Photo de Hoa Lu ..

Le Vietnam

Le dragon de l'Asie...

Comme cela fait un an que nous n'avons pas été en Asie, nous partirons donc pour la destination à la mode : le Vietnam que nous visiterons du Nord au Sud avec en fin de circuit une semaine de farniente dans une petite station balnéaire.

Détail du circuit

Départ depuis Marseille pour notre belle capitale Paris d'où nous nous envolons avec Air France pour Hanoï (Icone) début de notre circuit organisé par Accor Tours.

Hoa Binh

Village proche de Hoa Binh Départ pour Machau via Hoa Binh (Icone) en passant dans des paysages karstique où se nichent de petits villages des minorités Dai, aux maisons de bois sur pilotis.

Aprés Hoa Binh où nous avons mangé dans une maison typique, au milieu des rizières, servi par des paysannes en costume traditionnel.

Nous avons ensuite flané dans un petit marché de montagne, dont la population majoritaire est Thaï.

Le lendemain, route pour Ninh Binh avec un arrêt prolongé dans l'ancienne capitale Hoalu (Icone) avec la visite du temple dedié au roi Dinh Tien Hoang premier unificateur du pays.

Hoa Lu

Plus tard dans l'après-midi nous faisons une excursion dans la campagne environnante d'Hoa Lu appelée aussi Halong terrestre située au Sud-Est de la capitale dans la province de Ha Nam Ninh.

Barques dans les rizières d'Hoa Lu

Nous faisons une promenade dans cet endroit magique où la rivière se confond avec les vertes rizières, nous passons au travers de collines en forme de "pains de sucre" et se sont les femmes qui mènent les barques en nous proposant d'acheter des nappes ou serviettes brodées.

Les pagodes de jadeUne halte pour faire la visite de la grotte boudhique de Bich Dong .

Départ pour Haiphong premier port Nord-Vietnamien où règne encore cet atmosphère encore très particulière des cités coloniales " à la française " notamment au centre-ville où trônent théatre, hôtel de ville et administration.

Visite du Dinh ancienne " maison commune " au style bien chinois.

C'est dans ce lieu que se debattaient les problèmes municipaux ou bien se récitaient les prières.

Ha Long

Grotte de HalongEnsuite départ en bateau pour une croisière dans la baie d'Halong (Icone).

C'est tout un paysage de pics rocheux et de bateaux qui s'offrent à nous, mais il est dommage que le temps soit couvert et nous gache les photos, seule la visite de grottes aux lumières multicolores et surprenantes, a mérité quelques photos étonnantes.

Nous avons la chance de croiser un des derniers sampans qui naviguent dans la baie.

Hanoï

La pagode du Pilier Unique à HanoïHanoï, c'est une ville où il y a beaucoup à visiter avec le Temple de la littérature consacré à la culture morale et sociale de tous les fonctionnaires de haut niveau.

Passage (plus ou moins obligatoire) par le mausolée d'Ho Chi Minh et sa maison sur pilotis.

La pagode du Pilier Unique se dresse au centre d'un petit lac non loin des temples Tran Quoc et Quan Tanh.

Nous faisons ensuite une promenade en pousse-pousse dans les rues de la ville, où chaque corporation a la sienne, et nous finissons notre journée au théatre des marionnettes sur l'eau. Féerique !!!.

Hué

Nous prenons ensuite l'avion pour l'ancienne capitale impériale Hué (Icone).

Citadelle de Hué

Nous commençons par la visite des tombeaux des anciens empereurs de la dynastie Nguyen, puis nous remontons en bateau le long de la rivière des Parfums jusqu'à la pagode de la Dame Celeste mais nous n'avons pas pu aller plus loin voir le tombeau de Minh Mang car les inondations ont condamnés une partie de la rivière.

Le mausolée de Tu Duc Mais la visite terrestre du tombeau de Tuduc , quatrième roi de la dynastie, est très captivante car c'est un des plus beaux.

Plus tard nous effectuons notre visite de la Citadelle, parfaite réplique des palais impériaux chinois.

Mais les français y ont ajouté des des murs d'enceinte " à la Vauban" .

Le dernier tombeau visité est celui de Khai Dinh le plus récent, est de style mi-chinois, mi-occidental, surprenant !!

Da Nang

Temple Cham aux environs de Da Nang Nous sommes partis pour Danang (Icone) en passant par le Col des Nuages et passé ce point la météo est devenu complétement différente adieu le cial brumeux, bonjour le soleil !!.

Nous traversons de magnifiques paysages de rizières de la campagne vietnamiénne et de nombreux villages traditionnels de l'Annam.

Le pont japonais de Hoï AnLa ville est coincée entre la montagne et un fleuve et n'a pas grand chose à offrir à part le musée Cham , le plus important centre archéologique du pays renfermant des trésors de cette période, contemporaine d'Angkor.

Un court trajet nous a amené à Hoi An (Icone), petit port utilisé par les marins chinois dès le XVIè siècle.

Nous avons pu visiter une maison traditionnelle chinoise d'un ancien négociant chinois et aussi le célèbre pont Japonais qui faisait office de frontière entre la ville chinoise et le quartier japonais.

Nha Trang

Les ruines des temples de Po Nagar Du fait des innondations, nous avons du prendre le bus (les avions étaient réquisitionnés pour transporter vivres et personnel) pour rejoindre Nha Trang (Icone) dont l'activité principale est la pêche et aussi le centre de production du nuoc man (narines sensibles s'abstenir).

Barque-panier dans le port de Cao DaTout autour, c'est un magnifique paradis de végétation tropicale et au milieu se trouve Po Nagar , site Cham, qui était constitué autrefois de huit temples, mais il n'en reste malheureusement que trois en briques.

Le soir il vous faut vous promener au bord de l'estuaire de La Cay pour voir un superbe coucher de soleil sur les sampans.

Une visite à l'Institut Océanographique et son aquarium de l'ile de Tri NGuyen au départ du petit port de Cao Da vous permettra aussi d'essayer leur barque-panier (très instable).

Dalat

Marché couvert au centre-ville Départ par la route pour Dalat (Icone) en longeant la célébre baie de Cam Ranh le long de la mer de Chine.

Cette ville a 1500 m d'altitude est de style typiquement français de l'époque coloniale et est très prisée par les vietnamiens et les étrangers pour sa fraicheur.

Dans ce climat doux, les marchés possèdent les mêmes légumes que chez nous, et beaucoup de fleurs.

Visite de la résidence du dernier empereur Bao Dai dans son style années cinquante.

Ho-Chi-Minh-Ville (Saïgon)

Il y a un peu de circulation... Maintenant descente au sud, Ho Chi Minh Ville (Icone), anciennement Saïgon, avec des arrêts dans les plantations d'hévéas, de thé, de tabac et de café, les chutes de Prenn .

