La Thaïlande

Le pays du sourire...

Après neuf ans de mariage, il nous a semblé urgent et impératif de faire notre voyage de noces (il était temps !!), mais les moyens financiers dont nous disposions à l'époque nous ont gentiment obligés à nous limiter dans nos envies.

Les seuls voyages lointains accessibles, en dehors de l'Europe, était direction l'Asie et plus particulièrement la Thailande.

Détail du circuit

Donc nous nous sommes décidés rapidement après pas mal de recherches, car ce pays devenait une des destinations phare des tours-opérateurs français.

Mais le principal : c'est que ce premier voyage nous a donné le virus des destinations lointaines malgré les heures d'avion, notre inexpérience et le nombre (trop !!) important de personnes avec nous.

Bangkok

Le Grand Palais à Bangkok L'arrivée se fait à Bangkok (Icone), capitale en perpétuel mouvement avec embouteillage tout le temps : les déplacements intra-muros sont interminables, sauf si vous utilisez un Tuk-tuk piloté par un kamikaze mais qui vous amènera à bon port après avoir durement négocié la course.

Une autre solution se déplacer sur le fleuve Chao-praya en bateau à moteur que l'on appelle longue-queue pour la simple raison que l'hélice est au bout d'une canne de 2 à 3 mètres et entrainée par un moteur de voiture, ça déménage.

La ville est aussi un haut lieu de visites avec Palais royaux, temples (à la fin du circuit on en a une indigestion), marché locaux et quartiers "show et chauds" .

Ayutthaya

Une des nombreuses ruines de l'ancienne capitale AyuttayaLa cité historique d'Ayutthaya (Icone), désignée à l'époque sous le nom de Phra Nakhon Si Ayutthaya, fut la capitale des thaïlandais pendant 417 ans et reste aujourd'hui une des principales attractions touristiques du pays.

Nombreux monuments et vestiges de l'époque peuvent être visités dans cette cité fondée en 1350 par le Roi Uthong lorsque les thaïlandais durent migrer vers le sud sous la pression de leurs voisins du nord.

Pendant la période durant laquelle Ayutthaya était la capitale, 33 rois et plusieurs dynasties se succédèrent jusqu'à ce que la cité scintillante, saccagée par les birmans en 1767, tombe en ruines et soit abandonnée.

Lopburi

Colonie de singes à LopburiLopburi (Icone), au même titre qu'Ayutthaya, Sukhothai ou Si Sachanalai constitue une ville mythique de l'histoire de la thaïlande et elle doit son nom à un style architectural dit « lopburi » pour ses temples d'origine khmère (le style lopburi est en fait un style intermédiaire entre l'architecture khmère et thaïe).

Personne ne sait trop pourquoi nos cousins les singes ont élu domicile en ces lieux (temples, centre-ville, etc..) mais en tout cas, ils sont nombreux, pas farouches du tout et d'une curiosité à toute épreuve !!!

Phitsanulok

Cabanes de pêcheurs sur la Nam à PhitsanulokPhitsanulok (Icone) est une des plus grandes villes du Nord et c'est un véritable carrefour des routes du nord du pays, elle fut la capitale du royaume pendant un quart de siècle.

Il ne reste que peu de traces de ce passé glorieux dont quelques murs d'enceinte et un chedi très mal conservés.

Il n'y a pas grand-chose à y visiter et généralement, les voyageurs ne font qu'y passer la nuit sur la route qui quitte ou les mène à Sukhothaï.

Sukhothaï

Boudha dans les ruines de SukhothaïSukhothaï (Icone) fut la capitale du premier royaume thaïlandais suzerain sur le bassin du fleuve Chao Phraya, à l'ouest sur la baie du Bengale et sur la péninsule entière.

Ce royaume, après s'être affranchi de la tutelle khmère, parvint à préserver son indépendance de 1250 jusqu'au XVe siècle.

Toutefois, la ville possède encore de nombreux vestiges de temples, construits en latérite et en brique et la plupart des édifices qui ont été découverts, et pour partie relevés, se trouvent à l'intérieur d'un rempart renforcé de douves.

Lampang

Éléphant en démonstration au NEI de LanpangSitué un peu avant Chiang Maï sur la route vers le Nord de la Thaïlande, Lampang (Icone) est souvent délaissée par les voyageurs.

Pourtant la ville possède un des plus beaux temples du Nord du pays, le Wat Phra That Lampang Luang et quelques autres tout aussi intéressants et a la particularité de proposer des calèches comme moyen de transports à la place des habituels tuk-tuks.

Le National Elephant Institute, centre de protection des éléphants en est aussi une des attractions les plus connues, mais ce n'est certes pas une ville où l'on s'attarde mais Lampang peut-être une étape sur la route du Triangle d'Or.

Chiang Maï

Montée vers le Wat Phrathat Doi SuthepChiang Maï (Icone), connue sous le nom de ""Rose du Nord", aux abords de la rivière Ping, la ville possède une beauté naturelle stupéfiante, et une identité culturelle tribale unique.

Chiang Maï maintient aussi sa célèbre tradition en tant que centre de l'artisanat, qui produit des objets en argent, en bois, des céramiques parmi bien d'autres choses qui font de la ville la destination principale pour l'achat de l'artisanat dans tout le pays.

Vous pourrez vous ballader dans la ville il y a toujours quelque chose à faire ou à voir aux alentours (ferme aux orchidées, jardin botanique, sources d'eau chaude, camps d'éléphants) ou dans la ville (temples et night bazar).

Chiang Raï

Village Akha aux alentours de Chiang RaïChiang Raï (Icone) est une petite ville qui ne vous enchantera pas du premier coup d’œil, à cause de son urbanisme anarchique et sans grand charme.

