Le Guatemala

Un pays qui a tant à proposer...

Ceci est le troisième voyage que nous effectuons en dehors des frontières françaises.

Nous sommes accompagnés d'un couple d'amis varois rencontrés lors de notre voyage en Thailande de 1989, et qui desirait faire ce circuit en Ammérique Centrale.

Détail du circuit

Nous sommes partis avec Amerimex tour opérateur qui s'est mis en faillite 15 jours après notre retour, laissant en plan des dizaines de touristes.

Et nous n'avons rien remarqué durant notre séjour qui laissait présager cette issue.

Les prestations hôtelières ou touristiques ont été de qualité, surtout grâce à leurs correspondants.

Le lien directeur de notre circuit avait pour thème les Mayas qui ont longtemps vécus dans cette région et plus au sud au Guatemala et au Belize et dont les ruines monumentales réparties sur ces trois pays dénotent leur grande vitalité et leur emprise sur plusieurs siècles.

La visite du Guatemala était une aventure car le pays s'ouvrait à peine au tourisme et les conditions de voyage étaient folkloriques, mais avec toujours le soucis de nous recevoir avec le meilleur accueil possible.

Le début et la fin du voyage étant fait au Mexique, vous trouverez la page avec tous les détails de cette partie sur : Mexique...

Guatemala ciudad - Quetzaltenango

QuetzaltenangoNous prenons ensuite l'avion pour Guatemala ciutad (Icone) ville dont les rues et les avenues sont taillées au cordeau, à l'américaine quoi !!

Peu de choses à voir ou a découvrir, car le tourisme en est à ses balbutiements.

Donc nous avons quittés la capitale du pays direction : Quetzaltenango (Icone) grosse ville avec quelques ruines datant du dernier tremblement de terre.

Chichicastenango - Lac Atitlan

ChichicastenangoDonc nous préferons filer vers Chichicastenango (Icone) où se situe un des marchés indien les plus connus et le plus coloré d'Amérique Centrale.

On peut voir de nombreuses cérémonies et rites devant l'église San Thomas .

C'est aussi l'endroit révé pour acheter des masques fait main.

Aprés direction le lac Atitlan (Icone) que l'on traverse en bateau pour arriver à un des derniers villages indiens où est encore entretenu certaines traditions comme le tissage ou la poterie.

Le lac Atitlan

Antigua

AntiguaAntigua (Icone) est l'ancienne capitale du Royaume de Guatemala.

Elle est connue pour son architecture coloniale de style baroque et de Renaissance espagnole et pour ses ruines causées par les deux tremblements de terre de 1773.

La ville possède de nombreux édifices remarquables comme : Le palais des Capitaines-Généraux, La cathédrale San José, L'Ayuntamiento (hôtel de ville), L'église de La Merced et surtout Las Capuchinas (couvent des Capucines), batiments magnifiques.

Flores - Tikal

Après un passage par la capitale nous rejoignons la ville de Flores (Icone) pour pouvoir visiter la plus grande cité maya Tikal (Icone) découverte il y a seulement 50 ans.

Tikal

Mais la majeure partie des monuments sont encore dans la jungle et il y a beaucoup de travail à faire.

Météo de la capitale

Dernières infos

31 août 2018

Appel à manifestation le 31 août 2018
Un appel à manifestation contre le chef de l’Etat et son gouvernement, en soutien de la Commission internationale contre l’Impunité au Guatemala (CICIG), a été émis le vendredi 31 août. Une première manifestation doit avoir lieu le 31 (…)

Ce qu'il faut savoir

Histoire

La civilisation maya est apparue environ 1 000 ans avant notre ère. Elle s'est développée dans presque tout le Guatemala. Toutefois, la plupart des villes de l'époque classique de la région de Petén, située dans les plaines du nord, furent abondonnées vers l'an 1 000 après Jésus-Christ.

En revanche, les États installés dans les plateaux du centre du pays continuèrent à prospérer jusqu'à l'arrivée des Espagnols. Pedro Alvarado, un conquistador espagnol, détruisit et soumit brutalement ces États entre 1523-1527. Les Espagnols avait conquis toute l'Amérique centrale, et la majeure partie était sous la dépendance de la capitainerie générale du Guatemala.

