Le Laos

Le pays du million d’éléphants...

Nous avons décidés cette année de partir avec un nouveau tour opérateur Ariane Tours, que nous a conseillé notre ami voyagiste Gérard, de nous diriger vers deux endroits assez différents : le Laos pays qui s'entr-ouvre un peu et qui a beaucoup à montrer et un autre qui essaie d'oublier la tragédie qu'il vient de vivre le Cambodge et ensuite nous finirons notre périple de trois semaines de farniente à Pukhet en Thailande du sud.

Détail du circuit

Comme d'habitude, nous sommes partis de Marseille direction Paris d'où nous avons pris un avion de la Thai Airways pour un vol direct sur Bangkok. De là, toujours avec cette compagnie, un autre décollage vers notre destination finale, qui a été interrompue à cause d'un violent orage et nous obliger à atterrir à Udon Thani et à y rester 3 heures.

Ventiane

Le Pha That Luang Cet intermède fini, nous reprenons notre trajet jusqu'à Vientiane (Icone), capitale du pays.

Nous y avons commencé notre circuit en visitant la ville et ses anciens quartiers français et les differents temples qui y sont implantés.

Le plus connu est le Pha That Luang monument national, le Wat Si Saket posséde des centaines de statues de Bouddha rangées deux par deux dans des centaines de niches sur tout le mur intérieur.

Le Mékong à VientianeCette ville est adorable à visiter car il n'y a pas d'embouteillage, pas de surpopulation, donc pas de polution et se ballader le soir au bord du Mekong c'est super, tout comme cet hôtel le plus vieux de Vientiane le Lane Xang Hotel (il date de l'époque coloniale française) où nous avons passé la nuit dans une suite (offerte!!!) avec vue sur le fleuve.

Après un dernier coup d'oeil à Anousavari (l'arc de triomphe), nous partons pour cette ville extraordinaire qu'est Luang Prabang (Icone).

Luang Prabang

Vue du mont Phousi C'est un véritable musée à ciel ouvert!.

Il faut prévoir plusieurs jours pour visiter la ville et ses alentours.

Le premier site est visible de partout dans la ville, c'est le Mont Phou-Si , car il domine toute la ville et le point de vue est magnifique sur le fleuve Mekong et la rivière Nam Khan (quand nous sommes passés, il y restait un affût de canon).

Le Wat Xieng ThongLe reste de la ville est composée essentiellement de temples (ou Vat) : Soukharam, Mai , Hosiam Voravihane, Mahathat , Pa Phai, Xieng Mouane, Thioum Kong, ce sont les plus importants le long de la rue principale.

Sur cette rue on y trouve aussi un ancien palais royal, une maison d'une princesse et la poste (c'est écrit en français).

Il y a aussi le matin un petit marché où l'on peut voir des montagnards (tribus des hauts plateaux) deviser ou vendre quelques produits.

Pak Ou

La grotte de Pak Ou A proximité de Luang Prabang, on rejoint par le fleuve la grotte de Pak Ou (Icone) qui contient environ 4000 statues de tailles diverses (personne ne connait vraiment la raison de ce stokage) et c'est un véritable labyrinthe pour essayer d'en voir le maximum.

Au retour, arrêt sur le bord de la rivière pour goûter à l'alcool de riz fabriqué dans de vieux tonneaux à base de riz fermenté (l'alcool de riz chaud, c'est le genre violent, brutal quoi !!).

Cérémonie du BaciAvant de partir de la ville, nous avons participé à la cérémonie du Baci et en remerciement, le guide nous a conseillé de faire une offrande (un bouquet de fleurs) dans un temple devant des bonzes hilares devant notre manque de technique et surtout de pratique.

Ensuite nous sommes arrêtés dans différents villages, pour voir du tissage, de la poterie ou de l'artisanat (beau et pas cher, ils exportent presque tout en Thailande).

Plaine des Jarres

Plaine des JarresNous avons repris l'avion (durant notre séjour nous n'avons jamais de routes, dangereuses car victimes d'attaques régulières de rebelles Mhongs !!) pour visiter la Plaine des Jarres (Icone).

Un avis personnel, voyez les jarres de pierres en une heure maxi et après vous êtes coincés jusqu'au lendemain car il n'y a qu'un vol par jour et le soir la lulmière est coupée à la nuit. Très drôle ou pas !!.

Savannakhet

À Savannakhet (Icone) nous avons pu voir des mines de sel souterraines (bonjour les conditions de travail), sinon rien d'intéressant.

Pakse - Tad lo

Les chutes de Tad Lo Le clou du voyage, c'est aux environs de Pakse (Icone), plus exactement à Tad Lo que nous l'avons vécu.
Après une brève visite du village, nous nous sommes retrouvés dans des bungalows au bord d'un torrent en pleine jungle.

Le matin, au réveil vous faites un tour sur le balcon et il dommine de petites chutes et c'est à ce moment que l'on vient vous chercher en éléphant pour le petit déjeuner. Un autre monde !!!!