Mais arrêtez-vous tout de même quelques instants à Chiang Raï pour profiter du marché très typique où vous trouverez de tout, et du Night Bazaar, la nuit.

La ville est le point de départ idéal pour des excursions vers la région du Triangle d’or (Thailande, Laos, Birmanie) et ses minorités (Karen, Lisu, Lahu, Méo, Akha, Yao, Khamu, etc...) .

Phuket

Phuket (Icone), bon c'est un endroit pour les séjours fait pour les touristes.

Plage de Kho Phi-phi

Des plages bordées de palmiers, une mer criblée d'îles, de superbes moyens d'hébergement, des fruits de mer délicieux, de nombreuses activités sportives et de loisirs et, naturellement, du soleil toute l'année tels sont les ingrédients de la recette d'inoubliables vacances.

Météo de la capitale

Dernières infos

25 Octobre 2017

Cérémonies de crémation du roi Bhumibol Adulyadej
Les obsèques du roi Bhumibol Adulyadej se dérouleront à Sanam Luang, dans le centre de Bangkok, du 25 au 29 octobre. Des cérémonies se tiendront également dans d’autres villes du pays. Il est préférable d’éviter de se rendre (…)

Ce qu'il faut savoir

Histoire

L'histoire de la Thaïlande est très complexe. De nombreuses principautés, royaumes ou empires se partagent le pays dans une histoire très imbriquée, les invasions et dominations étrangères se perpétuèrent jusqu'à la fin du XVIIe siècle.

Résumé chronologique :
- Ier au VIe siècle, l'empire du Fu-nan (Empire khmer)domine la région.
- IIIe au Ve siècle, royaume de Dan Sun (sud)
- VIe au XIe siècle, royaume du Dvaravati (centre)
- VIIe siècle, royaume de Haripunchai (nord)
- VIIe siècle, expansion du royaume de Srivijaya (sud)
- XIe et XIIe siècles, invasions Khmères
- XIIIe siècle, royaume de Sukhothai (centre)
- XIIIe au XVIIe siècle, royaume Thaï du Lan Na (nord)
- XVe siècle, royaume d'Ayutthaya (centre)
- XVIIIe siècle à nos jours, dynastie Chakri à Bangkok

Le 24 juin 1932, une révolution de palais, qui dura 3 heures, met fin à la monarchie absolue. La « révolution de 1932 », comme elle est nommée, a été menée par un groupe d’une centaine de personnes, le « parti du peuple », composée à part égale d’officiers commandé par Luang Plaek Phibunsongkhram et de civils dirigés par Pridi6.

Comme les autres pays asiatiques, la Thaïlande bénéficie au début des années 1990 d'un afflux massif de capitaux étrangers qui se retirent ensuite, déstabilisant la monnaie puis l'économie des pays

Politique

La Thaïlande est une monarchie constitutionnelle (constitution du 9 décembre 1991). Régime assez autoritaire. Forte influence militaire. Le premier ministre exerce le pouvoir sous l'autorité du roi. Chambre des députés : les 393 députés sont élus au suffrage universel pour 4 ans. Sénat : les sénateurs (dont le nombre ne doit pas dépasser les deux tiers des effectifs de l'Assemblée) sont désignés par le gouvernement. L'actuel roi, Bhumibol Adulyadej (Rama IX), règne depuis 1946. Il appartient à la dynastie Chakri fondée en 1782 (voir Histoire de la Thaïlande).

En juillet 2011, la sœur cadette de Thaksin, Yingluck Shinawatra, a été élue avec une majorité écrasante. Elle est la première femme qui soit devenue premier ministre en Thaïlande. Elle est titulaire d'une licence en sciences politiques et a obtenu une maîtrise en administration publique dans une université des États-Unis.

Géographie

Avec ses 513 115 km², la Thaïlande est à peine plus petite que la France pour une population de plus de 62 millions d'habitants. Grosso modo, la Thaïlande, qui touche quatre pays (Cambodge, Laos, Myanmar [ex-Birmanie] et Malaisie) et s'ouvre sur deux mers (Chine et Andaman), peut se diviser en quatre régions :
- le Nord : montagneux certes, mais l'altitude moyenne est plus proche de celle des Vosges que de la cordillère des Andes. Le plus haut sommet culmine à 2 590 m.
- Le Nord-Est : C'est une région dure mais passionnante.
- Le centre : large bassin fertile, arrosé de manière idéale. Rivières nombreuses, sol riche, climat propice à la culture, c'est là le creuset de la civilisation thaïlandaise.
- Le Sud : cette région qui s'effile vers le sud est productrice d'hévéas. Mais pour le touriste, le Sud c'est avant tout les plages qui bordent la côte et le farniente. On ne va pas le contredire.

Économie

La Thaïlande est en passe de ratraper les quatre tigres de l'Asie du Sud-Est que sont la Corée du Sud, Taiwan, Hong Kong et Singapour. Le revenu moyen annuel par habitant est d'environ 1800$ (moyen, parce que dans la province de l'I-San, il est de 25 $). L'économie thaïlandaise est principalement fondée sur l'agriculture : Bangkok est depuis 1983 le premier exportateur mondial de riz (plus d'un grain de riz sur trois exportés dans le monde vient de Thaïlande). La Thaïlande produit également du caoutchouc naturel (premier exportateur mondial), du coton, du sucre, des noix de coco, du soja et de l'huile palme. Le textile est une des plus anciennes industries thailandaises. La production du ciment constitue l'une des principales industries du pays. La Thaïlande exploite ses ressources naturelles dans le sud : étain, pétrole et gaz. L'abattage du bois est interdit depuis 1989. Le tourisme joue un rôle majeur dans le développement économique du pays : c'est la première source de devises du pays (5 millions de touristes par an, dont 230.000 français). Les principaux partenaires commerciaux de la Thaïlande sont le Japon, les États-Unis, Singapour, l'Allemagne, la Malaisie, la Chine et les Pays-Bas.

