénovées lui donnent un air de musée newar vivant où la vie s’écoule doucement.

L'Himalaya vu de Bandipur

Depuis le champ de foire, le panorama sur la chaîne de l’Himalaya est extraordinaire.

Jour 5 : Bandipur - Kathmandu

Lever de soleil sur l'HimalayaNous vous conseillons de vous lever très tôt pour admirer le lever de soleil depuis l’ancienne place des armées.

La chaîne de l’Himalaya semble flotter sur une mer de nuages, le white lake.

Après le petit déjeuner, départ pour Katmandou par la route.

Jour 6 : Katmandou - Darjeeling (2130 m)

Départ matinal pour l’aéroport et vol jusqu’à Bagdogra via Delhi.

Nous quittons ensuite le piedmont himalayen pour gravir les hautes collines pré himalayennes.

L'Himalaya en fond de Darjeeling

Empruntant la traditionnelle route du thé, nous nous élèverons de plus de deux mille mètres pour atteindre, après environ 2H de route, Darjeeling, station climatique créée par les Britanniques au XIXe siècle, qui y développèrent les plus célèbres plantations de thé du monde.

La ville a gardé son caractère " so British " avec ses maisons coloniales.

Jour 7 : Darjeeling

Le monastère de GhoomTôt le matin, nous assistons au lever du soleil depuis la colline du Tigre sur la chaîne himalayenne dominée par le troisième sommet le plus haut du monde, le Kangchenjunga.

Visite du magnifique et coloré monastère de Ghoom où résida la célèbre Alexandra David-Neel, et retour en ville, qui fut la résidence d’été des vice-rois des Indes, quand Calcutta en était la capitale.

Commerçants du bazaarLe bazaar, très animé, vous permettra de côtoyer les principales ethnies de cette partie de l’Himalaya : Lepchas, habitants les plus anciens de la région, Bhotias venus du Tibet, Népalais, Bengalis et réfugiés tibétains.

Visite aussi des plantations de théiers.

Jour 8 : Darjeeling - Gangtok

Le matin, nous faisons route vers Gangtok.

Nous quittons le Bengale occidental pour rejoindre le Sikkim.

Jour 9 : Gangtok

Institut Namgyal de tibétologieRéveil matinal pour profiter du lever du soleil au Tashi Point View, face au Kanchenjunga (8590m), où le panorama sur l’Himalaya est superbe.

Le matin, visite de l’institut de tibétologie, réputé dans le monde entier pour les études sur la philosophie bouddhiste, et qui renferme de très intéressants livres anciens, des objets sacrés, de superbes tangkas peints et brodés.

Saramsa, le jardin d'orchidéesPromenade dans le jardin des orchidées qui en compte plus de 250 variétés.

Visite de la lamasserie et du monastère du Phodung, un des cinq plus grands du Sikkim.

Temps libre dans l’après-midi pour vous balader dans l’ancien Lal Bazaar.

Jour 10 : Gangtok - Kalimpong (1300 m)

Route en direction de Kalimpong dans la matinée.

La route passe à travers des collines ou poussent rhododendrons et cardamomes (vert et noir) pour atteindre la ville-marché de Kalimpong.

Vue depuis Kalimpong

Dans l’après-midi vous pourrez réaliser les visites des monastères souhaités à Kalimpong et alentours.

Jour 11 : Kalimpong - Phuentsholing (3000 m)

Champs de théDescente le long de la rivière pour rejoindre Jaïgon, ville indienne formant la frontière avec le Bhoutan.

À travers de belles forêts et les immenses plantations de thé ou de riz de la plaine indienne.

Nous entrons au Bhoutan et rejoignons Phuentsholing.

Jour 12 : Phuntsoling - Thimphu (2300 m)

Monastére de kharbandi
La route monte, virage après virage, vers Chhuka, Simtokha puis Thimphu (2300 m).

Très beaux paysages et architecture typique des villages traversés.

En route pour Thimphu, pause au monastère de Kharbandi, d’où l’on bénéficie d’une très belle vue sur la plaine et la ville de Phuntsoling.

Jour 13 : Thimphu (2350 m)

un des plus anciens temples de la valléeDans la matinée, visite du Memorial Chorten lorsque les pèlerins viennent pour leurs prières.

Visite du vieux temple de Changangkha construit au 15e siècle où les habitants locaux viennent chaque jour pour prier en marchant autour.