Une super journée car l'éléphant est resté pratiquement tout le temps avec nous dans la visite de la région.

Champassak

Après cet intermède nous sommes partis visiter le Vat Phou (Icone) , dans la province du Champassak, ancien palais Khmer dont il ne reste que des ruines.

Le Wat Phou

Nous les avons quittés à regret pour retourner sur nos pas direction Vientiane, pour la suite de notre circuit.

Météo de la capitale

Dernières infos

27 septembre 2018

Conditions sanitaires dans les provinces du sud
Les importantes précipitations qui ont affecté les provinces du sud augmentent de façon significative les risques sanitaires. Les recommandations portées dans l’onglet « Santé » de la fiche « Conseils aux voyageurs » sont à (…)

Ce qu'il faut savoir

Histoire

L'histoire du Laos remonte aux temps lointains, avant notre ère, comme le démontrent les énigmatiques vestiges de la Plaine des jarres. Vers le Ve siècle apr.J.-C. une influence des royaumes khmers primitifs se fait sentir et à travers eux la civilisation hindoue puis le bouddhisme de la civilisation Dvaravati

Le site de Vat Phou, dans le sud du pays, remonte à cette époque. Vers le XIIe siècle commence réellement l'histoire du pays avec l'arrivée des populations thaïs arrivant de Chine du Sud. En 1333 est fondé le Lane Xang, pays du million d'éléphants. Le bouddhisme s'implante définitivement.

Au fil des siècles, le royaume se consolide, Vientiane devient capitale en 1520, le royaume de Chiang Maï est annexé, c'est l'apogée du Lane Xang. Les XVIIe et XVIIIe siècles seront plus agités, le royaume se morcèle, les provinces passent sous domination birmane, chinoise ou thaï, en 1778 Vientiane est prise par le royaume thaï.

Le Laos passe alors sous le contrôle du Siam (Thaïlande) qui domina les trois royaumes jusqu'au 19e siècle. En 1893 l'action du vice-consul de France à Luang Pragang, Auguste Pavie, ainsi qu'un blocus des côtes obligèrent le Siam à céder la rive gauche du Mékong puis à signer des traités (1902, 1904) reconnaissant le protectorat de la France sur le Laos.

Il est finalement intégré à l'Union indochinoise française en 1899. En 1904, commença le long régne de Sisavang Vong qui dura jusqu'en 1959. Occupation japonaise (1940-1945). Pendant la seconde guerre mondiale, le Japon imposa sa domination sur l'Indochine française, y compris sur le Laos.

La France étant à l'époque gouvernée par Vichy, cette domination s'exerça de manière indirecte, les administrateurs français restèrent en poste et le drapeau tricolore continua de flotter sur Vientiane. En 1941, la Thaïlande, alliée du Japon, imposa seulement à la France de céder les territoires à l'ouest du Mékong.

Jusqu'en 1945, l'Indochine française fut peu touchée par les combats, mais lorsque les Japonais prirent conscience qu'ils allaient perdre la guerre, ils cherchèrent à empêcher le retour des puissances coloniales européennes et favorisèrent l'indépendance qui fut proclamée le 8 avril 1945 par le roi Sisavang Vong (sous la pression japonaise).

La rébellion communiste ne désarme pas, soutenue pat le Viet Minh contre le pouvoir chancelant soutenu par les États-Unis. Un cessez-le-feu intervient le 22 février 1973 et en 1975 le mouvement communiste du Pathet Lao renverse le roi Savang Vatthana et prend le pouvoir.

Le roi Savang Vatthana et la reine Khamphoui abdiquent le 2 décembre 1975. Le roi, la reine et l'héritier du trône meurent dans un camp d'internement. La République Populaire Démocratique du Laos (RPDL) est créée avec un régime de parti unique, provoquant l'exil d'environ 300 000 personnes, soit 10% de la population.

Une période de coopération avec l'URSS est suivie à partir de 1988 d'une volonté de relative ouverture à l'économie moderne. Le plus jeune fils du roi Savang Vatthana, Sauryavong Savang, devient régent du royaume et président de la famille royale en exil au nom de l'héritier du trône le prince Soulivong Savan

Politique

Président de la République démocratique populaire lao, Khamtay Siphandone. Premier ministre, Bougnang Vorachit. Parlement, Président de la Chambre, Samane Vignaketh. Régime politique avec parti unique. Le PRPL (Parti révolutionnaire populaire lao). Le Président de la république est élu par le Parlement pour 5 ans.

La politique du gouvernement est déterminée par le Parti à travers le Politburo et le Comité Central. L'ethnie hmong du nord du pays est en lutte armée contre le régime communiste qui les opprime depuis 1975 à cause de leur choix de combattre aux cotés des États-Unis lors de la guerre du Viêtnam.