Ancien siège des autorités du Sud-Vietnam, elle est devenue la capitale économique du pays.

Elles vont vendre au marchéLa ville en elle-même est devenue très commerçante, mais on peut y voir la Cathédrale , l'Hôtel de ville , la rue Catinat, le quartier chinois de Cholon, la pagode de Vinh Nghiem .

Le plus intérressant se situe dans le Delta du Mekong, près de Vinh Long (Icone), où on navigue parmi les iles et canaux à l'écart des routes "touristiques".

Nous avons mangé dans une petite ferme agricole (légumes et arbres fruitiers) et les propriétaires nous ont servi des poissons du Delta (miam miam !!) .

Phan Thiet

Plage du Novotel de Phan Thiet

Le circuit étant fini, nous nous reposons quelques jours à Phan Thiet (Icone) petite station au bord de la mer de Chine : plutôt sympa après ce superbe voyage.

Météo de la capitale

Dernières infos

24 juillet 2018

Tempête tropicale Son-tinh
La tempête tropicale Son-tinh a atteint les côtes du Vietnam le18 juillet. Les provinces de Yen Bai, Nghe An, Thanh Hoa, Hoa Binh, Quang Ninh, Ha Tinh, Son La et Lao Cai. Hanoï et sa banlieue, Chuong My, ont été touchées par des inondations. (…)

Ce qu'il faut savoir

Histoire

  • 300 000 à 500 000 ans av. J.C. : Des vestiges du paléolithique au site de NUI-DO (province de THANH HOA) confirme la présence humaine au Vietnam
  • 5 000 av. J.C. : Plusieurs cultures s'épanouissent à l'époque mésolithique à BAC SON et HOA BINH...
  • 1 000 av. J.C. : (L'âge de bronze) la civilisation DÔNG-SON est célèbre pour ses tambours en bronze (Trông Dông).
  • 111 av. J.C. à 938 ap. J.C. : Conquête du Vietnam par la Chine. Sous l'impulsion chinoise, le Vietnam passe à l'âge de fer, introduit le cheval, ouvre la route des épices. Les Chinois imposent leur écriture et leur civilisation
  • 39 - 43 ap. J. C. : Révolte des deux soeurs Trung écrasée par Ma-Yuan.
  • VIe siècle : Introduction du bouddhisme. Hanoi s'appelle Dai-La. Soulèvement de Ly-Bôn.
  • 939 : Fin de la domination chinoise. Ngô-Quyên vainquit l'envahisseur.
  • 980 : La dynastie des Le réorganise le pays qui s'appelle Dai Co Viet.
  • 1010 - 1225 : Époque des LY (1010 - 1225)
  • 1225 - 1400 : Epoque des Tran (1225 - 1400) Le Confucianisme remplace le Bouddhisme comme idéologie d'état.
  • 1407 - 1427 : Occupation chinoise de la dynastie Minh. Le Loi devient roi du Dai Viêt. Nguyên-Trai est son premier ministre.
  • 1428 - 1787 :Dynastie LÊ. Sous l'inspiration de NGUYÊN-TRAI, le Vietnam se dote d'un humaniste Vietnamien: répartition des terres, abolition du servage, la femme est mieux considérée. Institution morale civile laïque. Littérature : le Nôm.
  • 1460 - 1497 : Sous le règne de LE-THANH-TON, le code HONG-DUC fut érigé pour réglementer les lois et principes en vigueur jusqu'à la lin du XVIII eme siècle.
  • 1527 - 1802 : Le Vietnam est divisé entre 2 pouvoirs, au Nord le clan TRINH, au Centre: le clan NGUYÊN.
  • 1771 : Révolte des frères Tây-Son. La guerre des clans.
  • 1788 : Nguyên-H (un des frères Tây-Son) réunifie le pays, prend le nom de Quang Trung, choisit Thang Long (Hanoï aujourd'hui) comme capitale.
  • 1802 - 1883 : Gia-Long, Nguyên Phuc Anh s'installe à Huê, et s'appuie sur les missionnaires et les Français. Gia Long fonde la dynastie des Nguyên. Le royaume s'appelle Viêt-Nam de 1804 à 1820, Dai-Nam à partir de 1820. HUE devient Ville Impériale du Vietnam en 1802 Le pays a connu enfin la paix après une longue période de guerre entre les seigneurs du Nord et ceux du Sud.
  • 1883 - 1908 : Conquête de l'Indochine par la France (époque coloniale)
  • 1940 : Occupation Japonaise.
  • 1945 : Fin de la Dynastie Nguyen. Dernier Roi: Bao Dai
  • 1954 : Par les accords de Genève, le Vietnam se divise en deux au niveau du 17e parallèle.
  • 1963 - 1975 : Guerre entre le Nord et le Sud.
  • 1976 : Proclamation de la République Socialiste du Vietnam.

Politique

Le Viêt Nam est officiellement une « République socialiste ». Un seul parti est autorisé, le Parti communiste vietnamien qui contrôle toutes les institutions politiques du pays. L'article 4 de la constitution stipule : « Le Parti communiste du Vietnam, détachement d'avant-garde de la classe ouvrière, représentant fidèle des intérêts de la classe ouvrière, du peuple travailleur et de toute la nation, adepte du marxisme-léninisme et de la pensée de Ho Chi Minh, est la force dirigeante de l'État et de la société ».

L’organe suprême de l’État est l’Assemblée nationale vietnamienne renouvelée tous les cinq ans. Celle-ci est élue au suffrage indirect par tous les Vietnamiens âgés de plus de 18 ans. Par ailleurs, l’Assemblée Populaire élit le Président de l'État vietnamien au rôle symbolique et le Premier Ministre et son Gouvernement. Ils sont les deuxième et troisième personnages de l’État. En effet, au Viêt Nam, le premier personnage de l’État est le Secrétaire général du Parti communiste vietnamien.

Géographie

Le Viêt Nam est un pays d’Asie du Sud-Est, entouré à l’ouest par le Laos et le Cambodge et au nord par la Chine. Il est bordé par la mer de Chine, le golfe du Tonkin et le golfe de Thaïlande. Il a une surface de 331 690 km2 dont 4 200 km2 d’eaux territoriales. Sa frontière maritime est longue de 3 260 km. Il a la forme d’un « S » étiré, dont les extrémités seraient distantes de 1 650 km. Il existe des désaccords territoriaux entre le Viêt Nam et la Chine, par exemple au sujet des îles Paracels.