Nous visiterons aussi le Folk Heritage Museum qui offre un témoignage fascinant sur le mode de vie et les traditions du Bhoutan.


Possibilité pour ceux qui le souhaitent de visiter une fabrique de tissus locale, une fabrique traditionnelle de papier, l’école de peinture Tangkha, le marché local...

Puis visite du Tashicho Dzong en soirée.

Jour 14 : Thimphu - Wangdue (1300 m)

Travaux dans les rizièresRoute pour Wangduephodrang.

Moulins à prièresTraversée du Dochu La (3050 m) ; magnifique panorama sur l’Himalaya du Bhoutan et le plus haut sommet du Bhoutan, le Gangar Punsum qui s’élève à 7520 m.

Transfert à l’hôtel qui se situe à la jonction entre Wangdue et Punakha.

L’après-midi, visite du monastère de Chimi, bâti au XVe siècle et dédié à l’un des plus vénérés saints hommes du Bhoutan, Lam Drukpa Kunley.

Visite également de Wangduephodrang.

Jour 15 : Wangdue Phodrang - Paro (2300 m)

Départ vers Paro dans la matinée.

Ta Dzong National Museum

Dès votre arrivée en ville, vous entamez la visite de différents momnuments tels que le Dzong qui est un très bel example de l’architecture bhoutanaise ou encore le National Museum, connu aussi sous le nom de Ta Dzong.

Jour 16 : Paro (2300 m)

Pont suspenduNous partons tôt le matin pour profiter d’une belle lumière et montons à l’ermitage de Taktsang (3070 m), magnifique monastère perché au milieu des montagnes, à pied (3 h) ou à cheval.

Puis excursion vers le dzong de Drukyel marquant l’extrémité de la vallée au pied du Jomolhari, un des plus hauts sommets du Bhoutan, culminant à 7316 m.

Dans la soirée, visite du Kyiuchu Lhakhang, l’un des plus vieux temples et l’un des plus sacrés du royaume.

Monastère de TakshangSurnommé le « Refuge du Tigre », perché sur une falaise à plus de 3000 m, le monastère de Takshang est l’un des lieux de pèlerinage les plus vénérés dans le monde himalayen.

Il faut environ 2 H de marche pour atteindre le monastère de Takshang.

Pour les moins sportifs, superbe vue sur le monastère depuis la cafetaria (1 H de marche) ou possibilité de faire la montée à cheval (avec supplément).

Jour 17 : Paro - Kathmandu

Décollage
Transfert à l’aéroport de Paro et vol pour Katmandou

Après-midi libre.

Jour 18 : Vol international

Transfert à l’aéroport international.


Equateur et Galapagos

Ce voyage proposé par Voyages Equateur.com est tout à fait ce que nous aurions aimé faire, plus jeune, ...

Détail du circuit

Jour 1 : Quito reception

Arrivée et accueil à l’aéroport de Quito par votre guide local francophone. Transfert vers votre hôtel.

Jour 2 : Quito city tour (Centre historique – Museo del Banco Central) – Mitad del mundo

Église de la compagnie de JesusQuito (Icone bleue), capitale de l’Equateur, est un véritable écrin posé au creux des volcans Pichincha, Cayambe et Antisana.

Elle est perchée à 2830 mètres qui en fait la seconde capitale la plus haute du monde.

Elle a été la première ville classée au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1978, et pour témoigner de sa richesse, son centre historique est le plus grand et le mieux conservé d’Amérique Latine.

Musée : pièces d'art précolombienNous effectuerons une visite complète du centre colonial de Quito : la cathédrale et le Sacré-Cœur, l’église de la Compagnie de Jesus, celle de San Francisco et son cloître, autant de chefs-d’œuvre de l’art baroque.

Nous visiterons ensuite le musée « Del Banco Central » qui permet de retracer l’histoire du pays à travers d’innombrables pièces depuis la préhistoire jusqu’à l’époque coloniale.

Une salle est dédiée aux bijoux en or et argent de l´époque précolombienne...

Entre Nord et SudL’après-midi, nous irons à « La Mitad del Mundo » poser un pied dans l’hémisphère sud et l’autre au nord !

Là, nous visiterons différents pavillons pour vous faire découvrir différents aspects de l’Equateur, le pavillon français est consacré à l’expédition de la Condamine qui détermina en 1736 l’emplacement de cette ligne imaginaire.

Le musée ethnographique Inti Nan présente les différentes ethnies du pays avec leurs coutumes, vêtements et traditions.