Source : Wikipedia

Regardez avec plaisir une vidéo sympa


Bon, c'est une vidéo faite par un non-professionnel qui a essayé de faire du mieux possible.

Je n'ai pas voulu faire de sous-titres pour expliquer les lieux et les visites réalisées, de plus le son est ce qu'il est, donc pas de luk thung, ni rien d'autre.

J'ose espérer ce que vous verrez vous plaira...

Renseignements supplémentaires

Quand partir ?

Il fait chaud en toute saison, partout. Le climat est tropical, c'est-à-dire à deux saisons. La saison des pluies s'étend de juin à octobre, mais le temps reste ensoleillé avec parfois de gros orages imprévisibles et brefs. La saison sèche devient torride de mars à mai, mais il fait froid la nuit. Un conseil : mieux vaut éviter septembre et octobre pour découvrir la Thaïlande, les typhons pouvant sévir à cette époque.

Transports

La Thaïlande est un pays où les déplacements sont faciles et pas chers. Incroyable le nombre d'agences qu'on trouve partout dans le pays. Mais attention aux prix exagérés et aux arnaques ! Essayez de vous renseigner.

Dormir / Manger

Restaurants de luxe de Bangkok ou stands ambulants sur les trottoirs de Chiang Mai, plats élaborés ou simple riz frit... l'art culinaire est souvent sublimé. Aucun problème pour trouver à se loger. Il y a de tout, à tous les prix et partout : à Bangkok, des guesthouses en dur ; dans le Nord, des maisons en teck au milieu d'un jardin ; et dans les îles, des bungalows en bambou (quoique de plus en plus rares), en bois ou en dur face à la plage.

Achat

Quelques souvenirs à rapporter : cotonnades tissées ou imprimées, pierres précieuses, argent (travaillé suivant des dessins traditionnels), bijoux en or, bracelets de jade et d'onyx, laques, bronze, poterie, frottis de temple, poupées thaïes, masques du Khon, objets en teck, vannerie de rotin et mobilier de bambou, chapeaux chinois pointus, ombrelles de papier, reproductions de tableaux célèbres.
Attention aux imitations : l'importation de contrefaçons exposerait leur détenteur à des poursuites judiciaires et à des amendes douanières sévères à son retour en France.

Argent

L'unité monétaire de la Thaïlande est le baht. Taux de change en 2013 : 1 € = environ 40 Bts. Grosso modo, 100 Bts font 2,50 €, 3 Fs et 3,25 $Ca.

Visa

Passeport impérativement valable au moins 6 mois à partir de la date d'entrée en Thaïlande.

Décalage horaire

Compter 5h d'avance sur Paris en été, 6h en hiver. Quand il est 12h à Paris, il est 17h (été) ou 18h (hiver) à Bangkok. Et n'oubliez pas que le temps, en Thaïlande, est régi par le calendrier bouddhique.

Petit +

Un truc génial à faire si vous êtes deux : un repas en amoureux, la nuit sur le Chao Praya sur un ancien bateau à riz. Et vous remontez une partie du fleuve avec Bangkok by night !!

PS

Messieurs, Méfiance avec les demoiselles , sortez couvert et pas seulement à cause de la météo !!

Sites utiles

Office du Tourisme

Moteur de recherche

Recettes de cuisine

Tom Kha Kai

Tom Kha KaiIngrédients
2 tasses (1/2 litre) de lait de coco. 6 lamelles de jeune galanga. 2 brins de citronnelle coupés en petits morceaux de 2,5 cm et écrasés. 5 feuilles de bergamote coupées en deux. 250 g de poulet en morceaux. 5 cuillères à soupe de sauce de poisson. 2 cuillères de sucre. 125 cm3 de jus de citron vert. 1 petite cuillère de pâte de piment noir. 1/4 de tasse de feuilles de coriandre. 5 piments verts thaï écrasés
Préparation
Mélanger la moitié du lait de coco au galanga, à la citronnelle, et les feuilles de bergamote dans une grande casserole et mettre à bouillir. Ajouter le poulet, la sauce de poisson et le sucre. Mettre à petit feu environ 4 mn, ou jusqu’à cuisson du poulet. Ajouter le reste du lait de coco. Porter à ébullition. Mettre le jus de citron et la pâte de piment dans le bol de service et y verser la soupe. Garnir avec des feuilles de coriandre et de piments écrasés.

Tom Yam Kung

Tom Yam KungIngrédients
3 tasses (750 cm3) d’eau ou de bouillon de poulet. 250g de crevettes décortiquées. 2 gousses d’ail écrasées. 5 feuilles de bergamote. 3 lamelles de galanga. un quart de tasse de sauce de poisson. 2 tiges de citronnelle prises dans le tiers inférieur, coupées en morceaux de 2-3 cm env.. 2 oignons verts émincés. 5 piments verts thaïs selon le goût. 1/2 tasse de champignons de paille. 1/4 de tasse de jus de citron vert. 1 petite cuillère de pâte de piment grillé. 1 cuillère à soupe de coriandre ciselée
Préparation
Porter le bouillon à demie ébullition. Ajouter l’ail, les feuilles de bergamote,le galanga, la sauce de poisson et les échalotes, puis les champignons et les piments. Laisser mijoter 2 mn. Ajouter les crevettes et faire chauffer jusqu’à ébullition. Laisser cuire jusqu’à ce que les crevettes soient roses et fermes, mais pas plus d’une minute. Quand elles sont cuites, mettre le jus de citron et la pâte de piment dans la marmite de service. Verser la soupe dans le bols, mélanger et garnir avec les feuilles de coriandre.