Le Viêt Nam est constitué de trois grandes régions, appelées Bô :

  • - au Nord, le Tonkin (Bắc Bộ), avec comme villes principales Hanoi et Haiphong
  • - au centre, l’Annam (Trung Bộ), traversée par la cordillère annamitique, avec comme villes principales Huê et Da Nang (anciennement Tourane)
  • - au sud, la Cochinchine (Nam Bộ), avec comme ville principale Hô-Chi-Minh-Ville (Saigon)

Économie

Après les années de guerre et les grandes difficultés économiques liées à l'embargo américain et à la bureaucratisation communiste fondée sur le modèle soviétique d'après 1975, l'économie du Vietnam s'est retrouvée à genoux. Heureusement, la politique de Đổi mới (rénovation), lancée en 1986, a permis au pays de commencer à sortir du marasme.

Le Vietnam est progressivement passé d'une économie socialiste planifiée à une libéralisation et une forme d'économie mixte, caractérisée par une croissance assez soutenue.

Les réformes entamées dans les années 1990 ont amené le pays sur les rails de l'économie de marché : réhabilitation de la libre entreprise, diminution du secteur public malgré de tentatives de retour en arrière, encouragement des investissements étrangers, notamment sous forme de joint-ventures (co-entreprises, très répandues).

Source : Wikipedia

Regardez avec plaisir une vidéo sympa


Bon, c'est une vidéo faite par un non-professionnel qui a essayé de faire du mieux possible.

Je n'ai pas voulu faire de sous-titres pour expliquer les lieux et les visites réalisées, de plus le son est ce qu'il est, donc pas de nhã nhạc, ni rien d'autre.

J'ose espérer ce que vous verrez vous plaira...

Renseignements supplémentaires

Quand partir ?

De novembre à fin avril-début mai, c'est-à-dire pendant l'hiver vietnamien. Il ne fait jamais chaud, il peut même faire un peu frais. Le temps est souvent gris et brumeux, avec des pluies occasionnelles.

Transports

Les communications se font principalement par voie fluviale, mais les routes encore rares, et limitées principalement aux alentours des grandes villes et dans ce cas, c'est bus et 4X4 fiables.

Dormir / Manger

La cuisine vietnamienne a beaucoup de qualités : elle est fine et légère, diététique, vraiment pas chère et très variée. Bien qu'elle s'en inspire parfois, elle se distingue nettement de la cuisine chinoise par le fait qu'elle est moins grasse et moins enrobée de sauces, qu'elle comporte beaucoup plus d'herbes et de légumes naturels. Généralement, les chambres sont bien équipées pour le prix : douche chaude presque partout, w.-c., TV satellite, AC de plus en plus fréquent, frigo-bar. L'air conditionné peut être très bruyant lorsqu'il s'agit de vieux appareils. La plupart des établissements fournissent serviettes et savon. Les chambres sont avant tout fonctionnelles.

Achat

Objets laqués et incrustés de nacre, nappes et autres broderies, boîtes et objets en cannelle, chapeaux coniques, Áo dài (tunique traditionnelle des Vietnamiennes), cuivres et bronzes, faïences, porcelaines, peintures sur soie, tableaux en soie, pièces de monnaie et billets de banque, tableaux et affiches...

Argent

La monnaie nationale est le đồng (Dg). En février 2013, 1 € valait environ 27 000 Dg (dôngs) et 1 US$ environ 20 000 Dg. Pour nos amis suisses et canadiens, 1 Fs vaut environ 23 000 Dg et 1 $Ca environ 21 000 Dg. Bien sûr, ces taux de change connaissent sans cesse des variations

Visa

Le visa est obligatoire et payant (assez cher). Il coûte 85 € pour une validité de 1 mois (entrée simple). Un visa de 3 mois coûte 115 € (135 avec entrées multiples). Il existe 3 catégories de visas : pour touristes, pour voyages d'affaires et pour les Français d'origine vietnamienne. Attention, votre passeport doit en principe être valable 6 mois après la date d'expiration de votre visa.

Décalage horaire

Il y a 6h de décalage - en plus - entre le Vietnam et le méridien de Greenwich. Plus concrètement, s'il est 12h à Paris, à Hồ Chí Minh-Ville et Hanoi il est 18h en hiver et 17h en été.

Petit +

Il y en a plusieurs , mais ma préférence va au delta du Mekong avec ses jardins fruitiers et potagers où vous pouvez manger tous les produits se trouvant sur place (poisson, légumes, fruits) dans des maisons ayant au moins 2 siècles d'ancienneté!

PS

Saigon (Ho-Chi-Minh-Ville pour les autorités) est une ville trop moderne avec ses dangers pour les touristes (pickpocket, vehicule, arnaque)!

Sites utiles

Office du Tourisme

Moteur de recherche

Recettes de cuisine

Mièn gà

Soupe de pouletIngrédients
1 poulet de 1kg. 200gr de vermicelle transparent. 1 oignon émincé. 2 échalottes. 1 c. à s de nuoc nam. 1 tablette de bouillon de volaille. Quelques feuilles de coriandre Sel, poivre
Préparation
Cuire le poulet dans un litre et demi d'eau bouillante et salée pendant 1/2 heure. Laisser refroidir et couper la chair en lanières fines. Tremper le vermicelle dans de l'eau tiède pendant 5 mn. L'égoutter et le couper en morceaux de 3 cm de long. Filtrer le bouillon y ajouter les échalottes le tablette de bouillon et maintenir chaud. Y ajouterle vermicelle, les lanières de poulet. Assaisonner avec le nuoc nam , cuire 5mn et ajouter l'oignon émincé. Servir chaud dans des bols et parfumer de quelques feuilles de coriandre.

Pho au poulet

Pho au pouletIngrédients
1 blanc de poulet 2,5L de bouillon de volaille 500 g de nouilles de riz fraîches (rondes) 3 c. à s. de coriandre ciselée 100 g de germes de soja 1 oignon brun émincé 3 c. à s. de gingembre râpé 8 grains de poivre noir 3 c. à s. d'échalotes frites 2 c. à s. de nuoc-mâm quelques feuilles de menthe vietnamienne 2 piments émincés des quartiers de citron vert
Préparation
Versez dans un wok le bouillon et 125 ml d'eau. Ajoutez le poivre, le gingembre, l'oignon, les échalotes frites et le nuoc-mâm. Portez à ébullition puis laissez frémir 5 minutes. Faites ensuite pocher le blanc de poulet entre 12 et 15 minutes selon sa taille. Sortez-le avec une écumoire, laissez-le égoutter puis émincez-le grossièrement. Passez le bouillon dans un tamis fin puis remettez-le à chauffer dans le wok nettoyé. Mettez les nouilles dans un saladier, couvrez-les d'eau bouillante et remuez-les délicatement avec une fourchette pour les séparer. Égouttez-les, rincez-les sous l'eau froide puis égouttez-les de nouveau. Répartissez-les entre quatre bols à soupe. Ajoutez le blanc de poulet émincé et couvrez de bouillon chaud. Garnissez de coriandre ciselée, de germes de soja, de feuilles de menthe et de piment. Servez la soupe pho au poulet avec les quartiers de citron