Vous réaliserez différentes expériences comme celle de l’écoulement d’eau ou l’équilibrage d’œufs, dont les résultats sont intéressants du fait que l’on se trouve sur l’équateur.

Jour 3 : Quito - Cotacachi – Randonnée Cuicocha – San Clemente

Lac de CuicochaDépart de votre hôtel après le petit déjeuner en transport privé vers Otavalo, région mondialement réputée pour son artisanat.

Nous passerons par le village de Cotacachi, célèbre pour ses confections en cuir et nous entrerons dans la réserve écologique « Cotacachi – Cayapas » pour effectuer une randonnée autour de la lagune de Cuicocha (Icone Blanche) à 3064m d’altitude, rendez-vous des amoureux de la nature.

Nous démarrerons à 3 100 m et passerons par le mirador à 3 500 m d’où vous jouirez d´une vue spectaculaire sur ses eaux cristallines avant de revenir au niveau du lac.

Le volcan de Cotopaxi

Par temps clair, vous pourrez voir les sommets enneigés des volcans Cotopaxi et Cayambe et les cratères des volcans Cotacachi et Imbabura.

Communauté de San Clemente
Vous rejoindrez ensuite la communauté de San Clemente (Icone vert foncé), communauté indienne sur les flancs de l’Imbabura.

Vous serez accueilli dans une famille dont vous partagerez le gîte, le couvert et découvrirez leur mode de vie ; Nuit chez l’habitant.

Environ 2h30 de trajet (110 km), 4/5 heures, difficulté : 2/5 (+ 400 m / - 400 m), altitude max : 3500 m

Jour 4 : San Clemente visite – Balade sur les flancs de l’Imbabura - San Clemente

Communauté de San ClementeNous passons la matinée avec notre famille d’accueil, une occasion privilégiée de découvrir leur mode de vie, leur culture et leurs traditions.

Au cours de vos promenades dans la communauté avec vos hôtes, vous découvrirez San Clemente, sa population, ses artisans, les travailleurs des champs, son sentier avec des plantes médicinales soigneusement entretenu car ils les utilisent fréquemment, les élevages de cochons d’inde et bien d’autres choses encore.

Vue depuis l'ImbaburaAprès le déjeuner, vous effectuerez une balade sur les flancs de l’Imbabura (Icone orange) nous offrant de magnifiques points de vue sur les vallées environnantes.

Nous adapterons donc cette balade en fonction de la forme et l’envie du groupe et vous découvrirez de magnifiques paysages de páramo.

Jour 5 : Marché Otavalo – Peguche - Lasso

Marché d'OtavaloLe matin, visite du célèbre marché indien d’Otavalo (Icone charbon), le plus important des Andes équatoriennes.

Vous y croiserez les indiens Otavaleños chaussés d’espadrilles, coiffés de chapeaux de feutre brun et portant sur les épaules un poncho bleu.

La cascade sacrée de PegucheCe sont les indiens les plus prospères d’Equateur et de redoutables commerçants.

Le samedi est la journée du marché principal avec le marché au bétail un peu à l’écart de la ville mais tous les autres jours se tient également le marché sur la place de Los Ponchos.

Nous visiterons également les villages de Peguche avec sa cascade sacrée où les indigènes prennent leur bain rituel en l’honneur d’Inti Raymi.

Départ ensuite pour Lasso et découvrir la célèbre Avenue des Volcans.

Jour 6 : Lasso – Parc Cotopaxi - Chugchilan

Le lac de limpiopungoAprès le petit déjeuner, nous partons vers le deuxième plus haut sommet du pays, le volcan Cotopaxi qui culmine à 5897 mètre.

En route une petite ballade d’une demi-heure autour de la Lagune de Limpiopungo (Icone or) nous permettra de profiter des paysages.

Avec sa silhouette imposante et son cône parfait, le Cotopaxi bien que relativement facile d’accès fait rêver tous les alpinistes.

Le refuge sous la neigeNous monterons en voiture jusqu’au parking à 4600 mètres et poursuivre ensuite à pied jusqu’au refuge José Rivas 200 mètres plus haut.

Les plus courageux pourront aller jusqu’au premières neiges.

Nous repartons pour une route spectaculaire mais peu fréquentée qui serpente au milieu des montagnes avec des vallées encaissées ; les paysages sauvages et splendides compensent la difficulté du déplacement.

