La Croatie

Entre Europe centrale et Méditerranée...

Du littoral croate, ourlé d'un chapelet d'îles baignées par une mer translucide, à l'intérieur du pays boisé et sauvage, où les lacs et les défilés de cascades s'irisent de reflets émeraude, les trésors de la Croatie sont innombrables.

Tout autant que les splendeurs naturelles, le patrimoine urbain est un enchantement, que ce soit à Zagreb, la capitale, à Opatija "le Biarritz des Habsbourg", à Split la romaine ou à Dubrovnik, la perle de l'Adriatique.

Ce circuit très complet vous permet d'en apprécier les immenses richesses et toute la diversité !!!!

Détail du circuit

C'est ainsi que Marsans (fermé depuis) nous a présenté son circuit de 8 jours / 7 nuits que nous voulions faire au mois de Mai et c'était parfait pour nous, deux pays presque trois, l'idéal et en plus juste à coté !!.

Split

Nous partons, en ce mois de mai pluvieux, toujours du même endroit, l'aéroport de Marseille-Provence en direction de Dubrovnik (Icone) avec la compagnie Dubrovnik Airline petite compagnie charter de 5 avions, mais impeccable.

SplitÀ l'arrivée, un transfert de 4 heures par bus jusqu'à Split (Icone).

Journée exceptionnelle avec visite de trois sites classés au Patrimoine mondial de l'UNESCO : Split, deuxième ville de Croatie, à l'incroyable charme, Trogir, cité médiévale et Sibenik.

Vieille cité pleine de richesses historiques, Split naquit au IVe siècle, quand l'Empereur romain Dioclétien y fit construire son palais face à la baie.

Trogir

TrogirÀ Trogir (Icone), visite de la ville bâtie sur une petite île protégée par la forteresse de Kamerlengo .

Ses étroites ruelles sont bordées de vieux palais, d'églises, de sa superbe cathédrale Saint-Laurent-de-Trogir.

On y trouve aussi des restaurants où on ne peut y mettre que de toutes petites tables, mais à l'abri du soleil, bien au frais.

Sibenik

SibenikPuis route vers Sibenik (Icone), fondée par les souverains croates

Visite de la vieille ville pittoresque, médiévale et escarpée aux nombreux vestiges vénitiens, de sa cathédrale , parmi les plus belles de Croatie, et de ses forteresses surveillant la rivière Krka.

Zadar

ZadarZadar (Icone) est bâtie sur une presqu'île sur la cote dalmate et a la chance de bénéficier d'un environnement exceptionnel.

Elle est située au coeur d'une région riche en merveilles naturelles : forêts, montagnes, îles.

Pôle culturel d'envergure, on peut y visiter sa cathédrale , sa place centrale Narodni construite sur l'ancien Forum romain et son église Notre-Dame et Saint-François, la plus ancienne église gothique de Croatie.

Opatija

OpatijaRoute vers Opatija (Icone) avec visite panoramique de la ville, l'ancienne "Biarritz des Habsbourg".

Elle qui de 1860 à la Première Guerre Mondiale, fut l'une des stations balnéaires favorites de l'élite européenne.

Son front de mer élégant ponctué de luxueuses demeures Belle Époque, son doux climat lui valurent sa renommée internationale sans oublier la statue de la Demoiselle à la mouette .

Zagreb

ZagrebVisite panoramique de la vieille ville de Zagreb (Icone), appelée "Gradec", de l'église Saint Mark de style roman au toit multicolore à la cathédrale gothique qui fut reconstruite suite à un séisme.

La ville haute, Gornji Grad, regorge de petites rues et de cours remplies de charme qu’il faut absolument avoir parcouru avec un arrêt au musée.

Plitvice

Départ pour le Parc national Plitvice (Icone), reconnu par l'UNESCO.

Promenade dans cet ensemble exceptionnel de 16 lacs , 92 cascades et chutes d'eau au milieu d'une nature luxuriante, mais plutôt sportif !!

Plitvice

Courte traversée en bateau pour mieux apprécier ce site unique et vieux de plus de 4 000 ans.