À Vientiane en revanche, les Hmongs sont intégrés à la société et occupent pour certains de hautes fonctions dans l'appareil d'État. L'oposition en exil dénonce régulièrement les atteintes aux Droits de l'Homme commis contre les Hmongs dans la zone de Saysouboune.

Des attentats secouent sporadiquement le pays, sans qu'il soit possible de les attribuer à un mouvement politique précis. Le Laos est membre de l'ASEAN depuis le 23 juillet 1997. (Association des nations du Sud-Est asiatique). Il a accueilli, pour la première fois, le sommet de l'ASEAN du 24 novembre au 1er décembre 2004 à Vientiane.

Le Laos est membre de l'ASEAN (Association des nations du Sud-Est asiatique) depuis le 23 juillet 1997. Il a accueilli, pour la première fois, le sommet de l'ASEAN du 24 novembre au 1er décembre 2004 à Vientiane.

Géographie

Le Laos est situé entre le 14ème et le 22ème parallèle nord. Sa superficie est de 236 800 km2. Il a une frontière avec la Chine (200 km), la Birmanie (150 km), la Thaîlande (1000 km), le Viêt Nam (1000 km), et le Cambodge (150 km). Les montagnes et les plateaux occupent plus de 70% du pays.

Arrosé par le Mékong, peu navigable à cause de son débit irrégulier (1898 km au Laos sur un parcours total de 4200 km), qui forme en grande partie la frontière avec la Thaïlande. Le pays s'étend du nord au sud sur 1 000 km des confins de la Chine à la frontière du Cambodge.

Il n'atteint parfois qu'une centaine de kilomètrs de large. Le Laos est constitué de montagnes et de hauts plateaux. PHOU BIA, est le point culminant de la cordillère annamitique (2820 m. région de XIENG-KHOUANG). La cordillère Annamitique forme à l'est l'essentiel de la frontière avec le Viêt Nam.

Point culminant : le mont Rao Co, 2286 m. Climat chaud et humide Climat tropical caractérisé par les moussons. 2 saisons. Saison sèche d'octobre à avril, saison des pluies de mai à septembre. 15/20° en déc-janvier, 30° en mars-avril. Les mois d'octobre et novembre peuvent être pluvieux. La forêt recouvre 52,8% du pays.

Économie

Le Laos est l'un des pays les plus pauvres de la planète. Ces dernières années, même si l'économie demeure tributaire de l'aide internationale, on a remarqué une amélioration très nette du taux de croissance - autour de 8,3 % en 2012 (7,9 % prévus en 2013).

L'économie du Laos se caractérise par d'énormes disparités entre les régions. L'essentiel de l'activité économique se situe à proximité des zones frontalières.

Le Laos est aujourd'hui l'un des pays d'Asie qui possèdent la réglementation la plus libérale pour l'entrée et la sortie des capitaux. Sur les 10 dernières années, le Vietnam, la Chine et la Thaïlande ont dominé, dans cet ordre, le paysage des investisseurs étrangers. La France se place en tête des pays occidentaux avec toutefois des montants de 6 à 10 fois inférieurs à ceux des membres de ce triumvirat... Ce revirement complet a été d'abord renforcé par l'adhésion du Laos à l'ASEAN (Association des nations du Sud-Est asiatique) en 1997.

En 2010, la Bourse de Vientiane a été créée. Une révolution pour ce pays à l’économie planifiée ! Puis, fin 2012, le pays est entré dans l’OMC (Organisation mondiale du commerce) après de longues négociations. Cela pourrait lui permettre à terme de moins vivre sous la coupe de ses trois puissants voisins, une situation non sans risque pour l’indépendance de facto du pays.

La poursuite des réformes, accélérée par l’entrée dans l’OMC et son cortège de conditions, reste nécessaire pour permettre au pays de s’installer durablement au sein des pays émergents.

Religion

Diverses religions cohabitent au Laos, placées sous l'autorité du Front lao d'édification nationale (FLEN), structure mise en place par le gouvernement communiste pour réguler les activités religieuses et les traditions des ethnies minoritaires. La plupart des communautés religieuses coexistent en harmonie.

La plupart des Laotiens sont de confession boudhiste (Bouddhisme du Petit Véhicule, ou Bouddhisme theravâda. Les rites animistes sont cependant très répandus dans le pays, notamment chez les ethnies minoritaires, mais ont été intégrés dans le culte bouddhique.

Le Laos compte plus de 5 000 pagodes et environ 22 000 moines, dont 9 000 font partie du clergé permanent. Il faut y ajouter un total d'environ 450 nonnes (le plus souvent des veuves). La plupart des Laotiens se font moines une fois dans leur vie, pour une période qui varie d'une semaine à la quasi-totalité de leur vie.

Les chrétiens (catholiques, protestants et mormons) représentent environ 2% de la population. Le FLEN les distingue à l'intérieur de la catégorie religieuse "Eglise de Jésus Christ". L'Eglise catholique compte environ 35 000 fidèles, souvent d'origine vietnamienne. Il y a trois évêques au Laos, basés à Vientiane, Pakse et Thakhek.