Nous sommes au cœur de la culture andine avec les villages andins de Sigchos et Chugchilan (Icone verte) où nous nous arrêterons pour passer la nuit.

Paysage autour de Chugchilan

Nuit en auberge à Chugchilan, environ 4h de trajet ; Difficulté : 2/5 (-200m / +900m) - Altitude max : 4800 m

Jour 7 : Chugchilan – Tour lagune Quilotoa - Riobamba

La lagune de QuilatoaDépart matinal pour la Lagune de Quilotoa (Icone rose)à 3854 m qui étale son miroir azur et émeraude au fond d’un cratère volcanique considéré comme encore actif.

Afin de profiter au mieux de ce panorama, nous effectuerons le tour de la lagune, soit une marche d’environ 4/5 heures, (possibilité d’effectuer seulement la descente au fond du cratère qui prend 2 heures A/R)

Peinture d'Alfredo ToaquizaL’après-midi, nous reprennons la route pour Riobamba.

En chemin, nous pourrons faire une halte, chez Alfredo Toaquiza, artiste peintre de la région de Tigua réputée pour ses peintures naïves représentant des scènes colorées de la vie andine sur des peaux de mouton.

Environ 4h de trajet - Difficulté : 2/5 (-100m / +100m) - Altitude max : 3900 m

Jour 8 : Riobamba – Nariz del diablo – Ingapirca - Cuenca

Le train des AndesAujourd’hui le réveil sera matinal pour prendre le train des Andes depuis Alausi.

Circulant aujourd’hui sous forme d’autoferro, nous passerons par la célèbre “Nariz del Diablo” avec une succession de paysages andins qui vaut le déplacement : plaines d’altitude, forêts, villages, gorges profondes, habitants au travail... et vue sur le majestueux volcan Chimborazo, le plus haut sommet d’Equateur si le temps est dégagé.

Nous retrouverons notre bus pour rejoindre Ingapirca.

Les ruines de Ingapirca

Site où la pierre est chargée d’histoire et de légendes : Ingapirca (Icone marine) a été bâti par l’inca Huayna Capac au XVème siècle.

Huayna CapacCe fût une imposante forteresse abritant également un temple, des entrepôts et un observatoire comprenant de superbes exemples de pierres assemblées sans mortier ; ce complexe constituait certainement un tambo (relais) le long de la voie royale inca de Quito à Cuenca.

Les gens du pays y voient aussi la forme d’un puma, ensuite transfert jusqu’à Cuenca.

Note : le train ne circulant du mardi au dimanche nous pourrons devoir modifier le programme en fonction de vos dates d’arrivée.

Jour 9 : VIllages d’artisanat – Cuenca city tour

Visite de villages traditionnels de la région.

Fabrication de PanamasNous commencerons par Sigsig (Icone rouge), petite village renommé pour la fabrication de Panamas.

En dehors des magasins du village existe une coopérative de femme « l’Asociasion de Toquilleras Maria Auxiliadora » qui fabrique des panamas dont la vente profite davantage au gens des campagnes environnantes où sont tressés les chapeaux.

Femmes au marché de GualaceoNous verrons leur finition dans l’atelier et partagerons un moment avec ces femmes.

Un peu plus loin, Chordeleg est une petite ville dédiée à l’artisanat de bijoux en filigrane d’argent et d’or.

Nous irons à la rencontre d’un artiste de renommé internationale qui a pourtant choisi de rester dans son petit atelier patiné par le temps.

Nous nous arrêterons enfin à Gualaceo qui possède un marché typique à ciel ouvert avec des marchandes de graines et de légumes nous emmènent dans des scènes de vie bucoliques et pittoresques.

Nous reviendrons sur Cuenca, considérée comme la plus belle du pays.

D’ailleurs jadis, elle était baptisée Guapondelic « la vallée aussi grande que le ciel ».

Mairie de CuencaCette cité coloniale classée au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO depuis 1999, est une ville mêlant une ambiance chaleureuse et vivante à de splendides édifices historiques.

Aussi nous profiterons de l’après-midi pour s’imprégner des couleurs chaudes de Cuenca, nous flânerons dans les rues pavées, bordées de maisons blanches aux toits de tuiles romanes et aux balcons de fer forgé fleuris.

Cuenca est également unique pour les trésors d’art colonial qu’elle abrite au cœur de ses églises et couvents des XVIIe et XVIIIe siècles.