Certains lacs sont de couleur turquoise et aux eaux translucides.

Salone

SaloneTraversée de la vallée de la Cetina avec visite de Solin, ancienne capitale romaine de la province de Dalmatie, autrefois appelée Salone.

Jules César en fit une colonie romaine, avec son forum, son amphithéâtre du IIe siècle avant Jésus-Christ qui accueillait jusqu'à 15 000 spectateurs et qui est l'un des seuls conservés de la côte est adriatique, sa porte de César et ses thermes .

Solin est le troisième site de la romanité.

Dubrovnik

DubrovnikDubrovnik (Icone), "la seule ville au monde faite de pierre et de lumière", est une des cités médiévales parmi les mieux préservées d'Europe, et appartient au Patrimoine mondial de l'UNESCO.

Elle était la grande rivale de Venise et sa vieille ville (Stari Grad), dont les places, les ruelles pentues, les couvents, les palais, les musées et les églises sont construits dans la même pierre aux couleurs d'une douce lumière, est un véritable enchantement pour les yeux.

DubrovnikVisite pédestre de l'ancienne Raguse, fondée au VIIe siècle, pour admirer ses fortifications impressionnantes de 25 mètres de hauteur et de 6 mètres d'épaisseur à certains endroits.

sa célèbre fontaine d'Onofre qui approvisionnait la ville en eau, les monastères des Franciscains et des Dominicains, les palais de Sponza et du Recteur de styles gothique et Renaissance, la cathédrale et l'église baroque de Saint-Blaise, dédiée au saint patron de la ville.

Passage obligé par la célèbre Stradun , l'avenue pavée de marbre bordée de boutiques et cafés.

Voyage très agréable où la beauté et l'histoire sont très liés !!!

Météo de la capitale

Dernières infos

6 Avril 2017

A savoir
A compter du 7 avril 2017, dans le cadre du renforcement des contrôles aux frontières extérieures de l’Union européenne, des contrôles d’identité systématiques aux postes-frontière croates, à l’entrée comme à la sortie, sont mis en place y compris pour les ressortissants de (…)

Ce qu'il faut savoir

Histoire

La Croatie fut, tout au long de son histoire, au carrefour de quatre grands espaces culturels, ce qui confère une richesse à son patrimoine, tant architectural qu'artistique. Outre le caractère slave de ses habitants qui remonte à la fin du VIe siècle, la Croatie a subi les influences vénitiennes sur la côte dalmate d'une part, et les influences austro-hongroises dans les plaines du nord de Slavonie et dans le bassin du Danube d'autre part. Cet héritage vient se superposer à celui préroman – romain et byzantin – plus diffus mais auquel elle doit sa tradition chrétienne. Le voisinage immédiat de l'Empire ottoman, du XVe au XIXe siècle, dont l'expansion s'est arrêtée en terre croate, a également eu son importance. Premier peuple slave christianisé, dès le début du VIIe siècle, les Croates sont encore aujourd'hui très majoritairement de confession catholique.

Après la clôture de ses négociations d'adhésion à l'UE, le 30 juin 2011, le référendum du 22 janvier 20129 a donné le feu vert à l'intégration dans l'Union européenne 10. Le traité d'adhésion, que la Croatie et l'UE ont signé en décembre 2011, fut approuvé par le Parlement européen et ratifié par chacun des vingt-sept États membres et par le Parlement croate, entérinant son adhésion à l'Union européenne, qu'elle intègre officiellement le 1er juillet 2013.

Politique

La Croatie est une république parlementaire, démocratique et multi-partite. Elle a déjà connu trois alternances depuis son indépendance, même si la décennie 1990-2000 a été dominée par l'Union démocratique croate (HDZ) et Franjo Tuđman. La déclaration d'indépendance a eu lieu en 1991.

Le président de la République de Croatie (Predsjednik) est le chef de l'État ; il est également le chef des armées et il a le devoir de désigner le président du gouvernement (le « Premier ministre ») avec l'accord du Parlement. Il a également une certaine influence sur la politique étrangère. Le président de la République est élu au suffrage universel direct pour un mandat de cinq ans, renouvelable une fois.