Nam sup kai

Bouillon de pouleIngrédients
1 poulet de 2 à 3 kg, 2 oignons, 3 gousses d'ail, 30g de gingembre frais, 3 carottes, 1 poireau, 100g de céleri, sel
Préparation
Laver et vider le poulet. Le découper en 6 à 8 morceaux et le mettre dans une grande casserole. Peler les oignons, les gousses d'ail et le gingembre. Laver et couper les légumes en gros morceaux. Réserver. Dans une casserole, mettre 3 litres d'eau + 1 pincée de sel + les légumes + l'ail + le gingembre + l'oignon + les morceaux de poulet. Faire cuire le tout. Écumer de temps en temps. Réduire le feu et laisser mijoter doucement pendant 3 heures. Ne couvrir la casserole qu'à moitié. Passer le tout au tamis et mettre au frais pendant quelques heures. Retirer la graisse qui remonte à la surface. Vous pouvez utiliser le bouillon en soupe ou le congeler en portion de 125 ou 250 ml.

Soupe de poulet aux champignons

Soupe de poulet aux champignonsIngrédients
90 g de champignons parfumés , 500 g de champignons de Paris, 1 litre de bouillon de poule, 2 cuillerées à café d'huile, 1/2 cuillerée à café de poivre, 1 cuillerée à soupe de feuilles de coriandre fraîches, 1 gousse d'ail, 2 cuillerées à soupe de Nuoc Nam, 250 gr. de blancs de poulet, 2 échalotes
Préparation
Enlever la peau de la gousse d'ail puis l'écraser. Réserver. Laver les feuilles de coriandre puis les hacher. Réserver. Éplucher puis laver les champignons à plusieurs reprises. Réserver. Tremper les champignons parfumés dans un bol d'eau tiède pour les réhydrater pendant 10 minutes. Les égoutter. Éplucher les échalotes puis les couper en fines tranches. Faire chauffer de l'eau dans une petite casserole. Lorsque l'eau bout, ajouter le blanc de poulet et le faire cuire dans l'eau pendant 15 minutes. Sortir le poulet, le laisser refroidir pendant 10 minutes puis le couper en lamelles. Réserver. À l'aide d'un mortier, piler l'ail, la coriandre et le poivre afin d'obtenir une sorte de pâte. Faire chauffer l'huile dans une petite poêle à feu moyen, y faire revenir le mélange à base d'ail pendant 1 minute. Retirer la poêle du feu et réserver. Dans une casserole, verser le bouillon, les champignons, la sauce de poisson et le mélange à base d'ail. Faire cuire pendant 5 minutes. Ajouter ensuite le poulet. Poursuivre la cuisson pendant 3 minutes. Disposer le plat dans des bols. Parsemer de feuilles de coriandre et servir chaud.

Kai tom khar

Soupe thaïlandaise de poulet à la citronnelle et au lait de coco Ingrédients
2 citrons verts, 5 feuilles de bergamote , 3 tiges de citronnelle, 1 litre de lait de coco, 25 gr. d’échalotes, 25 gr. de galanga, 100 gr. de champignons de Paris frais, 400 gr. de blancs de poulet, 4 cl. de nam pla (sauce de poisson), 2 petits piments, 10 gr. de sucre, 7 gr. de sel
Préparation
Découper les tiges de citronnelle en tronçons. Hacher les piments. Réserver. Cuire les blancs de poulet dans de l’eau bouillante durant 10 minutes. Les sortir puis les découper en petits morceaux de 2 cm. Éplucher et couper les champignons en grosses lamelles. Les laver à plusieurs reprises, les égoutter et réserver. Couper le galanga en morceaux de 2 cm. Réserver. Émincer les échalotes. Verser le lait de coco dans une casserole, ajouter la citronnelle, le galanga, l’échalote, et les feuilles de bergamote. Porter le mélange à ébullition, puis le laisser réduire à feu moyen. Ajouter le poulet, les champignons, le sel, le jus de citron, le nam pla (sauce de poisson), le piment et le sucre. Faire cuire doucement à couvert pendant 5 ou 10 minutes. Modifier l'assaisonnement selon votre goût. Servir dans un bol ou dans une assiette creuse, garnir avec des feuilles de coriandre ciselées et des piments écrasés. Ce plat est à servir chaud avec du riz nature ou du riz gluant.

Yam Nuea

Salade de boeufIngrédients
450 g de filet de bœuf. 2 gousses d’ail. 6 feuilles de coriandre fraîche. 1/4 de tasse de sucre. 2 c. à café de sauce de soja. 2 c. à café de jus de citron vert. sel ; poivre du moulin. 2 petits oignons nouveaux émincés. 6 piments rouges 2 c. à soupe d’huile. Feuilles de laitue
Préparation
Cuire le bœuf selon le goût, saignant ou bleu, et le couper en fines lamelles. Broyer finement ensemble l’ail, 2 feuilles de coriandre le sucre, la sauce soja, le jus de citron, le sel et le poivre. Chauffer l’huile dans une saucière et faire frire la pâte 3-4 mn. Ajouter le bœuf et continuer la cuisson une minute. Réserver hors du feu. Servir sur un plat. Répartir le piment et décorer avec la coriandre restante.