Les protestants comptent quant à eux environ 60 000 fidèles, notamment dans les ethnies Hmong, Yao et Khmères. Il existe d'autres minorités religieuses, comme l'Islam, le Confucianisme, la foi baha´ie et le Bouddhisme mahâyâna. Très peu de Laotiens sont athées ou agnostiques.

L'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours compte un millier de membres, surtour présents dans les provinces de Vientiane et de Bokhéo. Les Témoins de Jéhovah tentent de se faire reconnaître officiellement par les autorités du pays.

La secte boudhique Thammayudh, bien qu'incorporée au Bouddhisme lao en 1975, est encore présente dans le pays, notamment à Vientiane. Il y a environ 400 pratiquants de l'Islam au Laos, la plupart étant des expatriés du Moyen-Orient ou de l'ethnie cambodgienne Cham.

Deux mosquées sont présente à Vientiane, l'une chiite et l'autre sunnite.

Source : Wikipedia

Regardez avec plaisir une vidéo sympa ??

Désolé, mais durant ce périple, je n'ai pas fait de film vidéo ...

Renseignements supplémentaires

Quand partir ?

Comme toute l'Asie en générale il vaut mieux partir fin octobre jusqu'au début de Mai à cause de la mousson.

Transports

les principaux axes transversaux joignant la Thaïlande au Vietnam, sont goudronnés et de bonne qualité. Pour autant, la plupart des 15 000 km du réseau demeurent des pistes en terre ou de gravillons. Ces dernières sont plus ou moins praticables en saison des pluies (boue, ornières profondes) et, le reste de l’année, selon les travaux de réparation effectués. L'avion reste le moyen de transport le plus pratique et le plus rapide pour se déplacer à l'intérieur du Laos.

Dormir / Manger

La nourriture laotienne est proche de la cuisine thaïlandaise mais se caractérise par l'utilisation d’encore plus d’herbes aromatiques. À Vientiane et à Luang Prabang, on trouve toutes les catégories d'hébergement, de la guesthouse familiale à l'hôtel 3-4 étoiles et ailleurs on peut avoir de bonnes surprises (Tad Lo par exemple !!)

Achat

Le tissage en est l'élément le plus répandu et le plus typique, on peut aussi trouver de beaux objets sculptés en bois ou en corne, plus rarement en pierre. Le Laos possède une tradition d'orfèvrerie très riche et aussi à moindre coût, de très beaux exemplaires de vannerie paysanne.

Argent

L'unité monétaire du Laos est le kip. En 2013., 1 $ équivaut à environ 8 000 kips ; et pour 1 €, on obtient environ 10 500-11 000 kips.

Visa

Passeport en cours de validité (avec au moins 6 mois de marge au-delà des dates de voyage), et un visa de tourisme.

Décalage horaire

Il y a 6 h de décalage en avance par rapport à Paris en heure d'hiver et 5h en heure d'été.

Petit +

Si vous allez dans la région de Tad Lo (ça ne s'invente pas), il y a de magnifiques cascades avec au dessus un super hôtel avec 5 ou 6 petits bungalows en banbou. Le matin au réveil vous allez sur votre balcon et vous retrouvez au dessus d'un torrent avec en plus ballade à dos d'éléphants.

PS

Évitez la plaine des Jarres vous visitez en 1 heure, mais vous êtes coincés pendant tout un jour car il n'y a qu'un vol

Sites utiles

Office du Tourisme

Moteur de recherche

Recettes de cuisine

Potage

potageIngrédients
3/4 de l de bouillon de poulet. 3 feuilles de bergamote. 5 cm de galanga. 3 tiges de citronnelle. 5-6 crevettes moyennes ou grosses. 150 g de champignons de Paris. 5 piments-oiseaux verts et rouges. 4 c. à s de jus de citron vert, ou à volonté. 1/2 cuillère à soupe de sauce de poisson, ou à volonté. Une poignée de feuilles de coriandre fraîche
Préparation
Portez le bouillon à ébullition, puis ajoutez la citronnelle, la bergamote, le galanga, les champignons et les crevettes. Laissez bouillir pendant 3-4 minutes jusqu'à ce que les crevettes soient cuites mais trop pour qu'elles ne durcissent pas. Ajoutez ensuite le piment, le jus de citron vert et la sauce de poisson. Goûtez et ajoutez du citron ou de la sauce si besoin. La soupe devrait être piquante. Servez la soupe parsemée de coriandre fraîche