Le Parlement croate, la Diète (Sabor) est un Parlement monocaméral composé de 153 députés (140 élus dans dix circonscriptions, 10 par les minorités ethniques, 3 par la diaspora) élus pour une législature de quatre ans. Les sessions ordinaires se déroulent du 15 janvier au 15 juillet et du 15 septembre au 15 décembre.

Le gouvernement croate (Vlada) est dirigé par le président du gouvernement (couramment qualifié de « premier ministre » dans les médias croates et étrangers) et se compose de vice-présidents et de ministres en nombre variable. Le pouvoir exécutif a la charge de proposer des lois et un budget, de veiller à l'application des lois et de guider la politique intérieure et étrangère.

Économie

Le processus de transition d'un système d'économie planifiée vers une économie de marché a commencé à la fin des années 1980, mais la désindustrialisation et les dommages dus à la guerre d'indépendance ont ralenti cette mutation. Les privatisations commencées pendant la guerre d'indépendance ont été entachées de scandales politico-financiers.

Le pays s'est engagé dans un vaste programme de reconstruction mené par le gouvernement : depuis 1996, la moitié du parc immobilier détruit a été rebâtie quasiment sans aide internationale, tandis que la croissance du PIB a atteint une moyenne de 6 %, et l'inflation annuelle moyenne sur cinq ans demeure inférieure à 4 %. Depuis la fin de la guerre, le pays connaît une croissance économique assez rapide.

Géographie

La Croatie a une forme particulière qui ressemble à un croissant ou un fer à cheval, ce qui explique qu'elle ait des frontières avec de nombreux pays : la Slovénie, la Hongrie, la Serbie, la Bosnie-Herzégovine, le Monténégro, et une frontière maritime avec l'Italie dans la mer Adriatique. Son territoire continental est divisé en deux parties non contiguës par le port de Neum en Bosnie-Herzégovine.

Le relief est assez diversifié et comprend :

  • des plaines, des lacs et des collines dans la partie nord, nord-est (Croatie centrale et Slavonie, une partie de la plaine pannonienne) ;
  • des montagnes très boisées dans le Lika et la Gorski Kotar qui font partie des Alpes dinariques ;
  • un littoral rocheux le long de la mer Adriatique (Istrie, littoral nordique et Dalmatie).

Source : Wikipedia

Renseignements supplémentaires

Quand partir ?

Du mois d'avril à septembre , une très bonne météo avec températures douces et ciel bleu. Eviter le mois d'août : beaucoup trop chaud !!!

Transports

Le réseau routier est assez bien développé, et les routes de Croatie sont dans l'ensemble en bon état.

Dormir / Manger

La cuisine en Croatie reflète les différentes influences qu'a connues ce pays au cours des siècles. L'hôtellerie est dans tous de cas d'un niveau plutôt faible, mais va en s'améliorant.

Achat

Pas grand chose...

Argent

L'euro est de plus en plus utilisé en Croatie. On vous propose d'abord le tarif en euros avant de vous le proposer en kunas (1 € = environ 7,20 Kn et 1 Kn = environ 0,14 €).

Visa

Pas de visa pour les Français et les ressortissants de l'Union européenne. Pour un séjour de moins de 3 mois, carte d'identité ou passeport en cours de validité.

Petit +

Les lacs de Plitvice (photos).

PS

Manger dans une des petites ruelles de Zadar : fraicheur , silence et dépaysement....