Pho

soupe vietnamienneIngrédients
350g de boeuf bien tendre 1 poireau 2 carottes 3 oignons blancs frais 1 petit morceau de gingembre frais 1 bouquet de coriandre 1 piment vert en fines lanières 250 g de pousses de soja 1 paquet de bun (nouilles) pâte de miso 2L de bouillon de boeuf 1 poignée de mélange pour phô sauce soja huile
Préparation
Commencer par émincez en julienne les carottes, le poireau,et les oignons très finement, les faire revenir dans un peu d'huile. Verser dessus le bouillon de boeuf bouillant, cuire 5 mn. Ajouter 1 cs de pâte de miso, le gingembre haché, les épices. Cuire 10mn et laisser infuser 10mn. Pendant ce temps détailler le boeuf en fines lamelles, hacher la coriandre au couteau, cuire les vermicelles. Redonner un bouillon à votre soupe, y mettre les nouilles égouttées, et dressez dans de jolis bols : mettre un peu de boeuf cru, verser le bouillon brûlant dessus, parsemer de coriandre, de piment; de germes de soja et déguster en assaisonnant à votre goût avec la sauce soja.

Soupe de poulet et de champignons

Soupe de poulet et de champignonsIngrédients
4 tasses (1L) de bouillon de poule 1/2 tasse de champignons de Paris émincés en tranches 1 gousse d'ail écrasée 1 cuillère à soupe de feuilles de coriandre fraîches hachées 1 cuillère à café de poivre 1 cuillère à café d'huile 1/2 tasse de champignons parfumés (préalablement ré-hydratés) 2 cuillères à soupe de sauce de poissons 250 gr. de blancs de poulet précuits et coupés en lamelles 2 échalotes finement émincées en tranches
Préparation
Mélanger l'ail, la coriandre et le poivre dans un mortier, puis les réduire en purée. Faites chauffer l'huile à feu moyen dans une petite poêle, puis y faire sauter le mélange d'ail pendant une minute. Retirer la poêle du feu et réserver. Mélanger le bouillon, les champignons, la sauce de poissons et le mélange d'ail dans une casserole, puis faire mijoter 5 minutes. Ajouter le poulet et faire mijoter quelques minutes pour réchauffer la volaille. Garnir la Soupe de poulet et de champignons avec l'échalote et quelques feuilles de coriandre.

Soupe vietnamienne aux crevettes

Soupe vietnamienne aux crevettesIngrédients
12 grosses crevettes crues (560 g) 4 cm (20 g – 1 1/2 po) de gingembre frais, émincé 1 c. à c. de grains de poivre noir 2 gousses d’ail écrasées 1 blanc de citronnelle (10 cm – 4 po) finement haché 2 gros piments rouges frais émincés 3 litres d’eau 400 g de nouilles de riz fraîches 60 ml (1/4 tasse) de jus de citron 80 ml (1/3 tasse) de nuoc-mâm 2 ciboules émincées 1 grosse botte de coriandre fraîche 1 botte de menthe fraîche
Préparation
Décortiquez les crevettes et retirez les têtes. Mettez les carapaces et les têtes dans un wok, avec le gingembre, le poivre, l’ail, la citronnelle et la moitié des piments. Versez l’eau et portez à ébullition, puis laissez frémir 20 minutes à feu moyen. Filtrez le bouillon, rincez le wok et reversez le bouillon dedans. Ajoutez les crevettes, couvrez et laissez mijoter 3 minutes, jusqu’à ce qu’elles changent de couleur. Mettez les nouilles dans un saladier résistant à la chaleur et couvrez-les d’eau bouillante. Laissez-les gonfler, puis séparez-les à la fourchette et égouttez-les.Vous pouvez aussi utiliser des nouilles de riz à cuire vous-même; dans ce cas, suivez la recette indiquée sur le sachet et trempez les nouilles cuites dans l’eau froide en attendant leur utilisation. Procédez ensuite comme si vous aviez des nouilles fraîches. Versez le jus de citron dans le wok, puis ajoutez progressivement le nuoc-mâm (dosez la quantité à votre goût). Répartissez les crevettes et les nouilles dans les bols de service, et versez le bouillon chaud. Garnissez de ciboule, de coriandre, de menthe et du reste des piments.

Salade de poulet

Salade de pouletIngrédients
20 g de chips à la crevette 400 g de poulet cuit émincé 300 g de chou blanc coupé en lanières 1 oignon moyen (150 g) coupé en fines lamelles 2 carottes râpées grossièrement huile de friture 1/2 bouquet de menthe hachée 2 c. s. de feuilles de coriandre Assaisonnement: 2 gousses d'ail écrasées 1 c. s. de vinaigre blanc, 2 c. s. d'huile,1 c. s. de sauce de poisson (nuoc-mâm) 2 c. c. de sucre 2 c. s. de jus de citron vert 1 piment rouge finement haché
Préparation
Faites chauffer l'huile dans une poêle. Jetez-y les chips. Quand elles sont soufflées, égouttez-les sur du papier absorbant. Dans un saladier. mélangez le poulet, le chou, l'oignon, les carottes et la menthe, avec la sauce, Remuez. Parsemez de coriandre. Servez les chips à part. Assaisonnement Mélangez tous les ingrédients dans un bocal hermétique. Suggestion de présentation Au Vietnam. cette salade figure dans les repas de fête. Précédée d'une soupe aux vermicelles de soja, elle peut accompagner un plat de poulet.

Goi Ngo Sen

salade de lotusIngrédients
250 g de tiges de lotus, nettoyées et coupées en morceaux de 5 cm. 1 c. à s de feuilles de rau ram (polygonum), finement hachées. 1 c. à c de sel. 5 c. à s de sucre. 1 c. à s de jus de lime (citron vert). 6 crevettes , de grosseur moyenne, décortiquées. 1 c. à s de cacahuètes, grossièrement pilées. 3 c. à s de feuilles de coriandre. 2 c. à s d'échalotes frites. 85 ml au nuoc man. 6 galettes aux crevettes
Préparation
Dans une grande terrine, mélangez les tiges de lotus, les feuilles de rau ram, le sel, le sucre et le jus de lime. Remuez doucement et disposez sur un plat de service. Coupez les crevettes en deux dans le sens de la longueur et disposez sur la salade. Garnissez avec les cacahuètes, les feuilles de coriandre et les échalotes frites. Servez accompagné d'un bol au nuoc mam et de galettes aux crevettes.