Soupe de riz lao

Soupe de riz laoIngrédients
125g de riz 2 L de bouillon de volaille Une rondelle de gingembre frais Des oignons frits De la cive De la sauce soja, du poivre, du piment en poudre 4 oeufs Du porc haché ou des lamelles de porc cuit ou de la volaille émiettée De la coriandre (4 brins effeuillés)
Préparation
Laver le riz à grande eau pour en retirer l’amidon puis le mettre dans une grande casserole avec le bouillon de volaille et le gingembre. Le volume d’eau vous paraît très important mais c’est normal, le riz va fortement gonfler. Après ébullition, baisser le feu et laisser cuire 1 heure, en remuant de temps en temps. Le riz va cuire et fondre. Si vous choisissez du porc haché, émiettez-le dans la casserole lors de l’ébullition et laisser cuire avec le riz. Au moment de servir, repasser à ébullition à feu fort. Casser un oeuf dans une louche et le laisser tomber délicatement dans le bouillon bouillant pour qu’il soit poché. ervir quelques louches de riz dans un bol, remettre l’oeuf poché dedans. Parsemer de viande, d’oignon frit, de cive, de coriandre. Puis ajouter une cuillère à café de sauce soja, et saupoudrer de poivre et de piment en poudre.

Khao Poun

Soupe de nouilles au porc et au lait de cocoIngrédients
400g de viande de porc hachée 950 ml de lait de coco 2 tiges de citronnelle 1 échalote 2 gousses d'ail 3 c.a.s de sauce de poisson 1 c.a.c de pâte de crevette 4 feuilles de citronnier 1/4 d'une c.a.c de sel 1 c.a.s de paprika 6 feuilles de salade 150g de pousses de soja 1 carotte 250g de vermicelles de riz
Préparation
Faire cuire dans une grande quantité d'eau les vermicelles de riz en respectant le temps indiqué sur le paquet. Les égoutter et réserver. Mouliner le plus finement possible au robot la citronnelle + l'ail + l'échalote + les feuilles de citron. Faire chauffer un peu de lait de coco dans la marmite. Lorsqu'il est chaud, ajouter le mélange citronnelle + ail + échalote + feuilles de citron hachés et le paprika. Mélanger. Ajouter la viande et le kapi. Bien mélanger pour que la viande forme des petits morceaux, ajouter la sauce de poisson. Ajouter le lait de coco petit à petit, et, au fur et à mesure qu'il chauffe, ajouter du sel. Diluer avec de l'eau bouillante : pour 1 litre de lait de coco, ajouter 300 ml d'eau environ. Goûter. Si ce n'est pas assez salé, rectifier en ajoutant de la sauce de poisson. Couper la salade en fines lanières, râper la carotte, mettre le tout dans un saladier et ajouter les germes de soja, réserver. Dans un grand bol, mettre des nouilles de riz cuites, une poignée du mélange de légumes, et couvrir le tout avec le bouillon. A déguster chaud.

Lap kai

Salade de pouletIngrédients
1 poulet lavé et vidé. (en extraire le "blanc" et l'émincé . Garder la peau , le foie , les gésiers , les laver , les faire bouillir à l'eau puis les émincer ). (récupérer 35 cl de ce bouillon)1 poulet lavé et vidé. En extraire le "blanc" et l'émincé. Garder la peau, le foie, les gésiers, les laver, les faire bouillir à l'eau puis les émincer (récupérer 35 cl de ce bouillon). 5 petites courgettes rondes cuites au charbon de bois. 3 têtes d'ail cuites au charbon de bois. 2 échalotes cuites au charbon de bois. 3 petits piments grillés. 2 tranches de galanga. 140 ml de padek. Du " khao khoua " (riz gluant non cuisiné, grillé et réduit en poudre). 1 jeune fleur de banane découpée en lanière. 3 têtes d'ail à faire revenir jusqu'à une coloration brun-jaune. 3 feuilles de citron kaffir coupées en fines lanières. Feuilles d'oignons nouveaux émincées. Feuilles de coriandre émincées. Sel
Préparation
Hacher finement le poulet et les ingrédients du " kuang laap ". Ajouter le sel et le " pa dek " et hacher de nouveau la mixture. Une fois que la préparation a un fort goût de " pa dek ", y additionner le bouillon du poulet. Ajouter le " khao khoua ", la fleur de banane, la peau du poulet et ses abats coupée en fines lanières et l'ail. Goûter et saler de nouveau si besoin est. Servir dans une assiette plate, garnir avec les feuilles d'oignon, de coriandre et de citron kaffir.

Lap

LapIngrédients
500 grammes de bœuf 1 gros citron vert (3 cuillères à soupe) 1 tige de citronnelle 2 cuillères à soupe de sauce de poisson (Nam pa laotien ou Nuoc Mam vietnamien) 1 petit morceau de galanga (vous pouvez remplacer par du gingembre) 2 cuillères à soupe de riz gluant cru menthe, coriandre et ciboule 1 cuillère à café de sel, 1 pincée de poivre piment frais (selon votre goût)
Préparation
Faites griller le riz gluant cru à la poêle puis pilez-le au mortier pour obtenir une poudre fine. Coupez la viande en fines lamelles (pour le poulet ou le canard hachez grossièrement, vous pouvez ajouter à la viande foie, gésiers…). La viande peut être utilisée crue ou grillée très légèrement. Hachez grossièrement les piments, la ciboule, la menthe et la coriandre. Hachez très finement la citronnelle et le galanga. Dans un saladier, mélangez la viande, les herbes, le citron, la sauce de poisson, le sel et le poivre. Réservez au frais. Avant de servir, mélangez avec la poudre de riz grillé.