Sites utiles

Office du Tourisme

Moteur de recherche

Recettes de cuisine

Soupe aux champignons

Soupe aux champignonsIngrédients
200 g de champignons sauvages (en Croatie "vrganj"). 1 C.à soupe de saindoux (de préférence sinon de l'huile). 100 g bacon. 1 oignon moyen finement haché. 1 pomme de terre moyenne. 1 C. à café de sel. 1 C. à thé de poivre. 1/2 C. à thé de marjolaine. 1/2 C. à thé de paprika. 1/2 C. à soupe de farine. 5 g persil. 100 g crème.
Préparation
Si vous utilisez des champignons séchés , trempez-les dans de l'eau avant de les utiliser environ 10-15 minutes. Avec le saindoux fondu faire sauter l'oignon et le bacon jusqu'à ce qu'ils soient tendres. Ajouter la farine et faire sauter jusqu'à ce que la farine brunisse , ajouter un peu de paprika . Au bout de 30 secondes , ajoutez l'eau froide et mélangez afin d'éviter la coagulation. Ajouter tous les champignons dont vous disposez, sel, le poivre et la pomme de terre en tranchée en petits cubes Ajouter de l'eau ( 1/2 litre) et laisser à découvert cuire 1/2 heure très doucement (si l'eau s'évapore trop en rajouter un peu ). À la fin, ajouter la crème , le persil et mélanger . Servir chaud !

Janjeca juha

Soupe d'agneauIngrédients
400 g de viande d'agneau. 1 botte de légumes (poireaux, navets, etc). 50 g de riz. 50 g de chou de Milan. 2 jaunes d'œufs. 2 gousses d'ail. 1 oignon. 1 feuille de laurier. 4-5 grains de poivre. jus de d'1 citron. 100 ml de crème. sel et poivre. persil. 1 cuillère à soupe de mélange d'épices (*).
Préparation
Lavez la viande et les légumes et les couper en cubes. Couper le chou de Milan en lanières. Mélanger les jaunes d'œufs avec la crème et le jus de citron. Hacher le persil. Placer la viande dans une bonne quantité d'eau et portez à ébullition. Écrémé, ajouter des cubes de légumes, l'oignon, l'ail , (*)les clous de girofle, feuille de laurier, sel, poivre et épices. Faire bouillir le chou séparément Cuire le riz dans l'eau salée, les égoutter et rincer sous l'eau courante froide. Dès que la viande soit tendre, de la souche la soupe et de mettre la viande et les légumes de côté. Lentement, ajouter le jaune d'œuf, crème, etc mélange à la soupe, en remuant constamment. Ajouter ensuite le riz, la viande et les légumes et saupoudrer de persil haché.

Salade de Poulpe

Salade de PoulpeIngrédients
180 g de poulpes cuits et froids. 30 g d’oignon haché. 50 g de tomates coupées en petits dés. 1 c de vinaigre balsamique
Pour la marinade : ail. huile d’olive. persil. sel. poivre. jus d’1 demi citron
Pour la décoration : 3 à 4 feuilles de salade verte. 1 citron. 1 demi pamplemousse
Préparation
Découpez les poulpes en petits morceaux. Mélangez avec l’oignon haché et les dès de tomates. Laissez mariner ce mélange pendant un quart d’heure. Dressez quelques feuilles de salades sur une assiette et déposez-y la salade de poulpe. Décorez le tout avec quelques rondelles de citron et des quartiers de pamplemousses bien épluchés. rrosez, au moment de servir, la salade d’une cuillérée de vinaigre balsamique.

Poivrons farcis

Poivrons farcisIngrédients
4 poivrons rouges. 300 grammes de fromage de brebis. 3 petites tomates. 2 échalotes. 2 gousses d'ail. 2 cuillerées à soupe d'huile d'olive. 60 grammes d'olives vertes. 60 grammes d'olives noires. un peu de sel et de poivre. 1 cuillerée à soupe de persil haché. 1 cuillerée à café de thym frais
Préparation
Couper les poivrons en deux et ôtez les graines. Lavez les, essuyez la chair avec du papier absorbant et mettez-les de côté. Ecrasez le fromage de brebis à la fourchette dans un plat peu profond. Incisez les tomates en croix, ébouillantez les, puis passez les sous l'eau froide et pelez les. Eliminez pédoncules et pépins, détaillez la chair en petits dés, mélangez les au fromage de brebis écrasé. Pelez les échalotes et émincez les. Pelez l'ail, hachez le menu, puis écrasez-le à la fourchette. Chauffez dans une poêle 1 cuillerée à soupe d'huile d'olive, faites y fondre les échalotes. Ajoutez l'ail, faites le revenir brièvement, puis mélangez le tout au fromage de brebis. Dénoyautez les olives, hachez-les et mélangez-les également au fromage. Salez un peu (les olives sont souvent déjà salées), poivrez et ajouter les herbes. Remplissez les moitiés de poivrons avec cette farce en la pressant légèrement. Enduisez d'huile d'olive le fond d'un plat à gratin, placez y les poivrons farcis. Préchauffez le four à 200°C (th 6-7) et faites cuire 30 min.