Les Espagnols fondèrent d'abord la capitale de la Guatemala à l'emplacement que l'on appelle maintenant Ciudad Vieja. Mais cette ville a été détruite par des inondations et un tremblement de terre en 1542. Les survivants fondèrent, en 1543, une nouvelle ville qui porte maintenant le nom de La Antigua. La Antigua devint l'une des capitales les plus riches du continent au XVIIe siècle.

La Antigua était à plusieurs reprises frappée par les éruptions volcaniques, les inondations et tremblements de terre. Deux tremblements de terre détruisirent la ville en 1773. Les ruines de cette ville sont conservées et sont considérées comme des monuments nationaux. La troisième capitale, qui est restée jusqu'à nos jours, la ville de Guatemala a été fondée en 1776 après que les autorités ont ordonné d'abondonner Antigua.

Le Guatemala devint indépendant le 15 septembre 1821. Le Guatemala fit partie de l'empire du Mexique pendant quelque temps et puis intégra les Provinces-Unies de l'Amérique centrale. Les Provinces-Unies fut démantélée à l'issue de la guerre civile de 1838-1840. Rafael Carrera fut une des personnes clé de la révolution contre le gouvernement fédérale et du morcelement du pays.

Carrera, soutenu par les conservateurs, les grands propiétaires fonciers et l'Église, fut dictateur du Guatemala de 1844 jusqu'à sa mort en 1865. Le renversement du dictateur Jorge Ubico en 1944 marqua le début de dix années de démocratie. Juan José Arevalo, leader du parti qui renverse le dictateur est élu président en 1945, il tente de promouvoir des lois capitalistes, avec les même droits du travail qu'en Europe ou aux États-Unis au début du XIXe siècle.

United Fruit Company a un pouvoir important dans ce pays. Le colonel Jacobo Arbenz lui succéde en 1951, élu avec une large majoritée des voies, il prône un système de capitalisme indépendant. Lance des programme de santé, d'alphabétisation, et une réforme agraire, ou les riches propriétaires fonciers doivent payer des impôts.

Lors de la Dixième conférence des Chanceliers de l'Organisation des États Américains (OEA), à Caracas, en mars 1954, John Foster Dulles, secrétaire d'État du président Dwight Eisenhower, actionnaire principal de la United Fruit Company, société influente au Guatemala, et frère d'Allen Welsh Dulles, directeur de la CIA, approuve les délégués envoyé par Fulgencio Batista, dictateur de Cuba, Rafael Leónidas Trujillo Molina, dictateur de la République dominicaine et Anastasio Somoza, dictateur du Nicaragua, pour qui Arbenz est un agent de Moscou.

Le chancelier Guillermo Toriello, réfute une à une les accusations. En juin 1954, le lieutenant-colonel Carlos Castillo Armas envahi le pays, aidé par des troupes entrainées aux Honduras par la CIA. Des avions envoyés par les États-Unis déversent des bombes de 250 kg sur la population civile. Le 25 juin 1954, Arbenz ordonne de distribuer des armes au peuple, l'armée refuse, Arbenz démissionne dans la nuit du 27 juin.

Ce dictateur fut assassiné en 1958 et remplacé par le général Ydigoras Fuentes. Quelques sous-officiers se rebellèrent en 1960, mais leur tentative échoua. Certains d'entre eux partirent alors se cacher dans la forêt et établirent des contacts avec Cuba. Ce groupe de militaires forma les noyaux de la guerilla qui s'opposa au gouvernement central jusqu'aux accords de 1996.

En 1992, Rigoberta Menchú, indigène Maya qui a participé à l'émancipation de son peuple, reçut le prix nobel de la Paix. On peut citer 4 grands groupes de guerillas d'extrême gauche : EGP, ORPA, PGT, FAR. Ces 4 groupes s'unirent en 1982 pour former l'URNG (Unidad Revolucionaria Nacional Guatemalteca ou Union Révolutionnaire Nationale Guatémaltèque).