Salade de papaye verte

Salade de papaye verteIngrédients
400 grammes de papaye verte 6/8 tomates cerises mûres 1 ou 2 citrons verts 2 petits piments frais verts ou rouges 2 gousses d’ail 2 cuillères à soupe de sucre 2 cuillères à soupe de Nuoc mam (Nam pa) (si vous en trouvez remplacez une cuillère à soupe de sauce de poisson par une cuillère de paderk saumure de poisson fermentée) sel Vous pouvez également ajouter des cacahuètes, des petits crabes
Préparation
Épluchez la papaye verte et râpez en fine lamelles Dans le mortier, pilez énergiquement les gousses d’ail et le piment frais. Ajoutez, les tomates, le jus de citron, la sauce de poisson, le sucre et le sel. Mélangez bien. Ajustez l’assaisonnement. Servez avec de la salade verte et des herbes aromatiques de votre choix. Couvrez de cacahuètes si le coeur vous en dit.

Kaï ping

Salade poulet grillé à la pâte de coriandreIngrédients
5 cuisses de poulet entières (avec le haut de cuisse) pâte de coriandre maison sauce d'huître (thaïe) sucre en poudre glutamate nuoc mam coriandre fraiche salade piment
Préparation
Tout d'abord on prépare la pâte de coriandre, dans le bol d'un petit mixeur, mettre un bouquet de coriandre (moins 3 branches pour le service) feuilles et tiges, deux gousses d'ail et mixer, ajouter un peu d'eau pour qu'une pâte se forme. Puis on passe à la marinade : mélangez 1 cuillère à soupe de pâte de coriandre, 2 cuillères à soupe de sauce d'huître, 1 pointe de glutamate, 1 cuillère à soupe bien bombée de sucre et 1+1/2 cuillère à soupe de nuoc-mam. Désossez les cuisses de poulet et mettez la chair dans la marinade. Mélangez à la main pour que la viande soit bien parfumée (Moo nous a dit en nous voyant faire ça délicatement, il est mort le poulet vous pouvez y aller vraiment). Faites chauffer une poêle grill si vous êtes à l'interieur ou un barbecue et faites cuire le poulet, il faut qu'il soit bien grillé (pensez à le retourner régulièrement), ça cuit assez vite. Pendant ce temps, préparez la sauce : mélangez 1 cuillère à soupe de pâte de coriandre, 1 cuillère à soupe de nuoc-mam avec 1 cuillère à soupe de sucre et 1 pointe de glutamate. Et comme d'habitude à vous d'ajuster selon votre goût. Emincez et égrainez quelques piments thaïs frais (3 ou 4) et disposez-les dans une coupelle. Coupez le poulet en bouchées et disposez sur un lit de salade, versez la sauce par dessus. Parsemez de feuilles de coriandre, tiges et pieds de ciboule émincés, cacahuètes grillées (j'ai toujours un petit pot avec des cacahuètes grillées à sec et concassées au mortier). Servez avec le piment à part pour que chacun puisse choisir d'en mettre ou pas.

Shup Sui

Shup SuiIngrédients
Viande de Boeuf hâchée. Sauce de poisson. Sauce d'huitre. Sel. poivre. Une gousse d'ail. Un oignon. Du soja.
Préparation
Écraser l'ail et le faire dorer à la poële. Découper l'oignon en rondelles Mettre à cuire. Ajouter la viande en assaisonnant de sel, de poivre, de sauce de poisson Puis la sauce d'huitre (environ une cuillère à café). Finir en ajoutant le soja.

Brochettes de porc

Brochettes de porcIngrédients
1 kg de poitrine de porc hâchée. 1 gousse d'ail. Sel. Sauce d'huitre. Sauce de poisson. 1 c. à c de bicarbonate de soude. 1/4 de litre d'eau. 2 c. à s de farine de pomme de terre. Petites galettes de riz. Des feuilles de menthe et de la salade pour l'accompagnement
Préparation
Bien mélanger la viande avec l'ail écrasé, les deux cuillères à soupe de farine de pomme de terre, la cuillère à café de bicarbonate de soude, le verre d'eau (1/4 de l). Ajouter un peu de sel ( une petite cuillère ), 2 cuillères à soupe de sauce de poisson et 2 cuillères à soupe de sauce d'huitre. Laisser reposer 15 minutes. Avec la préparation faire de petites boulette et les embrocher. Cuisson : au barbecue, au four ou à la poële . Pour la cuisson au barbecue ou à la poële pré cuire les brochettes au four à 220° pendant 15 minutes . Pour la cuisson au four prévoir 30 minutes à 220°. Servir avec de la menthe de la salade et de petites galettes de riz préalablement trempées dans une assiette . Prenez la galette dans la main, placez la salade, la menthe puis une ou deux boulettes . Fermez légérement la galette pour faire une poche et versez de la sauce .