Strukli au fromage blanc

Strukli au fromage blancIngrédients
300 grammes de farine. sel. eau tiède. 4 C. à soupe d’huile. 2 jaunes d’œufs. 2 blancs d’œufs. 250 grammes de fromage blanc. 180 ml de crème aigre. 30 grammes de beurre. 40 grammes de chapelure grossière.
Préparation
Pour faire la pâte, mélanger la farine et le sel avec un peu d’eau tiède. Laisser reposer 30 minutes. Pendant ce temps, battre les blancs en neige, puis y ajouter les jaunes, le fromage blanc et la crème aigre. Abaisser en forme de rectangle allongé jusqu’à ce que la pâte ait 3 ou 4 millimètres d’épaisseur. Répartir la mixture au fromage sur la pâte en laissant 2 ou 3 cm sans mixture tous les 10 cm (dans le sens de la longueur du rectangle) ainsi qu’aux deux bouts. Rouler la pâte (le rouleau devrait avoir un diamètre de 5 à 7 cm), couper en morceaux de 10 cm de long et sceller les extrémités en les aplatissant. Faire cuire les strukli dans une grande casserole d’eau bouillante salée pendant 15 minutes. Pendant ce temps, faire fondre le beurre à température moyenne dans une poêle Ajouter la chapelure et faire revenir jusqu’à ce qu’elle soit dorée. Garnir les strukli avec la chapelure et servir chaud.

Sarma

SarmaIngrédients
1 chou. 500 grammes de chair à saucisse. 1 tasse de riz. 2 oignons moyens. bouillon de boeuf. 1 carotte. 2 verres de vin blanc doux. 3 C. à café de cumin en poudre. 1 pincée de piment. sel, poivre.
Préparation
Effeuiller le chou, le laver et blanchir les feuilles. Garder le coeur et le hacher pour la farce. Dans un grand saladier, mélanger les oignons hachés, le coeur de chou haché, la chair à saucisse, ajouter les épices et le riz. Disposer sur chaque feuille un paquet de farce et les fermer avec un ou deux cure-dents après les avoir roulés. Disposer ces petits paquets au fond d'une marmite, les empiler, et les couvrir de bouillon et de vin blanc auxquels on ajoute une carotte émincée. Assaisonner. Cuisson : 1 1/2 h à feu doux, en couvrant.

Burek à la viande

Burek à la viande et aux pommes de terreIngrédients
600 grammes de pâte filo ou feuilles de brick. 300 grammes de viande hachée. 4 à 5 pommes de terres. Huile. 50 g de beurre. 1 gros oignon haché. Sel
Préparation
Éplucher les pommes de terres, et les couper en petits dés . Ajouter l'oignon, la viande hachée, le sel et un peu de poivre . Bien mélanger . Préparer une feuille de pâte à brick ou à filo. Diviser la pâte en 3 parties et badigeonner la surface avec le mélange précédent et arroser un peu avec de l'huile. Rouler la pâte sur elle même dans le sens de la largeur comme pour un cigare. Prenez les morceaux un à un et faite des cercles à partir du centre du plat . Le plat de diamètre de 30cm minimum . Renouveler les opérations jusqu'à ce que le plat soit rempli. Mettre à cuire environ 30 min, jusqu'à ce le dessus soit un peu doré. A la fin de la cuisson, arroser le burek avec du beurre fondu.