Jour 10 : Cuenca - Guayaquil

Durant ce transfert d’environ 4 heures, après une longue descente au milieu des montagnes nous arriverons dans des plaines fertiles où bananeraie et cultures maraîchères s’étendent à perte de vue.

Bananeraie sur la route

Après votre arrivée à l’hôtel, vous pourrez profiter de l’après-midi pour visiter la ville de Guayaquil (Icone jaune).

Sa découverte n’impose pas d’itinéraire précis mais vous pourrez commencer par la cathédrale néo-gothique puis à côté le parc Bolivar dont l’attraction principale est la centaine d’iguanes verts mesurant parfois plus d’un mètre qui se baladent en toute liberté.

La malecon Simon Bolivar à Guayaquil

Vous pourrez ensuite remonter le Malecon, promenade le long du fleuve appréciée des habitants pour arriver jusqu’ au quartier pittoresque de Las Penas et gravir les 444 marches sur les flancs du Cerro Santa Ana jusqu’au mirador.

En chemin, vous trouver de quoi vous rafraîchir et vous restaurez.

Jour 11 : Vol pour les Galapagos - Baltra / Île Santa Cruz (Las Primicias)

Quai pour la traversée du canal de ItabacaTransfert à l’aéroport et envol de Guayaquil.

Arrivée aux Galápagos, à l’aéroport sur l’île de Baltra, vous traverserez le canal d’Itabaca (Icone pourpre), qui sépare Baltra de Santa Cruz.

Ensuite vous visiterez une réserve de tortues géantes afin d’observer de près les tortues dans leur habitat naturel puis vous découvrirez un tunnel de lave, univers minéral surréaliste.

Vous vous rendrez l’après-midi à "Tortuga Bay" qui est l’une des plus belles plages de tout l’archipel.

La plage de Tortuga Bay

Sur le petit chemin qui longe la baie, à proximité des mangroves, vous observerez la riche faune des Galapagos, en particulier sur ce site, de nombreux oiseaux marins, iguanes et tortues lors de la période de ponte.

Ensuite vous pourrez profiter d’un dernier moment de farniente à la plage

Note : le programme du premier jour pourra être modifié en fonction de votre horaire d’arrivée.

Jour 12 : Santa Cruz (Centre Charles Darwin) – Isabela (Concha de Perla)

Station Charles DarwinVous visiterez ce matin la station scientifique Charles Darwin (Icone vet foncé).

Vous trouverez dans ce lieu, un centre d’information, un musée, une bibliothèque et un centre d’élevage de tortues.

La station scientifique est aussi un centre de reproduction de certaines espèces de tortues et iguanes terrestres, en vue de leur réintroduction dans leur habitat naturel.

Georges le solitaireLe plus connu de ces habitants est sans doute « George le solitaire », dernier survivant de tortue terrestre de la sous espèce de l’île de Pinta, qui, après de longues années d’incertitudes vient d’être le père de trois œufs, mis en incubatrice.

Déjeuner à Puerto Ayora et départ pour 2h30 de navigation en bateau rapide vers Isabela, la plus grande île de l’archipel et l’une des plus intéressantes.

Transfert jusqu’à votre hôtel puis vous ferez une balade jusqu’à à la baie de Concha y Perla dont les eaux cristallines vous offriront la possibilité de découvrir la richesse marine des Galapagos et de peut être nager avec des lions de mer, tortues, pingouins...

Baie de Concha y perla

Alors n’oubliez votre masque et tuba.

Jour 13 : Isabela (Mur des larmes, Humedales, Tintoreras)

Le mur des larmesCe matin, vous ferez une excursion jusqu’au mur des Larmes (Muro de las Lágrimas).

C’est un monument qui fut construit par les mains de 40 prisonniers de la première prison Equatorienne.

Non loin de là, un mirador vous offrira un panorama sur une grande partie de l’île.

Sur le chemin du retour, vous pourrez découvrir le paysage de mangrove de bord de mer avec sa faune et sa flore particulière.

Quelques animaux de l'ileL’après-midi, vous retournerez à Puerto Villamil pour le déjeuner et ferez une excursion à Las Tintoreras où vous pourrez observer des lions de mer, des pélicans, des pingouins, fous à pattes bleus...

Vous marcherez sur des formations de lave à travers d’immenses colonies d’iguanes marins.

La plage de sable est l’habitat d’une colonie de lions de mer qui se reposent tranquillement à l’ombre des mangroves ; la baie est un lieu fréquenté par les requins de récifs à pointe blanche que vous pourrez approcher de plus près en mettant le masque et tuba.