Politique

Le Guatemala est une République parlementaire. Les élections législatives et présidentielle ont lieu tous les 4 ans en même temps. Le président est à la fois le chef de l'État et le chef du gouvernement. Le président et les ministres qu'il nomme sont à la tête du pouvoir exécutif. Le législatif n'est composé que d'une seule chambre comptant 113 députés.

Géographie

Le Guatemala est un pays montagneux, sauf le long de côtes où l'on trouve des plaines. Le climat est tropical, quoique plus tempéré en altitude. La plupart des grandes villes sont situés dans le sud du pays. Parmi les grandes villes citons la ville de Guatemala, Quetzaltenango et Escuintla.

Le grand lac de Izabal est situé près de la côte donnant sur la mer des Caraïbes. Le Guatemala est divisé en 22 départements : Alta Verapaz, Baja Verapaz, Chimaltenango, Chiquimula, El Progreso, Escuintla, Guatemala, Huehuetenango, Izabal, Jalapa, Jutiapa, Peten, Quetzaltenango, Quiche, Retalhuleu, Sacatepequez, San Marcos, Santa Rosa, Solola, Suchitepequez, Totonicapan, Zacapa.

Plus de la moitié des habitants descendent des indigènes mayas. On appelle en espagnol ladinos les indigènes et les métis (de sang européen et indigène) occidentalisés. La majorité des Guatémaltèques vivent dans les zones rurales, même s'il faut constater une accélération des départs pour les villes. La principale religion est le catholicisme, mais de nombreux éléments des traditions locales y ont été introduits.

Environ 40% des Guatémaltèques sont protestants et 1% pratique la religion maya. L'espagnol est la seule langue officielle, mais tous les indigènes ne la comprennent pas. Cependant, depuis les accords de paix de décembre 1996, certains documents officiels sont traduits dans les langues indigènes.

Économie

L'agriculture représente un quart du PIB, deux-tiers des exportations. Ce secteur occupe aussi la moitié de la population active. Le café, le sucre et les bananes sont les principales exportations du pays. Les biens manufacturés et la construction représente 20% du PIB. La fin de la guerre civile fit disparaître le plus grand obstacle aux investissements étrangers.

Le président Alvaro Arzu mena une politique de modernisation de l'économie et de libéralisation. L'ouragan Mitch, qui frappa le pays en 1998, causa des dégâts, toutefois moins graves que dans les pays voisins

Source : Wikipedia

Regardez avec plaisir une vidéo sympa


Bon, c'est une vidéo faite par un non-professionnel qui a essayé de faire du mieux possible.

Je n'ai pas voulu faire de sous-titres pour expliquer les lieux et les visites réalisées, de plus le son est ce qu'il est, donc pas de samba, ni rien d'autre.

J'ose espérer ce que vous verrez vous plaira...

Renseignements supplémentaires

Quand partir ?

Climat agréable toute l'année, mais préférez novembre, décembre, janvier et février.

Transports

Les distances entre les villes et les lieux touristiques ne sont pas très grandes (sauf pour aller à Tikal, mais on peut prendre l'avion). Néanmoins, si l'on voyage en bus, compter 30 à 40 km/h de moyenne, mais Ils roulent souvent comme des dingues.

Dormir / Manger

Si vous arrivez du Mexique, vous trouverez bien des points communs culinaires comme les tortillas de maïs, les haricots noirs, la soupe de poulet ou de viande de bœuf, etc. Au Guatemala, les plats ne sont pas épicés, le chile est servi à part. Il existe une palette d'hébergements pour satisfaire tous les besoins et toutes les bourses. Attention, dans les endroits touristiques, les hôtels sont complets notamment au moment de la Semaine sainte et le week-end.

Achat

Principalement des fringues, surtout en grandes tailles et de marque, chaussures aussi, sinon au gré de vos visites.

Argent

En 2013, 1 € valait à peu près 10 Qtz, ce qui simplifie tous les calculs, et 1 US$ valait environ 7,60 Qtz.

Visa

Passeport valable 6 mois après la date du retour.

Décalage horaire

- 8h en été, - 7h en hiver.

Petit +

La région d'Atitlan un autre monde !!!

PS

Attention à la Salsa Verde, vérifiez toujours d'avoir de la noix de coco rapée à coté de vous sinon ...