Salade de vermicelles aux crevettes

Salade de vermicelles aux crevettesIngrédients
100g de vermicelles de soja 500g de crevettes 2 petits oignons 150g de champignons de Paris 2 cuil. à soupe d'huile de sésame 3 cuil. à soupe d'huile 2 branches de menthe fraîche 1 cuil. à soupe de sauce de soja quartiers de citron ou citron vert
Préparation
Peler les oignons et les découper en lamelles. Laver les champignons et les émincer finnement. Décortiquer les crevettes en conservant seulement les queues. Dans une casserole, faire chauffer 3 cuil. à soupe d'huile, ajouter les oignons, les champignons et les queues de crevettes. Saler légèrement, mélanger et laisser cuire 5 min à feu doux. Faire bouillir une grande casserole d'eau, y plonger les vermicelles et laisser couvrir 5 min. Au bout de ce temps, égoutter les vermicelles et les passer sous un jet d'eau froide. Les égoutter à nouveau très soigneusement. Dans un bol, préparer la sauce: verser l'huile de sésame, la sauce de soja, le nuoc mam ,10cl d'eau bouillante, 1 cuil. à café de sucre et les mélanger. Ajouter le piment haché (facultatif). Dans un plat creux, placer les vermicelles puis le mélange des crevettes-champignons-oignons. Arroser avec la sauce et les mélanger. A la fin, ajouter les feuilles de menthe finement ciselées au-dessus et les quartiers de citrons.

Rouleaux du printemps frais

Rouleaux du printemps fraisIngrédients
8 feuilles de riz pour emballer 50 gr. de vermicelles de riz 2 tasses d'eau chaude 16 crevettes «tiger» cuites et pelées 16 feuilles de basilic doux frais (basilic Horapa) 1 tasse de feuilles de coriandre fraîche 1 carotte moyenne coupée en petits bâtonnets 1 cuillère à soupe de zestes de citron vert (lime) 2 cuillères à soupe de sauce aux piments (sauce chili) 1/3 de tasse d'eau froide 1 cuillère à café de sucre en poudre 2 cuillères à soupe de sauce de poisson 1 cuillère à café de vinaigre de vin 1 petit piment rouge finement haché 1 cuillère à soupe de feuilles de coriandre hachées.
Préparation
Cuire les vermicelles dans l'eau bouillante durant 10 minutes. Ensuite les rincer à l'eau froide. Réserver. Passer les feuilles de riz dans de l'eau tiède. Attendre quelques minutes pour leur permettre de ramollir. Sur chaque feuille de riz, placer 2 crevettes côte à côte au centre. Placer pardessus les crevettes 2 feuilles de basilic, 1 cuillère à soupe de coriandre, un peu de carotte, un peu de zestes de lime et un peu de vermicelles de riz. Ajouter au-dessus des ingrédients un peu de sauce aux piments. Refermer un côte de la feuille de riz par dessus les ingrédients. Ensuite rabattre les deux côtés vers le centre. Fermer ensuite avec le dernier côté. Le tout doit être relativement serré (attention à ne pas déchirer la feuille de riz lors de cette manoeuvre. Confectionner la sauce de la manière suivante : verser l'eau froide dans un petit bol, ajouter le sucre et remuer jusqu'à dissolution, ajouter la sauce de poissons, le vinaigre, le piment haché et les feuilles de coriandre. Mélanger. Servir les rouleaux de printemps accompagnés de la sauce.

Banh Bao

Banh BaoIngrédients
250g de farine de riz pour Banh Bao 15 cl de lait 280g de poitrine de porc 1 petit oignon 1 oeuf dur 2 champignons noirs déshydratés 1/2 càc d'alcool de riz brins de persi 1 càs d'huile 50g de sucre 5 càs de vinaigre de riz Sel, poivre
Préparation
Réhydrater les champignons dans un bol avec de l'eau chaude pendant au moins 1h. Pendant ce temps faîtes la pâte: Pétrir la farine avec le lait et le sucre jusqu'à obtenir une pâte homogène, épaisse et très collante. Ajoutez alors l'huile et pétrissez à nouveau. Laissez ensuite reposer la pâte sous un torchon pendant 1 heure. Pour la garniture des Banh Bao: Hâchez le porc , l'oignon, le persil et les champignon, malaxez le tout pour former une farce homogène. Assaisonnez et ajoutez l'alcool de riz puis formez 6 boules. Coupez l'oeuf dur en 6. Quand la pâte est prête, ajoutez un peu de farine et séparez 6 boules égales. Etalez-en une en un disque fin, déposez une boule de farce et un morceau d'oeuf. Refermez ensuite la brioche en tirant les côtés vers le haut, réunissez-les et fermez en tournant. Découpez 6 morceaux de papier de la taille des boules farcies, trempez-en le fond dans un peu d'huile puis posez-les chacune sur un papier. Versez le vinaigre de riz dans l'eau du cuit-vapeur. Faîtes ensuite cuire les banh bao dans le cuit-vapeur 15 minutes puis soulevez le couvercle pour enlever la vapeur et remettez à cuire 5 minutes.

Beignets de crevettes

Beignets de crevettesIngrédients
350 g de crevettes roses 1 oeuf 5 cuil. à soupe de farine 6 dl d'huile ½ cuil. à café de levure chimique ¼ cuil. à café de glutamate de sodium sel, poivre
Préparation
Décortiquer les crevettes, mais laisser la queue. Préparer une pâte à frire : casser l'oeuf dans un petit saladier, ajouter ½ cuil. à café de sel, du poivre, le levure et fouetter. Verser la farine en pluie, fouetter à nouveau, puis ajouter 4 cuil. à soupe d'eau, battre cette pâte pendant 3 mn. Faire chauffer l'huile dans une bassine à friture jusqu'à ce qu'elle soit chaude. Plonger les crevettes les unes après les autres dans la pâte et les faire frire par petites quantités pendant 3 mn, jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées, les égoutter et les poser sur du papier absorbant. Servir les Beignets de crevettes bien chaudes en accompagnant de la sauce de poisson (nuoc-mam).

Bo Bun

Bo BunIngrédients
4 nems 100 g de salade (laitue) 1 cuillère à soupe de sucre 1 cuillère à soupe de jus de citron 1 cuillère à soupe de nuoc mam 150 g de rumsteak 3 cuillères à soupe de sauce soja 70 g de vermicelle de soja 1 carotte 1 cuillère à soupe de cacahuètes concassées
Préparation
Coupez le boeuf en lanières. Faites-le mariner avec le nuoc mam, le jus de citron, la sauce soja et le sucre durant 30 min. Égouttez le surplus de sauce et faites revenir le boeuf dans une sauteuse durant 5 min, à feu vif, en remuant. Réhydratez les vermicelles de soja dans de l'eau bouillante durant 5 min. Découpez-les aux ciseaux en tronçons de 5cm de long. Répartissez la salade et les vermicelles dans deux grands bols. Ajoutez les carottes et les nems chauds coupés en trois. Surmontez de viande. Parsemez de cacahuètes concassées et servez sans attendre, avec de la sauce pour rouleaux de printemps.