Jour 14 : Isabela (Randonnée volcan Sierra Negra – Volcan Chico)

Le haut du volcan Serra NegraDépart en véhicule de Puerto Villamil pour atteindre la région montagneuse de l’ile jusqu’à la fin de la route.

Randonnée dans un monde d’histoire géologique récente jusqu’au bord du volcan Sierra Negra qui est un volcan encore en activité et dont la dernière éruption date d’octobre 2005.

Marche et point de vue fantastique sur son cratère de presque 9 Km de diamètre, ce qui en fait la deuxième plus grande Caldéra au monde.

En option, continuation et randonnée jusqu’au volcan Chico, qui possède des fumerolles et des champs de lave spectaculaires des dernières éruptions et vous pourrez observer une grande partie du coté occidental de l’île avec la fantastique Baie Elizabeth, ainsi que le nord avec le Volcan Alcedo, le Volcan Darwin et Wolf.

La baie Elizabeth

En fin d’après midi retour à Puerto Villamil.

Jour 15 : Isabela – Puerto Ayora - Baltra – Vol pour Quito

Départ matinal pour reprendre un bateau rapide vers Puerto Ayora où vous prendrez votre petit déjeuner avant de rejoindre votre véhicule pour votre transfert jusqu’à l’aéroport de Baltra pour votre vol de retour sur le continent.

Plage à Puerto Ayora

Réception à Quito et transfert avec chauffeur hispanophone à votre hôtel.

Jour 16 : Quito - Lago Agrio - Parc national Cuyabeno

Vous prendrez votre vol tôt le matin en direction de Lago Agrio (ou option en bus en partant la veille au soir).

Réserve faunique de Cuyabeno

Nous prendrons un transport privé jusqu’à l’entrée de Cuyabeno (Icone rose), lieu de paiement de l’entrée de la réserve.

Déjeuner en route. Ensuite, nous prendrons un canoë à moteur pour descendre la rivière Cuyabeno (2h à 3h de trajet), où nous pourrons observer différentes espèces d’oiseaux et de singes.

Nous arriverons dans l’après-midi à Jamu Lodge où vous pourrez vous reposer du voyage.

Le Jamu Lodge situé dans la réserve

Sortie jusqu’au Laguna Grande où nous nous baignerons et observerons le coucher de soleil avant de rentrer pour dîner.

Jour 17 : Parc national Cuyabeno

Un ara dans la réserve de CuyabenoAprès le petit déjeuner, nous réaliserons une randonnée d’environ 3/4h à travers la forêt primaire accompagné du guide naturaliste qui nous fera découvrir la faune et la flore de la région.

Nous retournerons au campement pour le déjeuner, l’après-midi nous irons pêcher des piranhas.

Avec un peu de chance nous pourrons observer les dauphins roses et possibilité de se baigner dans le lac avant de profiter du coucher de soleil.

Nous retournerons au campement pour le dîner avant de partir à la recherche des caïmans.

Jour 18 : Parc national Cuyabeno

Après le petit-déjeuner nous partirons en canoë pour une heure de trajet afin de rendre visite à une famille de la communauté Tarapuy.

La forêt primaireNous apprendrons à utiliser le matériel de la forêt et aiderons à préparer le « Casabe », pain traditionnel de Yuca.

Nous visiterons ensuite la communauté Siona où votre guide vous expliquera leur mode de vie, leurs traditions avec celles qui perdurent et celles qui disparaissent.

Après le déjeuner au lodge, nous nous relaxerons avant de terminer la journée sur une courte randonnée dans la forêt primaire sur le thème des insectes nocturnes, comme les araignées, les lézards et les scorpions.

Nous prendrons le temps d’écouter les bruits de la forêt.

Jour 19 : Cuyabeno - Lago Agrio- Quito

Optionnel (le jour du départ), il sera possible de partir à 6h du matin en canoë pour observer les singes et les oiseaux.

Balade en bateau dans la réserve

Après le petit-déjeuner nous prendrons le canoë à moteur pour sortir de la réserve de Cuyabeno et prendre notre avion pour Quito.

NOTE : prévoir une participation de 4$/personne pour la visite de la communauté et 20$ pour l’entrée du parc Cuyabeno.

Jour 20 : Quito départ

Départ de l’hôtel en transport privé 3 heures avant l’heure de décollage pour un transfert à l’aéroport / vol international (horaire à confirmer / vol non inclus).

Top