Phat Thai

Salade de pâtesIngrédients
3 tasses de pâtes de riz fines. 1/2 tasse de poulet en lamelles. 4 crevettes. 2 œufs. un tiers de tasse de pâte de soja, coupée en petits morceaux. 1 c. à s. de radis blanc émietté. 1/2 tasse d’huile pour friture. 1 c. à c. d’ail pilé. 1 c. à c. d’échalote ou d’oignon émincé. 1 c. à c. de piment rouge pilé ou de paprika. 4 c. à s. de sucre. 4 c. à s. de sauce de poisson ; 4 c. à s. de vinaigre. 1/2 tasse de germes de soja. un tiers de tasse d’oignons nouveaux émincés sur 4 cm environ. 1 citron vert finement coupé. 1/4 de tasse de chou coupé pour la garniture. 2 c. à s. de cacahuètes pilées
Préparation
Frire l’ail coupé l’oignon jusqu’à dorer. Ajouter le poulet et faire frire. Verser les crevettes, le radis, la pâte de soja. Casser les œufs sur l’ensemble et mélanger. Ajouter le sucre, la sauce de poisson, le vinaigre, le piment rouge pilé et mélanger. Mettre les nouilles, bien mélanger, ajouter les oignons nouveaux, la moitié des germes de soja (le reste étant gardé comme garniture), et faire revenir le tout. Mettre dans un plat. Garnir avec les cacahuètes pilées, les germes de soja, carottes, chou et tranches de citron.

Po Pia Thot

NemsIngrédients
2 c. à s. d’huile. 1 c. à s. d’ail pilé. 250 de porc haché. 2 tasses de carottes râpées. 2 tasses de céleri écrasé. 60 cl de sauce de poisson. 1 c. à s. de sauce Maggi. 2 c. à s. de sucre. une pincée de poivre blanc. 1 tasse de haricots verts. 20 crêpes pour nems. 2 jaunes d’œuf. 750 cl d’huile pour friture
Préparation
Chauffer une grande poêle, ajouter l’huile, l’ail et le porc, et faire cuire le porc à point. Ajouter les carottes, le céleri, les sauces, le sucre et le poivre. Cuire une minute à grand feu afin que la sauce réduise. Laisser refroidir et ajouter les haricots verts. Placer une crêpe à plat et y déposer 2 c. à s. du mélange dans le bas, vers soi. Rouler l’ensemble, rabattre les bords et enduire de jaune d’œuf. Répéter ainsi avec le reste. Chauffer l’huile à 180°C et y faire frire les rouleaux jusqu’à ce qu’ils soient dorés. Servir avec une sauce aigre-doux.

Lap Kaï

Blanc de poulet et cresson en saladeIngrédients
5 cuillères à soupe de vinaigre (Pour la sauce), 100 g de cacahuètes grillées, 10 feuilles de menthe fraîche, 2 échalotes, 1/2 oignon, 4 brins de ciboulette, 1 branche de céleri, 1/2 concombre, 1/2 carotte, 300 g de cresson, 300 g de blanc de poulet, 1 citron vert (Pour la sauce), 2 c.a.s de sucre (Pour la sauce), 1 c.a.s de sauce de poisson (Pour la sauce), 2 gousses d'ail (Pour la sauce), 4 petits piments rouges (Pour la sauce)
Préparation
Faire cuire le poulet dans un peu d'eau, le laisser refroidir pendant 20 minutes, puis l'émincer finement. Laver et égoutter le cresson. Réserver. Couper le concombre et le céleri en fines lamelles. Réserver. Râper la carotte. Hacher l'oignon et les échalotes. Ciseler la menthe et la ciboulette. Piler les cacahuètes. Bien mélanger tous ces ingrédients.
Préparer la sauce : Couper les piments rouges en fines rondelles. Hacher les gousses d'ail, mélanger ces 2 ingrédients avec les autres ingrédients de la sauce. Bien mélanger afin d'obtenir une sauce un peu pimentée. Verser la sauce sur la salade. Bien mélanger et laisser reposer pendant 10 minutes au réfrigérateur. Servir la salade froide.

Som tam

Salade de papaye verteIngrédients
15 gr. de cacahuètes non salées, grillées, 1,5 cuillerée à soupe de sucre, 1 tomate, 1,5 cuillerée à soupe de Nuoc Nam, 4 citrons verts, 1/2 carotte, 1 c.a.s de pâte de tamarin, 1 papaye verte, 1 cuillerée à soupe de petites crevettes séchées, 2 gousses d'ail, 3 petits piments rouges, Quelques feuilles de coriandre
Préparation
Éplucher la papaye, la couper en 4 dans le sens de la longueur, enlever ses graines. Ensuite, la tailler en julienne ou éventuellement la râper. Réserver. Râper ou tailler la carotte en julienne. Réserver. Émincer les piments rouges grossièrement puis les mettre dans un bol. Hacher les gousses d'ail. Couper les tomates en six. Concasser les cacahuètes et réserver. Faire chauffer 10 c.a.s d'eau dans un bol. Y faire tremper la pâte de tamarin pendant 15 minutes afin d'obtenir le jus de tamarin. Dans un grand mortier, mélanger l'ail, les crevettes séchées, les piments et les réduire en purée. Mélanger délicatement avec une cuillère en bois. Dans un bol, mélanger le sucre avec 1 c.a.s d'eau chaude. Dans un grand saladier, mélanger la pâte d'ail-crevettes séchées avec la papaye et les carottes. Ajouter le jus de tamarin, le nam pla, le sucre de palme et le jus de citron vert. Bien mélanger. Ajouter les tomates. Disposer la salade dans un plat de service et la décorer avec les cacahuètes et les feuilles de coriandre.