Sauté de poulet aux pousses de bambou

Sauté de poulet aux pousses de bambouIngrédients
4 blancs de poulet de 120g 300g de pousses de bambou 1 poivron rouge 3 gousses d'ail 1 oignon 2 cuil. à soupe de sauce de soja 2 cuil. à soupe de vin blanc 2 brins de menthe
Préparation
Peler et presser les gousses d'ail. Rincer les brins de menthe, ciseler les feuilles et réserver pour le décor. . Détailler les blancs de poulet en lanières et les placer dans un plat creux. Verser la sauce de soja, l'ail et le vin blanc. Saler et poivrer. Couvrer de film étirable. Placer au réfrigérateur et laisser mariner pendant 2h. Egoutter les morceaux de poulet et réserver la rinade. . Rincer le poivron, éliminer les graines et détailler la pulpe en fines lanières. . Egoutter les pousses de bambou et les couper en bâtonnets. Peler et hacher l'oignon. . Faire chauffer une grande poêle antiadhésive, sans ajouter de matière grasse. Faire dorer le poulet 3 min à feu vif en mélangeant. Ajouter les lanières de poivron et l'oignon haché. Poursuivre la cuisson 4 min sans cesser de mélanger. Verser la marinade et laisser cuire 3 min encore. Ajouter les pousses de bambou, 1 min avant la fin de la cuisson, juste pour les chaufer

Poulet sauté aux champignons noirs

Poulet sauté aux champignons noirsIngrédients
4 blancs de poulet 40g de champignons noirs 1 poivron vert 1 poivron rouge 2 oignons 2 gousses d'ail 1cuil. à soupe d'huile de sésame 1 pincée de piment en poudre (facultatif) 2 cuil. à soupe de sauce de soja
Préparation
Faire tremper les champignons noirs dans un bol d'eau chaude pour les les faire gonfler (une vingtain de minutes). Peler et émincer les oignons. Perler et hacher les gousses d'ail. Laver les poivrons, éliminer les grains et découper la pulpe en lanières. Découper les blancs de poulet en languettes. Dans une sauteuse, faire chauffer l'huile et faire colorer les languettes de poulet, les retirer en mettant dans une assiette. A la place, dans la sauteuse, faire fondre l'huile de sésame, les oignons, l'ail, les poivrons pendant 15min. Remettre le poulet et les champignons égoutter et couper dans la sauteuse. Verser 5cl d'eau bouillante puis la sauce de soja. Saler, poivrer et ajouter éventuellement le piment. Couvrir et laisser mijoter 15min . Servir chaud avec du riz nature.

Canard au cinq-parfums

Canard au cinq-parfumsIngrédients
1 canard de 1,5 kg 1 cuil. à soupe de poudre de cinq-parfums 2 cuil. à sucre brun « Candi » 1 cuil. à café de glutamate de sodium 6 cuil. à soupe de sauce de soja 2 cuil. à café de sel
Préparation
Faire bouillir 2L d’eau dans un faitout, y plonger le canard et laisser bouillir à gros bouillons pendant 10 mn, en le retournant une ou deux fois. Ecumer l’eau puis ajouter le sel, le sucre, le glutamate, le cinq-parfums et la sauce de soja. Faire reprendre l’ébullition, puis laisser cuire à couvert et à petits frémissements pendant 1 h 30, en retournant le canard à mi-cuisson. Servir le canard chaud tel quel avec son jus ou le couper en petits morceaux en accompagnant de riz ou de pâtes.

Sauté de porc au cumin

Sauté de porc au cuminIngrédients
1 kg de porc. échine ou filet. coupé en cubes 90g de farine 1 cuil à soupe d'huile 1 cuit à café de cumin 20 ml de sauce soja 20cl de sauce aux huîtres 500ml de bouillon de poulet 2 patates douces, pelées, coupées en cubes 2 cuit à soupe de coriandre fraîche, hachée Sel et poivre
Préparation
Préchauffer le four à 180 °C. Fariner les cubes de porc. Saler et poivrer. Dans une cocotte de 2 I. chauffer l'huile. Y dorer le porc à feu vif, Quelques cubes à la fois. Mélanger le bouillon, le cumin, la sauce soja et la sauce aux huîtres. Verser sur le porc. Saler et poivrer. Couvrir et cuire au four 1 heure 45. Ajouter les patates douces et Poursuivre la cuisson 15 minutes. Saupoudrer de coriandre. Servir avec du riz, des brocolis ou des poivrons rouges.

Curry de porc

Curry de porcIngrédients
1 kg de filet de porc 1 oignon brun émincé 3 gousses d'ail pilées 2 cm de galanga hach 2 petits piments rouges émincés 3 c. à s. d'huile d'arachide 1 blanc de citronnelle finement haché 3 c. à s. de curry en poudre 400 ml de lait de coco 1 c. à s. de jus de citron 450 g de patate douce coupée en cubes 40 g de cacahuètes grillées et pilées grossièrement 1 petite poignée de menthe
Préparation
Commencez par couper le filet de porc en petits cubes. Faites chauffer l'huile dans un wok pour y faire revenir l'oignon 4 minutes. Quand il est tendre et doré, ajoutez l'ail, le galanga, les piments et la citronnelle. Laissez chauffer 2 minutes environ pour que le mélange embaume. Incorporez le curry en poudre et la viande en remuant. Laissez la viande dorer 4 minutes environ avant de verser le lait de coco. Laissez frémir 45 minutes sans couvrir, en remuant régulièrement et en ajoutant un peu d'eau si la sauce attache. Quand le mélange est presque cuit, ajoutez le jus de citron et la patate douce. Prolongez la cuisson 30 minutes à feu moyen. Retirez le wok du feu pour ajouter les cacahuètes et la menthe. Servez aussitôt le Curry de porc vietnamien avec du riz.

Porc au caramel

Porc au caramelIngrédients
400 g de porc Un peu de ciboulette taillée en petits bâtonnets Quelques feuilles de coriandre 1 oignon coupé en fines lamelles 1 cuillère à soupe d'huile 3 cuillères à soupe de sucre de palme 2 cuillères à soupe de sauce de poisson 2 cuillères à soupe de sauce soja.émincé en lamelles Sel & Poivre 1 verre d'eau
Préparation
Faire dorer l'oignon dans l'huile à feu moyen. Ajouter le sucre, la sauce de poisson, la sauce soja et enfin la viande. Bien mélanger, saler et poivrer selon le goût (attention, la sauce de poisson est déjà très salée). Porter à ébullition, puis laisser réduire à feu moyen en tournant régulièrement. Laisser mijoter pendant environ une heure, jusqu'à ce que le porc soit bien tendre. Ajouter un peu d'eau en cours de cuisson si nécessaire, mais le plat doit être servi pratiquement sec. Servir chaud avec du riz blanc et décorer avec la ciboulette et la coriandre.