Daurade aux olives

Daurade aux olives et aux pommes de terreIngrédients
1 grosse daurade. 500 g de pommes de terre. 100 g d'olives noires denoyautées. huile d'olive. 2 verres de vin blanc sec. Laurier. Sel.
Préparation
Écaillez et nettoyez bien l'intérieur du poisson Essuyez-le et disposez-le sur la couche de feuilles de laurier déjà préparée au fond d'un plat (allant au four) avec un peu d'huile d'olive. Épluchez les pommes de terre en rondelles fines et disposez-les autour du poisson. Salez (et poivrez éventuellement) et ajoutez de l'huile d'olive sur le poisson et sur les pommes de terre. Enfournez pendant une dizaine de minutes (220°) Retirez le plat, arrosez de vin blanc et ajoutez les olives. Continuez la cuisson (encore 10 - 12 minutes).

Pašticada

Rôti de bœuf mariné à la dalmatienneIngrédients
750 g de bœuf, maigre et tendre. 100 g de lard maigre. 3 oignons. 1 dl de vin Prošek (ou Porto). 120 g de prunes séchées et dénoyautées. 100 g de concentré de tomates. 50 g de pain. Huile d'olive. 3 à 5 gousses d'ail. clous de girofle, poivre, sel. Pour la marinade : env. 5dl de vinaigre balsamique.
Préparation
Coupez le lard en bâtonnets et l'ail en tranches. Faites des entailles dans la viande et y mettre l'ail puis les lardons et les clous de girofle. Plongez la viande dans la marinade et gardez cela au frais. toute une nuit. Un jour plus tard : Egouttez la viande en conservant la marinade. Faites chauffer de l'huile dans une casserole, faites frire la viande et ajoutez du bouillon de boeuf. Epluchez les oignons et hachez-les. Retirez la viande et faites cuire les oignons. Ajoutez les prunes, le vin, le pain et le concentré de tomates, salez et poivrez. Ajoutez la viande et de l'eau et laissez-les cuire de 2 à 3 heures sur feu doux. Faites tamiser la sauce et faites trancher la viande. Servez la viande avec de la sauce, accompagné de pâtes.

Le gâteau Sampita

Le gâteau SampitaIngrédients
Pour le biscuit du bas : 6 jaunes d'oeufs. 1 C. à soupe de sucre. 6 C. à café d'huile. 6 C. à soupe de lait. 6 C. à soupe de farine. 1/2 sachet de levure.
Pour le blanc de neige : 6 blancs d'oeufs. 1 C. à soupe de sucre en poudre.
Pour le sirop : 500 g de sucre. 1 tasse à café d'eau.
Préparation
Mélanger, en fouettant vigoureusement les ingrédients pour faire le biscuit. Cuire au four 20 minutes thermostat 200 °C et laisser refroidir. Battre les blancs d'oeufs en neige et la cuillerée de sucre en poudre. Faire bouillir l'eau avec le sucre pendant 5 min. pour avoir un sirop. Verser tout doucement le sirop bouillant sur vos blancs en neige tout en continuant à battre le blanc en neige à l'aide d'un mixeur. Après avoir versé tout le sirop continuer à battre au mixeur pendant au moins 10 bonnes minutes. Versez immédiatement votre préparation qui a la consistance de mashmallow ou shamallow sur le biscuit préalablement refroidi. Réserver au réfrigérateur pendant une heure au minimum jusqu'au moment de servir.

Rozata de Dubrovnik

Rozata de DubrovnikIngrédients
8 Oeufs. 1 litre de lait. 150 g de sucre. Rhum. le zeste d'1 citron. 15 morceaux de sucre.
Préparation
Battre les oeufs et le sucre jusqu'à obtenir un mélange homogène. Verser le lait, puis un peu de rhum et ajouter le zeste de citron. Dans une petite casserole, laisser caraméliser les morceaux de sucre et les déposer dans le fond du moule. Recouvrir du mélange. Préparer un bain-marie en posant le moule dans un contenant plus grand. Verser de l'eau bouillante jusqu'à la moitié de la hauteur du moule. Cuire sur le feu pendant 45 minutes. Retirer le moule du bain-marie. Terminer la cuisson au four à 180-200 °C pendant environ 15 minutes. Laisser refroidir avant de démouler sur une assiette.

Pas de boissons particulières pour ce pays !!

Top