Sites utiles

Office du Tourisme

Moteur de recherche

Recettes de cuisine

Soupe au poulet

Soupe au pouletIngrédients
1/2 poulet 1,5 l de bouillon 200 g de patates douces 1 oignon 30 g de beurre 2 cuill. à soupe d’huile 30 g d’amandes en poudre 40 g de cacao amer en poudre 1 pincée de piment de Cayenne 2 cuill. à soupe de coriandre ciselée sel
Préparation
Faites cuire le poulet à l’eau pendant 1 heure. Faites chauffer le bouillon dans une casserole. Dès qu'il bout, ajoutez les patates douces coupées en cubes. Faites-les cuire à feu doux pendant 15 minutes. Hachez l’oignon finement et faites-le dorer dans une poêle avec le beurre et l’huile. Désossez la carcasse du poulet, passez la chair et la peau au hachoir et ajoutez-les à l'oignon dans la poêle, avec les amandes en poudre. Salez. Mélangez avec une cuillère en bois et laissez cuire quelques minutes. Versez ensuite cette préparation dans le bouillon. Dans un bol, diluez le cacao et le piment de Cayenne avec un peu de bouillon chaud. Ajoutez-les dans la casserole. Laissez cuire 4 ou 5 minutes et, avant de servir, ajoutez la coriandre ciselée

Galettes de crevettes

Galettes de crevettesIngrédients

250 g de crevettes 75 g de farine de pois chiche 75 g de farine de blé 200 ml d'huile d'olive 1 brin de persil 1 brin de ciboulette Sel Eau Préparation
Nous avons d'abord mélanger les deux types de farine dans un bol et ajouter un peu de sel. Ensuite, il est temps d'ajouter de l'eau peu à peu et aller à incorporer le mélange. Enfin, il devrait y avoir une consistance épaisse et lisse. Puis lavez-les bien les crevettes et les assaisonner au goût, avant de les incorporer dans notre corps avec l'oignon et le persil finement haché. Puis former des galettes de pâte et les faire frire dans une poêle dans une casserole avec un peu d'huile. Le faire dorer des deux côtés et laisser reposer sur du papier absorbant avant de servir. Sont mieux servis chaud et accompagné d'une sauce de piments.

Ragoût de poisson

Ragoût de poissonIngrédients
500 ml de lait de coco. 1 petit oignon pelé et tranché finement. 1 petit poivron rouge, en tranches fines. 900 g de filets de vivaneau, en morceaux de 5 cm. 450 g de grosses crevettes décortiquées et déveinées . 1 boîte de 142 g de petites palourdes égouttées, 100 ml de liquide réservé. 1 c. soupe d’huile d’arachide. 1 c. café d’origan séché. ¼ c. café de graines de rocou moulues (pas simple à trouver). ½ c. café de sel. ¼ c. café de poivre noir du moulin. 1 banane moyenne, pelée, en tranches de 3 cm d’épaisseur. 1 tomate moyenne, en dés. 3 c. soupe de coriandre fraîche hachée.
Préparation
Faire chauffer l’huile dans une grande casserole, puis y faire revenir l’oignon et le poivron à feu moyen jusqu’à tendreté (environ 4 minutes). Ajouter le lait de coco (et 100 ml du liquide des palourdes), l’origan, les graines de rocou, le sel et le poivre. Portez à ébullition, puis réduire le feu et laisser mijoter à feu doux environ 5 minutes ou jusqu’à ce que le mélange ait un peu épaissi. Ajouter le poisson et les crevettes (si les crevettes déjà cuites, les ajoutées plus tard), et poursuivre la cuisson jusqu’à ce que le poisson soit juste cuit (environ 10 minutes). Ajouter la banane et la tomate (ainsi que les crevettes et les palourdes), et laisser mijoter 5 minutes ou jusqu’à ce que la banane soit cuite. Ajouter la coriandre, puis servir dans des bols réchauffés. La soupe peut être préparée jusqu’à 4 heures à l’avance Réchauffer avant de servir