Kai Keng Khao Poun Chin

Kai Keng Khao Poun ChinIngrédients
1 poulet, lavé et vidé. 140 g de vermicelles chinois, trempés et coupés. 4 cuillères à soupe de champignons noirs, lavés et émincés. 5 échalotes pelées. 1 calamar séché, trempé, rincé et émincé. 4 pommes de terre, lavées, pelées et coupées en petit dés. 2 œufs, préparé en omelette que vous émincerez par la suite. 3 champignons parfum par la suite. 3 champignons parfumés, trempés et émincés. Des oignons nouveaux, la partie verte seulement, émincés. 1 oignon nouveau entier. Des feuilles de coriandre. 3 racines de coriandre. Sel. Sauce de poisson fermenté. Poivre noir
Préparation
Après la préparation des ingrédients, mettre sur le feu un grand récipient contenant 1,5 litre d'eau. Saler à convenance, y ajouter l'oignon nouveau entier ainsi que les racines de coriandre. Couvrir et porter à ébullition. Ajouter le poulet entier, maintenir couvert jusqu'à la cuisson de la volaille. Retirer le récipient du feu. Placer le poulet sur une planche à découper, en extraire " le blanc ". Récupérer le bouillon et le passer au " chinois ", le remettre sur le feu jusqu'à ébullition. Y ajouter la sauce de poisson fermenté, les échalotes et les champignons. Une fois les échalotes cuites, ajouter les pommes de terre, le blanc de poulet émincé, les vermicelles, et les calamars. Quand tout est cuit, goûter, saler si besoin est. Enlever le récipient du feu et ajouter l'omelette émincée. Servir la soupe dans des bols, garnir avec le vert des oignons nouveaux, les feuilles de coriandre, et le poivre.

Khao poun nam ped

Khao poun nam pedIngrédients
1 canard vidé. 5 tranches de galanga. 5 oignons nouveaux*. 3 tiges de coriandre*. 4 oignons nouveaux, lavés et émincés. 3 tiges de coriandre, émincer uniquement les feuilles. 4 jeunes pousses de bambou, coupés en fines lanières. ¼ d'une papaye, lavé et coupé en petites lanières. 2 feuilles de choux chinois, coupés en petites lanières. 2,5 kilos de vermicelle de riz. 2 piments rouges frais, émincés. Sucre. Sel. Sauce de poisson. *Confectionner un bouquet garnis de ces 8 ingrédients
Préparation
Faire chauffer 1 litre d'eau. Saler, ajouter le galanga et le bouquet garnis. Porter à ébullition puis ajouter le canard découper en morceaux et un trait de sauce de poisson. Couvrir jusqu'à une entière cuisson de la volaille tout en écumant la graisse en surface du bouillon. Goûter, resaler si besoin est. Mixer les pousses de bambou, les feuilles de choux et la papaye. Disposer un peu de cette préparation dans un bol, mettre par dessus le vermicelle de riz, puis un morceau de canard. Garnir chaque bol d'oignons nouveaux et de feuilles de coriandre émincés, de bouillon du canard. Le sucre et les piments seront présentés dans des petites coupelles sur la table, chacun pouvant ainsi assaisonner à souhait.

Laab Moo

Laab MooIngrédients
300 grammes de riz thaï 1/2 concombre 1/2 botte de coriandre 1/2 botte de menthe 2 échalotes 200 grammes de viande hachée de bœuf 200 grammes de viande hachée de porc 2 tiges de citronnelle 5 cuillères à soupe de nuoc mam 1 piment rouge (facultatif) 2 citrons verts 3 cuillères à soupe de sucre de palme 2 cuillères à soupe d'eau
Préparation
Faire cuire le riz et couper le concombre (réserver). En attendant, hacher la coriandre, la menthe et les échalotes. Faire dans une poêle sur feu vif les échalotes, la citronnelle et la viande hachée, sans matière grasse. Ajouter 2 cuillères à soupe d'eau. Remuez jusqu'à ce que la viande soit cuite (environ 8 minutes). Éteindre le feu et incorporer le nuoc mam, le piment, le jus de citron vert, le sucre et l'eau. Mélanger et faire cuire encore 5 minutes. Ajouter à la dernière minute la menthe et la coriandre, mélanger. Servir le laab moo chaud accompagné de concombre et de riz.