Kaeng Khiao Wan Nuea

Curry de boeufIngrédients
2 tiges de citronnelle, prises à la base, coupées en morceaux de 1 cm. 1 cuillère à soupe de galanga en lamelles ou de gingembre frais. 1 cuillérée à café de cumin. 1/2 tasse de racine de coriandre fraîche. 8 gousses d’ail. 10 piments verts thaïs. 10 piments mexicains. 1 cuillère à café de pâte de crevettes. 1 c. à soupe d’échalotes émincées. 1/4 de c. à café de zeste de lime bergamote. 1/2 litre de lait de coco. 450 g de bœuf coupé en cubes de 2 cm. 60 cm3 de sauce de poisson. 3c. à soupe de sucre. 1 tasse d’aubergines thaïes ou de pousses de bambou émincées. 125 cm3 de crème de coco. 6 feuilles de bergamote. 1/4 de tasse de feuilles de basilic. quelques piments rouges mexicains pour décorer
Préparation
Mettre tous les ingrédients de la pâte de curry vert dans un mixer et moudre finement, ou écraser au mortier. Verser la crème de coco et la pâte de curry vert dans une grande casserole et porter à ébullition. Ajouter le boeuf, la sauce de poisson et le sucre. Laisser mijoter 5 mn. Ajouter les aubergines et laisser 2 mn à petit feu. Mélanger au lait de coco. Ajouter les feuilles de bergamote et de basilic. Verser le tout dans un bol de service et décorer avec les piments rouges.

Satay

Poulet à la sauce de cacahuètes Ingrédients
700 g de poulet. 1/4 de c. à café de graines de coriandre grillées écrasées. 1/4 de c. à c. de graines de cumin grillées en poudre. 1/4 de c. à c. de poivre. 1/4 de c. à c.de curcuma en poudre. 1/2 c. à c. de curry en poudre. 3 lamelles de galanga. 1/2 c. à soupe de citronnelle finement hachée. 1 c. à s. de sel. 5 clous de girofle. 1 tasse de lait de coco. 2 c. à s. d’huile végétale. 2 c. à s. de sucre. Des petites brochettes en bois
Préparation
Couper le poulet en morceaux de 4 cm environ. Ecraser ou moudre les graines de coriandre, de cumin, de poivre, le curcuma, la poudre de curry, le galanga, la citronnelle, le sel et l’ail. Verser le tout dans le lait de coco. Ajouter le sucre et l’huile végétale et moudre encore de façon à bien mêler le tout. Y laisser mariner 2 heures les morceaux de poulet. Les enfiler ensuite sur les brochettes. Mettre à bouillir la marinade. Placer les brochettes sur un gril barbecue, et en enduire les brochettes en les tournant. Après cuisson complète, servir avec la sauce Satay et des tranches de concombre.

Petits légumes sautés

Petits légumes sautésIngrédients
1 1/2 tasse de chou coupé menu. 6 brocolis idem. 10 petits pois blancs. 10 carottes épluchées. 2 asperges coupés en morceaux de 4 cm. 3 champignons coupés. 11/2 tasse de piments ronds rouges et verts coupés. 4 petits maïs. 1/4 de tasse de champignons de paille, finement coupés. 1/2 tasse de germes de soja. 2 c. à c. d’ail pilé. 4 c. à s. d’huile de cuisine. 1 c. à s. de sauce de soja noire. 2 c. à s. de sauce de soja claire. Une pincée de poivre moulu
Préparation
Frire l’ail dans l’huile. Ajouter le chou, le brocoli, les pois, les carottes, les asperges, les champignons, les piments, les maïs et les champignons. Ajouter la sauce brune soja, la sauce soja légère, les germes. Bien mélanger. Disposer dans un plat. Saupoudrer de poivre.

Thot Man Pla

Beignets de poissonIngrédients
500 g de filets de poisson. 250 g de haricots verts finement ciselés. 1 œuf battu. 1/4 de tasse d’échalotes coupées. 1/4 de tasse d’ail haché. 1/4 de tasse de citronnelle hachée. 1/2 c. à s. de racine de coriandre hachée. 1/2 c. à s. de galanga haché. 1/2 c. à c. de poivre. 1/2 c. à c. de zeste de lime bergamote. 1 c. à c. de pâte de crevettes. 5 à 10 piments secs sans graines, broyés. 1/2 c. à s. de sel. 1 tasse d’huile végétale
Préparation
Écraser ou broyer ensemble les échalotes, l’ail, la citronnelle, la racine de coriandre, celle de galanga, les maïs, le zeste, les piments secs pilés, le sel et la pâtre de crevette en une pâte fine homogène. Passer le poisson au mixer, avec le mélange de curry. Ajouter l’œuf battu. Placer le poisson imprégné de sauce dans un grand bol. Mélanger aux haricots coupés. Façonner des beignets ronds et plats, en utilisant le contenu d’une cuillère à chaque fois. Chauffer l’huile dans une poêle, y plonger les portions jusqu’à ce qu’elles soient dorées. Servir avec une salade de concombre.

Khao Phat

Khao PhatIngrédients
3 c. à s. de cacahuètes ou d’huile de maïs. 200 g de poulet sans peau désossé, coupé en morceaux de 1 cm. 1 c. à s. d’ail pilé. 1 oignon moyen émincé. 2 œufs. 750g de riz cuit. 1 tomate coupée en 8 tranches. 1 oignon vert coupé. 2 c. à c. de sauce de soja claire. 1 c. à c. de sauce de poisson. 1 c. à c. de sucre. 1 c. à c. de poivre blanc du moulin
Préparation
Chauffer l’huile dans une poêle. Ajouter le poulet et l’ail. Bien mélanger une minute. Ajouter l’oignon et cuire encore une minute, y casser l’œuf, mélanger, puis ajouter le riz en, remuant et le reste des ingrédients. Bien mélanger. Cuire à nouveau 2 mn et servir sans attendre avec des tranches de concombres et des petits oignons verts.