Pollo indio

Pollo indioIngrédients
2 oignons. 4 gousses d'ail. 1 cuillerée d'huile d'olive. 2 tasses de riz noir. 750 g livres de pièces de poulet (poitrines, cuisses et blanc). 40 cl de yogourt basse calorie. 2 c. à s de farine. 1 c.à c de cumin.. 1/2 c. à c de gingembre. 1 piment vert. 2 tomates. Persil.
Préparation
Cuisinez l'ail et l'oignon avec l'huile chaude jusqu'à ce que l'oignon soit coloré, mais non brûlé . Ensuite vierser dans le riz noir. Mettez le riz dans une cocotte en terre et posez les pièces de poulet sur lui Dans le mixeur mettez le yogourt , la farine , le cumin , le gingembre et une demie-cuillerée de sel. Mélangez ceci avec le Chili coupé finement et mettre dans la sauce. Cuisez à couvert 50 ou 60 minutes ou jusqu'à ce que le poulet soit tendre. Servez avec des tomates en tranches . Ornez avec du persi

Pollo con piña

Pollo con piñaIngrédients
1 petit ananas.. 100 g de riz froid.. 400 g de poulet ou dinde coupée en lanières. 1 tige de céleri. 1/2 poivron. 20 cl de yogourt diététique. 10 cl de mayonnaise diététique. 2 c. à s de lait écrémé. 1 à 2 petites cuillerées de cari en poudre .
Préparation
Coupez l'ananas en 4 morceaux dans sa hauteur. Ensuite otez la partie interne pour laisser une espèce de coquille de 2 cm d'épaisseur. Enlevez le coeur du fruit . Garder assez de chaire pour remplir l'intérieur. Couvrez et congelez les fruits restants pour une autre utilisation . Couvrez et refroidissez les "boîtes" d'ananas jusqu'au moment de servir . Dans un récipient mettez la moitié des cubes d'ananas , le riz froid , le poulet ou dinde , le céleri et mélangez l'ensemble. Pour la sauce, dans un petit récipient mélangez le yogourt , la mayonnaise, le lait et le cari . Versez sur le mélange de poulet et continuez jusqu'à couvrir. Refroidissez une 1/2 heure avant de servir .

Pepian de poulet

Pepian de pouletIngrédients
Du poulet. La même quantité en tomates. Miltomates (petites tomates vertes) : la moitié du poids des tomates. Oignons. Chile paz (poivrons noirs). Chile mexicano (grands piments rouges). Pepitorias (graines de courge). Ajonjoli (graines de sésame). Farine. Bouillons cubes de poulet de légume. Coriandre. Poivre.
Préparation
Tous les légumes et les graines sont grillés. Cuire le poulet à l’eau. Quand le poulet est presque cuit, mixer les légumes et les graines et les ajouter dans l’eau du poulet pour finir la cuisson. Ajouter la farine après 5 minutes et bien mélanger. Ajouter la coriandre. Servir avec des tortillas et du riz aux carottes, ejotes (haricots verts) et oignons.

Tamales au poulet

Tamales au pouletIngrédients
100g de beurre ramolli. 1 gousse d’ail. 1 c. à café de cumin en poudre. 1 c. à café de sel . 210 g de maïzena. 80 ml de crème liquide. 80 ml de bouillon de volaille. 36 feuilles de maïs.
Garniture : 1 épi de maïs. 2 c. à soupe d'huile. 150 g de blanc de poulet. 2 gousses d'ail (écrasées). 1 piment rouge (épépiné et haché). 2 tomates pelées (et hachées). 1 c. à café de sel
Préparation
Pour préparer la pâte, battez le beurre en crème au batteur électrique. Ajoutez l’ail, le cumin et le sel et mélangez. Ajoutez en alternant la maïzena et la crème mélangée au bouillon de volaille. Battez jusqu’à obtention d’un mélange homogène. Pour préparer la garniture, plongez le maïs dans une casserole d’eau bouillante et laissez cuire 5 à 8 min jusqu’à ce que la chair du maïs soit tendre. Laissez refroidir et écrasez les grains. Faites chauffer l’huile dans une poêle et faites dorer le poulet. Retirez du feu, laissez refroidir et détachez la viande. Faites revenir l’ail, le piment et l’oignon dans la poêle. Ajoutez le poivron et le maïs et remuez 3 min. Ajoutez le poulet, la tomate et le sel et laissez mijoter 15 min pour réduire le jus. Placez les enveloppes de maïs dans un saladier résistant à la chaleur. Couvrez-les d’eau bouillante 30 secondes, puis retirez et égouttez-les. Etalez une couche de pâte sur 12 enveloppes, en laissant une marge à chaque extrémité, puis placez chacune d’elles dans une autre enveloppe. Versez un peu de garniture et fermez l’enveloppe. Fermez les extrémités à l’aide d’un morceau de ficelle. Faites cuire à la vapeur 35 à 40 min. Servez avec une sauce à la tomate fraîche.