Poulet au curry rouge

Poulet au curry rougeIngrédients
1 boîte de lait de coco de 400 ml 1 c.a.s de pâte de curry rouge 1 c.a.s de paprika 2 c.a.c de curry en poudre 1 aubergine 1 tige de citronnelle 2 gousses d’ail 2 échalotes 1 oignon 4 cuisses de poulet 2 feuilles de citronnier 4 feuilles de basilic 4 c.a.s de sauce de poisson
Préparation
Émincer l'oignon et l'échalote. Réserver. Enlever la peau des gousses d'ail puis les couper en fines tranches. Couper les branches de citronnelle en très fines rondelles. Couper l'aubergine en gros dés. Réserver. Découper le poulet en petits morceaux. Faire chauffer 2-3 cuillères à soupe d'huile dans une cocotte, y faire revenir l'oignon, l’échalote, la citronnelle, et de l'ail pendant 1 minute. Ajouter la pâte de curry rouge. Ajouter les morceaux de poulet. Saupoudrer de curry en poudre et de paprika. Bien mélanger pour colorer le tout. Ajouter 4 c.a.s de sauce de poisson et mélanger pour que tout soit homogène. Ensuite, verser le lait de coco + 400 ml d’eau. Ajouter les feuilles aromatiques. Laisser mijoter pendant 1 heure jusqu’à ce que la viande soit fondante. 20 min avant la fin de la cuisson, ajouter les aubergines coupées en dés.

Boulettes de viande de porc

Boulettes de viande de porcIngrédients
200 gr de porc haché 50 gr de vermicelles de soja 1 oignon 1 échalote 1 œuf 1 c.a.c de sel 1/2 pincée de poivre 2 c.a.s de sauce de soja - Fiche Sauce de soja 1 c.a.c de sucre Huile pour friture
Préparation
Mettre de l'eau chaude sur les cheveux d'ange afin de les ramollir. Peler, laver et émincer l'oignon et l'échalote. Dans un saladier mettre la viande hachée, l'œuf, les cheveux d'ange préalablement coupés, l'oignon et l'échalote émincés. Ajouter le sel, le poivre, la sauce soja. Bien mélanger le tout. Faire des boulettes de grosseur égale avec la paume des mains. Faire chauffer l'huile dans une grand poêle, y mettre les boulettes. Faire dorer en retournant régulièrement les boulettes. Lorsque les boulettes sont dorées, les déposer sur du papier absorbant. Servir chaud avec un bol de riz nature

Gaufres au lait de coco

Gaufres au lait de cocoIngrédients
300 grammes de farine 2 œufs 300 ml de lait de coco 100 à 200 ml d’eau (si la pâte est trop épaisse ou non) 30 grammes de sucre 100 grammes de coco râpée (fraîche si possible, c’est meilleur)
Préparation
Mélangez bien la farine, le sucre et les œufs. Ajoutez le lait de coco petit à petit en malaxant au fur et à mesure. Ajoutez l’eau petit à petit jusqu’à ce que la pâte ait la bonne consistance (un peu plus épaisse que la pâte à crêpe). Laissez reposer la pâte et faites cuire les gaufres dans un gaufrier préalablement huilé pendant 3 à 5 minutes.

Galettes de riz soufflé

Galettes de riz souffléIngrédients
Riz gluant
Préparation
Préparez du riz gluant puis laissez le refroidir. Le riz gluant à la laotienne se prépare à la vapeur. Faites tremper votre riz au moins une heure avant de le faire cuire 50 minutes environs. Avec le riz gluant froid, formez des galettes que vous presserez fortement entre deux plaques. Laissez sécher quelques heures au soleil (ou un peu plus à l’intérieur). Plongez les galettes séchées dans un bain d’huile bouillante, le riz gonfle d’un coup c’est un spectacle très drôle. Egouttez les galettes sur du papier absorbant. Faites couler un peu de caramel sur vos galettes et consommer froid.

Flan lao-thaï

Flan lao-thaïIngrédients
7 oeufs 250g de sucre de palme émietté 100ml de lait de coco 7 feuilles de pandanus fraîches découpées en morceaux et écrasées dans un mortier La moitié d'un taro détaillé en julienne 2 ou 3 morceaux du fruit du jacquier détaillés en julienne 1 petit morceau de gingembre confit haché très finement 2 ou 3 feuilles de bananier pour réaliser des petits moules originaux.
Préparation
Mélanger les oeufs, le sucre, le lait de coco et les feuilles de pandanus jusqu'à ce que tout le sucre de palme soit bien incorporé aux autres ingrédients. Laisser reposer 10mn afin que les feuilles de pandanus infusent dans le mélange. Déposer le taro au fond de chaque petit moule puis verser la préparation dessus. Parsemer de quelques lamelles de fruit du jacquier Cuire 10 à 15 mn à la vapeur. Déposer quelques minuscules morceaux de gingembre confit sur chaque flan. Laisser refroidir et déguster

La bière nationaleLe lao-lao (alcool de riz produit artisanalement dans les villages ruraux selon une méthode similaire au bouilleur de cru).
Le café lao (café préparé avec des grains provenant du plateau des Bolovens).
Le thé lao (thé produit dans la province de Phongsaly) et pour finir :
La Beerlao, bière légère et rafraîchissante produite dans le pays.

Top