Dorade rose aux vermicelles

Dorade rose aux vermicellesIngrédients
1 dorade rose d'environ 500g 100g de viande de porc maigre hâchée 50g de vermicelles 20g de champignons noirs 50g de sauce de soja en graine 15 fleurs de lotus déshydratées 1 oignon 2 gousses d'ail 10g de gingembre
Préparation
Vider, laver la dorade, saler et laisser sécher à l'air. Tremper séparement les champignons noirs, les vermicelles et les fleurs de lotus dans l'eau chaude pendant 20 min et les essorer. Couper les champignons en ficelles, les vermicelles d'environ 6 cm. Faire un noeud pour chacune des fleurs de lotus. Hâcher l'oignon, l'ail et le gingembre. Mélanger le tout avec de la viande hâchée, ¼ cuil. à café de sel, ½ cuil.à café de glutamate, de la sauce de soja en graine et du poivre. Dans une poele, chauffer 2 cuil. à soupe d'huile et faire dorer la dorade des deux faces. Retirer la dorade en la mettant dans une assiette creuse. Ajouter encore 1 cuil.à soupe d'huile dans la poele et le mélange de viande, les champignons, les vermicelles et les fleurs de lotus. Mélanger le tout à feu doux jusqu'à la cuisson de la viande, saler à votre goût. Puis mettre le tout au-dessus de la dorade dans l'assiette. Couvrir l'assiette de le papier d'aluminium et faire cuire à la vapeur pendant 45 min. Servir chaud en accompagnant de riz nature et de sauce de soja.

Lotte au pamplemousse et au thé

Lotte au pamplemousse et au théIngrédients
600 g de médaillons de lotte 3 pamplemousses roses 1 cuill. à café de thé en feuilles 1 brin de thym frais 1 pointe de safran Sel, poivre
Préparation
Pelez les pamplemousses à vif et détachez les quartiers les uns des autres en passant la lame d'un couteau entre les fines membranes les séparant. Travaillez au-dessus d'un saladier de manière à récupérer le jus. Versez le jus de pamplemousse dans une casserole et ajoutez le thé, du sel et du poivre. Faites chauffer 5 minutes à feu moyen. Pendant ce temps, faites cuire les médaillons de lotte à la vapeur pendant 8 minutes, puis ajoutez les quartiers de pamplemousses et prolongez la cuisson 2 minutes. Disposez les médaillons de lotte et les quartiers de pamplemousses dans des assiettes, puis arrosez-les de sauce. Saupoudrez de safran, parsemez de thym effeuillé et servez les médaillons de Lotte au pamplemousse et au thé aussitôt.

Pamplemousse au gingembre

Pamplemousse au gingembreIngrédients
2 pamplemousses 5 cl de porto 1/2 cuil. à café de muscade 1/2 cuil. à café de gingembre 1 cs de sucre en poudre 4 cerises confites 8 feuilles de menthe fraîche.
Préparation
Couper les pamplemousses deux, les placer dans des coupes en verre culinaire. Parsemer de muscade et de gingembre puis asperger de porto. Saupoudrer de sucre. Mettre les coupes au four à micro-ondes puissance 800 W. Faire cuire pendant 2 min. Avant de servir, décorer d'une cerise confite et de feuilles de menthe. Laisser macérer les pamplemousses pendant 1 h avant de les faire chauffer, ainsi ils seront plus parfumés.

Che chuoi nuoc dua

Dessert au lait de coco et aux bananesIngrédients
1/2 pincée de sel 70g de sucre 200ml d'eau 1 petite boîte de lait de coco de 400 ml 7 bananes mûres 50g de cacahuètes grillées 50g de tapioca
Préparation
Enlever la peau des bananes. Découper les bananes en rondelles de 2 cm d'épaisseur. Réserver. Faire tremper les perles de tapioca dans un bol d'eau tiède pendant 10 minutes. Les égoutter. Réserver. Dans une casserole, faire bouillir le lait de coco, le sucre et les 200ml d'eau. Lorsque le mélange commence à bouillir, ajouter les perles de tapioca. Baisser le feu et laisser cuire pendant 20 minutes à feu très doux. Ne pas oublier de remuer de temps en temps pour que les perles de tapioca ne restent pas collées au fond de la casserole. Ajouter les bananes, couvrir et laisser cuire à feu très doux pendant encore 10 minutes. Une fois que les perles de tapioca ont gonflé, éteindre le feu, et laisser refroidir. A servir très frais ou chaud, selon votre goût, dans un bol avec une petit touche de cacahuètes pilées par-dessus.

Che bap nuoc dua

Dessert au lait de coco et au maïsIngrédients
50g de tapioca vert 200ml d'eau 400ml de lait de coco non sucré 80g de sucre Une petite boîte de maïs doux 1/2 pincée de sel
Préparation
Faire tremper les perles de tapioca dans un bol d'eau tiède pendant 10 minutes. Puis les égoutter. Dans une casserole, faire bouillir le lait de coco, le sucre et les 200 ml d'eau. Lorsque le mélange commence à bouillir, ajouter les perles de tapioca. Baisser le feu et laisser cuire pendant 20 minutes à feu très doux. Ne pas oublier de remuer de temps en temps pour que les perles de tapioca ne restent pas collées au fond de la casserole. Égoutter le maïs. Une fois que les perles ont gonflé, ajouter le maïs. Laisser la casserole sur feu doux encore 10 minutes. Ce dessert est à servir frais ou chaud selon votre goût.

Banh bo nuong

Gateau moelleux au Pandan et au lait de cocoIngrédients
120g de farine de tapioca 5 gros œufs 1 boîte de lait de coco de 400 ml 360g de sucre 200ml d'eau 60g de feuilles de Pandan 80g de farine de froment 1 sachet de levure chimique de l'huile pour le moule
Préparation
Laver plusieurs fois les feuilles de Pandan, puis les découper en petits morceaux. Ensuite, les mixer avec 200 ml d'eau. Récupérer le jus à l'aide d'un morceau de linge. (Attention, les feuilles de Pandan colorent beaucoup le tissu). Ajouter un peu d'eau pour obtenir 300 ml de jus de Pandan. Dans une casserole, faire fondre le sucre avec le jus de Pandan à feu doux pendant 4 minutes. Éteindre le feu, ajouter le lait de coco puis laisser le mélange refroidir. Dans un saladier, battre les œufs avec un fouet à main. Au bout de 7 minutes, arrêter dès qu'il y a des bulles. Mélanger les deux farines, les tamiser dans le saladier puis les mélanger avec les œufs. Faire attention à bien mélanger et à écraser les grumeaux. Verser ensuite le sachet de levure, mélanger et réserver. Préchauffer le four à 210°C. Bien huiler le moule. Ajouter le mélange à base de jus de Pandan dans le saladier en le versant à travers une passoire. Bien mélanger. La pâte est assez liquide. Verser la pâte immédiatement dans le moule (de 26 cm de diamètre). Faire cuire pendant 15-20 minutes à 200°C, à chaleur tournante, puis pendant 15-20 minutes à 175°C. Tester la consistance avec une baguette : le gâteau est cuit si la pâte ne s'y colle plus.