Paella marinera

Paella marineraIngrédients
3 c. à s d'huile. 1 oignon. 10 gousses d’ail. 1 poivron rouge. 1 poivron vert. 250 g de saucisses espagnoles. 500 g de riz. Safran. 450 g de crevettes. 250 g de moules. 250 g de palourdes. Sel. 250 g de cœurs d’artichauts. 125 g d’olives vertes.
Préparation
Faites chauffer l’huile. Hachez les oignons et l’ail. Coupez les poivrons en dés. Faites revenir le tout. Ajoutez ensuite les saucisses. Laissez cuire encore 2-3 minutes. Puis ajoutez le riz, 750 cL d’eau et un peu de safran. Portez à ébullition puis couvrez et laissez mijoter à feu doux environ 10 minutes. Pelez les crevettes. Ajoutez les ainsi que les moules et les palourdes. Couvrez et laissez mijoter encore 10 minutes environ. Salez. Ajoutez les cœurs d’artichauts et les olives en fin de cuisson

Dulce de piña y camote

Dulce de piña y camoteIngrédients
1 kg de patates douces pelées et coupées en petits cubes. 1 1/2 c. à soupe sucre. 1 c. à café de cannelle en poudre. 4 tranches d’ananas frais et + pour la déco (optionnel).
Préparation
Mettre les patates douces dans une casserole et recouvrir d’eau. Porter à ébullition et ajoutez alors le sucre, la cannelle et l’ananas. Laisser cuire encore une 20 de minutes, jusqu'à ce que les patates douces soient très fondantes. Retirez les fruits et réservez le sirop. Mixez les fruits jusqu’à l’obtention d’une purée Ajoutez le sirop et mixez a nouveau. Déguster tiède ou froid… un petit délice.

Cake au maïs et au piment

Cake au maïs et au pimentIngrédients
¾ C de farine blanche ¾ C de polenta FINE ou a défaut de farine de mais jaune ½ paquet de levure chimique 1 pincée de sel (pas trp, le fromage c?est salé) 2 CS de sucre ¼ C de piments jalapenos épépinés et émincés ¼ C d’oignons de printemps émincés ¼ C de mais en grains ½ C de cheddar râpé (ou queso fresco ou éventuellement mozza) 1 oeuf
Préparation
Préchauffez le four à 200 C. Préparez vos ingrédients. Mélangez la farine, la polenta, la levure, le sel et le sucre dans un bol. Dans un autre récipient battre l??uf avec le yaourt et le lait. Ajoutez les piments, les oignons, la coriandre, le fromage et le mais. Versez ce mélange dans le mélange précédent. Mélangez bien et versez dans un moule rectangulaire préalablement beurré et enfournez 20-22minutes. Sortez du four, laisser refroidir 15 minutes avant de servir.

Arroz Con Leche

Arroz Con LecheIngrédients
1/2 livre riz à grain doux (ou de brisures de riz). 2 1/2 tasses de lait. 2 tasses d'eau. 1 bâton (bâton) de cannelle, plus ou moins de 4 doigts. le sucre au goût. (Environ 1/2 tasse) 1/2 tasse de raisins secs (au goût) 1/2 cuillère à café de sel
Préparation
Faire bouillir le riz dans de l'eau et de la cannelle. lorsqu'il est devenu moelleux, ajouter le lait, le sel, le sucre et les raisins secs. Laisser mijoter pour plus ou moins épais, selon le goût.

Pas de boissons typiquement guatémaltèques !!!

Top