Mi Krop

Mi KropIngrédients
1 l d’huile. 200 g de vermicelles de riz. 125 cm3 de vinaigre. 1 c. à c. de sel. 1 c. à c. de pâte de tomate. 3 c. à s. d’ail en saumure. 2 œufs battus. 1/4 de tasse d’oignons verts émincés. 1/4 de tasse de piments rouges écrasés. 1 c. à s. de ciboulette émincée. 125 g de tofu frit, en dés. 1 c. à s. de feuilles de coriandre ciselées
Préparation
Dans une friteuse, faire chauffer l’huile à 190°C et frire les vermicelles de riz à point. Réserver. Mélanger les différents ingrédients et les faire cuire pendant 4 minutes jusqu’à ce qu’ils aient une consistance sirupeuse. On peut faire revenir les œufs dans une petite poêle. Une fois cuits, les trancher et mettre avec le plat. Garder. Ajouter les nouilles à la sauce, et mélanger de façon à les enrober. Mettre sur un plat de service, ajouter la garniture, et ajouter les oeufs sur le dessus de la préparation. Servir aussitôt.

Sangkhaya Fakthong

Potiron garniIngrédients
Un petit potiron. 5 œufs. 1/3 de tasse de sucre de palme. une pincée de sel. 1 tasse de crème de coco
Préparation
Couper la partie supérieure du potiron en couvercle. Sortir les graines et la partie molle de la pulpe. Dans un grand bol, battre légèrement les œufs. Ajouter le sucre, le sel et la crème de coco et mélanger le tout. Verser l’ensemble dans le potiron et cuire à la vapeur environ 20 minutes, jusqu’à ce que la crème soit prise. Pour 4 personnes.

Kai doon

Omelette cuite à la vapeurIngrédients
8 gros œufs de poule 1 gros oignon 3-6 piments rouges séchés (facultatif) 100g de viande de porc hachée 1/2 c.a.c de poivre noir 150ml de lait de coco sel glutamate 1 c.a.s d'huile 1 poignée de feuilles de coriandre
Préparation
Dans un grand saladier, battre les œufs à l'aide d'une fourchette ou de baguettes. Peler l'oignon et le couper en petits dés. Les mettre dans le saladier contenant les œufs. Broyer les piments. Ajouter les oignons, les piments, la viande hachée, le poivre et le lait de coco dans le saladier contenant les œufs. Bien mélanger le tout. Assaisonner avec 1 pincée de sel et 1 pincée de glutamate. Enduire d'huile un moule résistant à la chaleur et y verser le mélange à base d'œufs. Placer le moule dans une casserole à vapeur équipée d'un tamis et faire cuire le mélange à base d'œufs pendant 15 à 20 minutes. Vous pouvez également le faire cuire au bain-marie à couvert, ou au four à 250 degrés, pendant 20 minutes. Hacher les feuilles de coriandre et les disperser sur l'omelette. Servir l'omelette chaude avec du riz nature.

Phat mu namman hoi

Porc sauté à la sauce d'huîtreIngrédients
4 cuillerées à soupe de sauce d'huître, 200 grammes de champignons de paille, 3 champignons séchés, 2 gousses d’ail, 3 cuillerées à soupe d'huile, 2 cuillerées à soupe de sauce de soja, 1 cuillerée à soupe de farine de blé, 400 grammes de filet de porc, 1 cuillerée à café de sucre, 1 demi-cuillerée à café de poivre, 2 tiges de ciboule, 1 piment rouge
Préparation
Couper le porc en fines tranches. Réserver. Laver et couper les tiges de ciboule en morceaux de 2 cm environ. Réserver. Hacher l'ail. Émincer le piment. Réserver séparément. Tremper les champignons séchés dans un bol d'eau tiède pendant 20 minutes. Les égoutter. Retirer la racine dure de chaque champignon. Enlever les racines des champignons de paille. Puis les laver à plusieurs reprises. Mélanger la farine et la sauce de soja claire dans un grand bol puis faire mariner la viande dans cette préparation. Le temps de marinade est de 20 minutes au minimum. Verser l'huile dans une poêle. Lorsque l'huile est chaude, y faire brunir l'ail à feu moyen. Lorsque l'odeur de l'ail commence à se dégager, déposer les champignons de paille et les champignons séchés réhydratés dans la poêle. Mélanger et faire cuire pendant 4 minutes. Incorporer ensuite la viande et la cuire uniformément en tournant régulièrement jusqu'à ce qu'elle soit parfaitement cuite. Assaisonner avec la sauce d'huître, le sucre et le poivre, bien mélanger. Ajouter ensuite le piment émincé et la ciboule, puis mélanger. Disposer sur une assiette et servir avec un bol de riz nature.

Bua Loi Phuak

Bua Loi PhuakIngrédients
1 tasse de taro cuit et écrasé. 2 tasses de farine de riz gluant. 1 tasse de farine de maïs. 4 tasses de lait de coco. 1 tasse de sucre de palme. 1 pincée de sel. 6/8 c. à s. d’eau
Préparation
Mettre les farines de riz et de maïs dans un bol. Ajouter un peu d’eau et bien mélanger en pâte lisse. Mettre le taro écrasé et pétrir l’ensemble. Rouler en petites boulettes et réserver. Dissoudre le sucre de palme et le sel dans le lait de coco à la chaleur, sans cesser de remuer. Porter à ébullition et ajouter les boulettes de taro. Sortir du feu lorsqu’elles sont cuites. Servir chaud, pour 4 à 6 personnes.