Bánh Gan

Flan vietnamien au lait de cocoIngrédients
6 œufs de cane (ou 6 à 7 gros œufs de poule) 220 g de sucre brun de canne (ou sucre cassonade) 400 ml de lait de coco + 400 ml d’eau suivant la texture du lait de coco (épaisse, dense ou pas) 3 étoiles d’anis (badiane) 1/3 cuillère à café de bicarbonate de sodium
Facultatif – pour la couleur : 1/2 cuillère à café de cacao en poudre non sucré Un peu d’huile neutre (tournesol ou arachide) pour le moule.
Préparation
Préchauffer le four à 200°C avec la plaque de cuisson remplie d’eau au 2/3 de sa hauteur. Mettre à chauffer le moule à manquer ou n’importe un moule à cake (par exemple) vide au bain-marie. Le but de l’opération est d’avoir le niveau d’eau à la moitié de la hauteur du moule : le flan aura ainsi une jolie double texture, une moitié au bain-marie et une moitié cuite au four. Dans une casserole, sur feu moyen, faire fondre le sucre (sans faire bouillir) dans le lait de coco. Ajouter les étoiles d’anis (si vous souhaitez en mettre – mais attention, le goût en sera complètement modifié, il faut aimer le goût un peu anisé des badianes) et facultativement, ajouter 1/2 cuillère à café de cacao en poudre non sucré pour la couleur selon envie. Réserver et laisser tiédir. Puis enlever les étoiles d’anis. Casser les œufs dans un grand bol et surtout ne pas battre les œufs. Les mélanger doucement. Dans la casserole contenant le lait de coco tiédi, passer au chinois (= passoire à maillage très fin pour filtrer les liquides), les œufs entiers et filtrer à l’aide d’un fouet. On passe le fouet dans le chinois, on « touille » en écrasant les œufs, et pour récupérer les œufs filtrés, on racle sous la passoire avec le fouet pour faciliter l’écoulement des oeufs à travers le maillage. Mélanger. Ajouter le bicarbonate de sodium. Bien mélanger. À l’aide d’une serviette en papier, huiler le moule bien chaud sorti du four. Verser immédiatement l’appareil du flan dans le moule chaud, puis mettre au four, au bain-marie, sur la plaque de cuisson remplie d’eau chaude. Baisser le thermostat à 6 (180°C) puis cuire pendant une heure. Après cuisson, sortir le flan du four quand la surface du flan est bien dorée. Laisser refroidir et garder au réfrigérateur une nuit avant dégustation, cela sera meilleur !

Bánh khoai mì

Gâteau au maniocIngrédients
50 g de manioc râpé (surgelé, en sachet, dans les supermarchés asiatiques – c’est très pratique) 150 ml de lait de coco 120 g de sucre (ou plus si vous aimez très sucré) 50 g de haricots mungo 1 cuillère à soupe bombée de fécule de tapioca 1 cuillère à soupe de lait concentré sucré 1 cuillère à café d’extrait de vanille 1 grosse pincée de sel
Préparation
Décongeler le sachet de manioc râpé (environ 450 g). Mettre le manioc décongelé dans un grand récipient. Réserver. Faire tremper les haricots mungo décortiqués (jaune) dans l’eau pendant 1 heure. Cuire à la vapeur ou à l’eau (ajouter 1 cm d’eau au-dessus du niveau de haricots mungo) pendant 20 minutes. La cuisson à l’eau nécessite une surveillance régulière pour que le fond n’attache pas. Réduire les haricots mungo en purée fine Préchauffer le four à 200°C (Th. 6/7). Graisser le moule avec soit du beurre, soit de l’huile végétale neutre (tournesol, arachide…). Dans un récipient ou verre doseur, bien mélanger le lait de coco et la purée de haricots mungo. Verser le mélange sur le manioc. Ajouter le sucre, le lait concentré sucré, l’extrait de vanille, la fécule de tapioca et la grosse de pincée de sel. Mélanger vigoureusement. Verser la préparation dans le moule et enfourner à mi-hauteur à 180°C (suivant votre four) pendant 1 heure. Pour avoir une belle surface dorée, on peut donner un petit coup de gril pendant 3 minutes en fin de cuisson (à surveiller pour ne pas brûler le gâteau!). Sortir le gâteau et laisser refroidir avant de démouler. Pour la présentation, couper des petits morceaux de gâteau en forme de losange. Ce gâteau au manioc étant un peu bourratif mais ô combien délicieux, de petites parts sont plus indiquées qu’une part habituelle de gâteau…

Da Chanh

limonade vietnamienneIngrédients
20 cl de jus de citron vert (env 6-7 citrons verts mûrs) 125 g de sucre Eau
Préparation
Presser les citrons dans un verre. Verser dans une carafe ou laisser dans le même verre le jus de citron vert. Rajouter le sucre et mélanger à l'aide d'une cuillère ou un fouet. Laisser reposer au frais pendant 6 heures en remuant de temps en temps. Utiliser comme un sirop. Verser 1/3 du sirop de citron dans votre verre et remplir le reste d'eau. Touiller. Ajouter des glaçons à la limonade et quelques rondelles de citron vert.

Tra Chanh

thé au citronIngrédients
Thé vert sec Citrons verts coupés en tranches Jus de citron Eau Sucre Glaçons
Préparation
Faire bouillir l’eau, puis y ajouter le thé vert et laisser pendant 3 minuites ( pas plus, si non le thé serait amer) Filtrer l’eau de thé à travers une passoire fine Ajouter le jus de citron, le citron coupé en tranche et le sucre selon le goût de chacun Laisser refroidir ou ajouter les glaçons

Sinh To Bo

Smothie avocat lait de cocoIngrédients
1 bel avocat mûr à point 1 càs de sucre en poudre du lait de coco de la glace pilée
Préparation
Mettre l’avocat pelé et le sucre dans le blender, ajouter un poignée de glace pilée, un peu de lait de coco, mixer, ajuster le lait de coco en fonction de la consistance voulu. Moi j’ai opté pour une texture très onctueuse mais vous pouvez le faire un peu plus liquide. Servez aussitôt et régalez-vous

Top