Kluai Buat Chi

Kluai Buat ChiIngrédients
2/3 petites bananes un peu vertes. 900 cm3 de lait de coco léger. 175 g de sucre. 1/4 de c. à c. de sel
Préparation
Couper les bananes dans la longueur, puis en moitiés. Verser le lait de coco dans une casserole. Ajouter le sucre et le lait. Porter à ébullition, ajouter les bananes, continuer la cuisson encore 2 mn, puis retirer du feu. Servir chaud ou froid. Pour 4 personnes.

Flan thaïlandais au lait de coco

Flan thaïlandais au lait de cocoIngrédients
200ml de lait 400g de lait concentré sucré 200ml de lait de coco 125g de noix de coco râpée 4 œufs 1 cuillère à café d'essence de Pandan
Préparation
Verser le lait concentré sucré, le lait, la noix de coco râpée et le lait de coco dans un grand saladier. Bien mélanger. Dans un bol, battre les œufs en omelette à l'aide d'un fouet. Ajouter les œufs battus et l'essence de Pandan dans le mélange à base de lait de coco. Mélanger. Préchauffer le four à 170°C. Verser le mélange dans un moule à cake puis le mettre dans un autre récipient plus grand, rempli d'eau à moitié pour la cuisson à vapeur. Préchauffer le four à 220°C. Mettre le tout au four pendant 30-40 minutes. Pour savoir si votre flan est cuit, planter une baguette ou une pique dans le flan. Le flan est cuit quand la baguette ressort quasiment propre. Servir le flan tiède ou froid selon votre goût.

Leenchee loi mek

Litchis à la crèmeIngrédients
5 blancs d'œufs 6 c.a.s de sucre 5 jaunes d'œufs 450ml de lait de coco non sucré 20 litchis frais ou en conserve
Préparation
Battre les blancs d'œufs en neige avec 1 c.a.s de sucre et passer le tout au tamis. Faire bouillir de l'eau dans une casserole (le niveau de l'eau doit être de 5 cm) et plonger le tamis dans la vapeur. Poser un couvercle sur le tamis et faire cuire le blanc d'œuf jusqu'à ce qu'il devienne ferme (cela prend 5 à 10 minutes). Réserver. Battre les jaunes d'œufs avec le restant du sucre et le lait de coco concentré au bain-marie afin d'obtenir une crème lisse et épaisse. Peler les litchis frais, les déposer dans une coupe plate et les recouvrir de la crème à base de jaunes d'œufs. Répartir les blancs battus en neige par-dessus et mettre le tout au frais pendant 1 heure. Servir frais.

Mamuang kao nieo

Riz gluant à la mangueIngrédients
4 mangues bien mûres 1 pincée de sel 120g de sucre 300g de lait de coco 300g de riz gluant 5 c.a.s de noix de coco râpée
Préparation
Laver le riz gluant à plusieurs reprises dans un récipient rempli d'eau froide, jusqu'à ce que l'eau devienne claire. Le laisser gonfler pendant 3 heures dans l'eau froide. Si vous n'avez pas de marmite vapeur Moneung et Huat, vous pouvez utiliser une casserole. Par la suite, égoutter le riz et le faire cuire dans 450 ml d'eau pendant 20 minutes en remuant constamment. Si vous avez la marmite vapeur Moneung et Huat, déposer le riz égoutté sur un morceau de tissu propre, puis placer le tout dans la marmite. Le faire cuire à la vapeur pendant 20 minutes. Faire réduire le lait de coco dans une petite casserole, garder 1 tiers de sa quantité initiale. Ajouter ensuite le sucre et le sel. Bien mélanger pour les dissoudre. Mélanger le riz gluant au lait de coco et laisser reposer pendant 30 minutes. Peler les mangues, retirer le noyau et émincer finement la chair. Dresser le riz sur le plat de service, répartir les tranches de mangue par-dessus et saupoudrer le tout de noix de coco râpée. Placer au réfrigérateur pendant 1 à 2 heures.

Boisson a la citronnelle

Boisson a la citronnelleIngrédients
500ml de l’eau 3 tiges de citronnelle 4 cm de gingembre 1 c. a soupe de miel quelques feuilles de menthe fraîche
Préparation
Eplucher le gingembre et couper le en tranches fines. Enlever les feuilles extérieures de la citronnelle. Couper les citronnelles en morceaux de 2-3 cm, puis les écraser avec le couteau. Dans une petite casserole porter à ébullition l’eau avec le gingembre, la citronnelle et le miel. Laisser mijoter pendant 5 minutes. Verser le mélange à travers un tamis, puis laisser refroidir. Décorer les verres avec les feuilles de la menthe et servir.

Boisson au gingembre

Boisson au gingembreIngrédients
70g de gingembre frais très finement haché 1/2 càs de zeste de citron finement rapé 1,2l d’eau bouillante 2 càs de jus de citron frais 4 càs de sucre en poudre 1 citron brins de menthe fraiche
Préparation
Dans une jatte résistant à la chaleur, mettre le gingembre et le zeste de citron, couvrir d’eau bouillante et remuer. Laisser reposer une nuit. Filtrer le liquide, transférer dans un pichet et ajouter le jus de citron et le sucre. Remuer jusqu’à ce que le sucre soit dissous, et servir dans des verres à bords hauts, décorés de tranches de citron et de menthe fraiche.

Top